Le Seigneur Des Anneaux

Forum RP ou on joue un personnage du seigneur des anneaux
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Palais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Legolas
P'tit Nouveau
avatar

Nombre de messages : 4200
Age : 23
Localisation : Dans les forets de la Terre du Millieu
Parrain : Eru
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: Le Palais   Dim 6 Jan - 20:12



Immense palais d'une grande beauté. C'est l'endroit principale ou se retrouvent les elfes vivant sur l'ile. Les rues entourant la grande citadelle sont bordées de fleures et de marchés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terredumillieurp.editboard.com
Myria
V.I.P
V.I.P
avatar

Nombre de messages : 1046
Localisation : Dans les jardins de son amour
Parrain : Legolas
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Le Palais   Dim 6 Jan - 21:53

La petite caravane ne pris pas plus d'une heure avant d'arriver à destination. Lorsque les premières lueures de lumière du jour apparurent, on pouvais clairement voir le palais de Meril, scintillant de milles feu dans la lumière de l'aube. Seulement le temps ne leur permettait pas de rester la à resgarder les splendeurs elfiques. Ils avaient une mission à accomplir et devaient faire vite. La seule chose qui traversa les pensées de Myria à ce temps la était qu'elle aurait eu la chance de voir les splendeurs cachés des immortels. Elle se disait que le palais des Havres Gris ne valaient pas grand chose en comparaison avec lui-ci. Toujours est-il qu'ils furent reconduit dans la salle principale ou Meril disapru automatiquement continuer ses responsabilités de reine. Myria remarqua qu'elle semblait unpeu absorbée dans son travail alors elle dit poliment:

-Heum...Meril, je sais que tu es reine ici et que tu n'es pas venue depuis longtemps mais nous avons tout de même une raison d'être venus et d'avoir affronté la violente tempête qui à presque eu raison du navire. Nous devons partir le plus rapidement même si c'est avec regret.

Elle regarda les elfes des alentours. Ils semblaient tous absorbées par Myria. Unpeu embarassée par la situation, elle rougis et tenta de garder sa concentration fixée sur Meril.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meril
P'tit Nouveau
avatar

Nombre de messages : 258
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Le Palais   Dim 6 Jan - 22:17

Meril était contente de revenir un petit moment chez elle. Les elfes de son royaume lui avaient vraiment manqué mais à peine fut-elle entrée dans son palais qu'on vint tout de suite la voir pour régler certaines choses dont elle-même était certaine qu'ils pouvaient faire sans elle. En bonne reine, elle les aida avec leur problèmes jusqu'a ce que Myria l'interepele et la ramène à son devoir envers eux.

-Milles excuses mais j'avais quelques petites choses à régler. Je suis désolé d'avoir fait perdre votre temps à tous. alors mes ordres sont les suivants...

Elle prononca ses derniers mots en faisant surtout allusion aux gens dans la salle qui étaient autre que ses compagnons:

-Je veux qu'on appele un médecin pour soigner la blessure de la future reine des Havres Gris, Myria ici présente. Je veux également qu'on me fasse venir les gardiens de Celeborn, j'ai quelque chose à leur demander de la plus haute importance. J'aimerais aussi qu'on envoie des ouvriers réparer les dégâts sur le vaisseau qui nous as ammené ici. Mes amis ont faim et soif, moi de même. Une longue route nous attends encore car nous devons à tout prix retourner à destination. Allez me chercher ce que je viens de vous demander maintenant!.

Quelques minutes plus tard, des elfes à capes rouges arrivèrent et s'agenouillèrent devant Meril. d'un bref signe de main, elle leur fit signe qu'ils pouvaient se relever et leur dit:

-J'ai besoin qu'on m'apporte les feuilles de Celeborn, l'arbre dont je vous aie confié la charge. Eöl le noir a empoisonné mes amis Legolas et Laesonif, résidents de la terres du milieu et hauts seigneurs de notre race. Je ne serais plus jamais capable de me regarder dans une glace si ils devaient pérrir à cause de notre retard. Je vous prirais d'aller me chercher ce que je viens de vous demander tout de suite. J'en voudrais une vingtaine je vous prie.

Une autre salutation clotura leur rencontre et Meril regarda Orophin et Thingol, les deux derniers elfes de leur compagnie encore présents dans la salle et leur dit:

-Je veux que tout les deux, vous vous sentiez à l'aise ici. Vous avez fait des miracles avec le navire d'Eglarest et je vous en remercie grandement car nous pourrons ainsi repartir et laisser le navire à Merelas. Vous avez mériter votre repos. Profitez de ces instants pour vous détendre et admirer la vue que nous avons sur les collines qui nous entourent. Les soldats partis chercher les feuilles devraient être de retour avec ma demande dans une heure ou deux. Orophin, j'aimerais de parler en privé s'il te plait...

Elle l'emmena à travers un long corridor et ils gravirent des grandes marches avant d'arriver devant une porte d'argent incrusté de pierreries. Elle l'ouvrit soucement et regarda dans sa chambre, toujours aussi belle qu'avant. Elle l'emmena sur le balcon et le fit admirer la vue sur la mer entre les montagnes.

-C'est vraiment géniale. Je pensais qu'après tout ce temps, j'aurais oublié à quoi ressemblerais les couloirs qui mènent à ma chambre. Je ne semble pas avoir perdu grand chose on dirais. Mais je ne suis pas venue ici pour ca vois-tu...

Elle posa sa main sur celle d'Orophin et lui dit:

-Je dois savoir Orophin, si tu es bien certain de souhaiter passer le reste de ta vie avec moi. Si j'ai insister auprès de Melian pour que tu nous accompagne, c'était parce que je ne pouvais plus me séparer de toi. Je voulais aussi que tu voies le royaume que tu gouvernerais si jamais tu décidais de rester auprès de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rumil/Orophin
Gardiens de Lothlorien/Chef modo
Gardiens de Lothlorien/Chef modo
avatar

Nombre de messages : 301
Localisation : Avec Rumil ou avec Orophin
Parrain : Legolas
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: Le Palais   Lun 7 Jan - 22:26

La presque de noyade de Meril avait beaucoup fait peur à Orophin mais lortsqu'ils arrivèrent au palais de celle-ci, elle ne semblait pas en avoir gardé de sequelles. Elle pouvait encore parler, se déplacer normalement et visiblement, elle était tout à fait normale en ce qui concernait les sens qui auraient pu être affectés. Il fut surpris de la vitesse à laquelle elle donnait ses ordres à son peuple mais ne s'attendais pas à moin vu les circonstances. Par contre, ce qui l'effraya le plus, c'était le moment où elle lui demanda si elle pouvais lui parler seul à seul. Aucune pensée pressise ne lui traversa l'esprit mais normalement, en Lorien, quand on lui disait ca, c'était surtout pour lui annoncer une mauvaise nouvelle, au niveau de santé d'un de ses compagnons ou de son attitude ou alors celle de ses compagnons. Il suivit Meril néanmoin et laissa échapper une exclamation lorsque celle-ci l'emmena admirer la vue de sa chambre. Elle n'avais pas menti en disant qu'elle était vraiment de toute beauté. Il l'admira mais les prochaines paroles de sa douce le ramena à la réalité et à ce qu'il ne devais oublier sour aucun prétexte.

-Meril, jamais une femme avant vous ne s'était vraiment interesser à moi. Elles me fuyaient malgré la réputation de mes frères auprès des femmes. Avec toi, je sens que j'ai finalement trouvé le bonheur que je recherche depuis toujours. Tu m'as acceuillis dans ton coeur, chose que je n'aurais jamais cru possible, surtaout quand Haldir a insisté en Lorien pour être celui qui vous accompagne à Caras Galadhon lorsque Rumil lui avait demandé de me laisser faire. Haldir avait toujours tout ce qu'il voulais et il s'était toujours occupé du nous. Je pensais que la aussi il t'aurais. Je suis trop content, même si je ne penses pas qu'un simple gardien de Lorien mérite de chérir la plus haute reine qui soit, de l'aimer et de la protéger coute que coute. Si je veux passer ma vie avec toi, ce n'est plus une question. Bête serait celui qui oserais me contredire. Mais je sens tout de même que quelque chose viendra avec cette demande. Quoi qu'il puisse arriver...

Il se tu en entoura la taille de Meril de ses bras. Il posa un léger baiser sur les lèvres de celle-ci. Il sentit une plus grande chaleur monter en lui que celles qu'il avait pu ressentir avant. Il répondit finalement à sa question.

-Meril, jamais je ne pourrais supporter d'être séparé de toi. Tu es avec Rumil et Haldir, ce que j'ai de plus précieu en ce monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terresdevalinor.piczo.com/
Meril
P'tit Nouveau
avatar

Nombre de messages : 258
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Le Palais   Mar 8 Jan - 0:07

Elle approcha une autre fois ses lèvres des siennes et lui dit dans un souffle:

-Aucun autre ne mérite plus que toi de devenir le roi de mon coeur. Jamais je ne serais resté avec Haldir, quoi que celui-ci eut pu en dire. Il m'aimais peut-être en ce temps la mais je n'aurais jamais pu ressentir pour lui autre que de l'amitié. Je savais que c'était toit que je vous dès que nos reggads se sont croisés. J'aurais aimé que tu vienne mais je n'étais pas chez moi, je n'avais donc pas ma place pour parler.

Meril approcha doucement son corps du sien et lui dit, suite à ses paroles:


-Demeurer avec moi comporte ses inconvénients Orophin. Je ne veux pas que tu partes mais je m'en voudrais que tes obligations envers ce royaume te rende malheureux parce que je ne t'en aurais pas fait part, Orophin, venir ici signifie de quitter ton poste en Lorien, èa tout jamais à moin que Haldir ne te le demande. Cela signifie également que tu ne sera plus résident de Lorien, mais habitera avec moi, dans les divers royaume que je visite et je resterais avec toi ou tu voudra aller. Je ne te traite pas de suivant mais je n'arriverais simplement pas à me séparer de toi. Ensuite...cela implique aussi que tu ne pourra voir tes frères aussi souvent. Je dois t'avouer que c'était cette partie qui m'inquiétais le plus. Je sais à quel point tu aimes Rumil. Je vous imaginais toujours ensemble et je ne voudrais pas que notre amour vous sépare tout les deux. Seulement, à moin que Rumil ne rennonce aux mêmes choses que toi, il ne pourra venir avec toi. Je veux que tu saches que je n'ai rien contre lui. Je l'ai même trouvé des plus gentils lorsque nous nous sommes rencontrés.


Elle se mit les deux mains sur la tête et se la secoua:

-Ah mais si seulement tu avais moin de responsabilité ou si moi j'en avais moin, toutes ces questions seraient réglés. Mais...

Elle arrêta et s'approcha plus près de lui.


-Je suis toute ouie si tu as une solution à me proposer. Je ferrais n'importe quoi si c'était pour te garder près de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myria
V.I.P
V.I.P
avatar

Nombre de messages : 1046
Localisation : Dans les jardins de son amour
Parrain : Legolas
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Le Palais   Mar 8 Jan - 0:29

Myria, dans la salle principale, était occupée à se faire soigner par le médecin que eril lui avait fait venir. Heureusement, sa blessure n'était pas trop grave. quelques compresses et tout irais bien mais elle sentait toujours le regard des autres elfes sur elle. Elle se retourna vers eux pour leur demander ce qui n'allait pas. L'une d'elle lui répondit:

-Veuillez nous pardonner madame. Nous ne sommes simplement pas habitués de voir des étrangers parmis nous. Nous sommes cependant honorés de vous recevoir, membre de famille de haut rangs. Vous semblez tous l'être d'ailleurs.

Myria soupira. Elle pensait que quelqun d'aun en avait après elle. Elle lui dit:

-Nous le sommes tous maintenant. Mais il me semble que vous me regardez d'une manière qui ne témoigne pas de l'intrigue, mais qui me donne l'impression que vous nous détestez.

La femme posa sa main devant sa bouche et fit un petit bruit aigue.

-Oh non, milles excuses, ce n'était pas notre intention, nous vous le jurons.

Elle s'en retourna vers ses amis. Myria poussa un dou rire et reposa sa compresse sur la table.

*Ils sont bien trop longs ses chevaliers. Pendant ce temps Legolas et Laesonif se meurent à Doriath.*

Une autre femme se dirigea vers Myria.

-Bonjour, je me nomme Nymë, je suis servante ici. Je ne suis jamais partie de Tol Eressea et je me demandais vraiment à quoi ressemblais vos royaume en terre du milieu.

Myria sourit. Pour le moment, elle semblait s'être trouvé quelque chose pour passer ses minutes interminables. Elle invita Nimë à s'assoire et commenca a discuter avec elle de ses royaumes, de sa famille et par dessus tout, de Legolas, l'être qu'elle aimait qui l'attendait à Doriath. Elle fit également mention de son cousin, s'éfforcant de trouver tout ce qui était positif a son sujet pour essayer de se rattraper envers lui, et ne pas s'abaisser à ce qu'il lui avait fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thingol
P'tit Nouveau
avatar

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: Le Palais   Jeu 10 Jan - 5:48

Thingol regarda la jeune elfe s'approcher de Myria ,puis il s'approcha a sont tours vers elle .Il retira son capuchon de la tete ,et regarda la jeune elfe .


Bonjour a vous madame ,ravi de vous rencontrer .Cela ne vous derange pas si je vous empreinte Myria un moment ,merci .

Il allerent tout les deux dans le coins de la piece .Thingol regarda Myria ,et il lui dit :

Je crois que vous feriez mieu de vous reposer .Et pendant se temp la moi je m'occuperait d'aller chercher la plante qui permettra de soigner Laesonif et Legolas .Je panse que se sera la meilleur chose a faire .Et si vous accepter ,je vous demanderez ne pas divulguer mon nom ,pour des raison que je ne peut vous dire .Et si je peut ,je demanderait au prince Orophin de m'accompagner .On ne sait jamais sur quoi on peut tomber .Voila j'ai dit se que j'avais a vour dire .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myria
V.I.P
V.I.P
avatar

Nombre de messages : 1046
Localisation : Dans les jardins de son amour
Parrain : Legolas
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Le Palais   Ven 11 Jan - 19:31

Myria sursauta lorsque Thingol s'approcha d'elle. Elle fit signe à la servante d'attendre et elle suivit Thingol à l'écart pour entendre ses recommendations.

-Si vous croyez que c'est la meilleure solution, je ne vous retiendrais pas. Meril a déjà envoyé des hommes faire ce travail mais je trouve que les choses ne vont pas très rapidement et c'est pour ca que je voulais y aller. N'ayez crainte, je n'aurais eu aucune raison de divulguer votre nom si vous ne le souhaitiez pas mais maintenant que vous me l'avez dit, je serais certaine de ne pas le faire. Meril a cependant emprunter si on peut dire Orophin et je ne penses pas que ces gardes ont vraiment l'intention de nous laisser passer, que nous soyons de la famille royale d'un pays ou pas. Essayez de leur demander d'aller le chercher, nous éviterons peut-être des problèmes. Comme le cas de Legolas me rend tendue quand j'y pense, je vais vous laisser faire ce que vous avez à faire et retourner auprès de la servante.

Elle éxécuta une salutation à Thingol et retourna voir Nymë. De nature très curieuse, elle lui demanda:

-Qui est-ce que qu'est ce qu'il voulait.

Myria leva un sourcil avant de lui répondre:

-Qui c'est, je ne sais pas. Je voyage avec lui depuis la terre du milieu et je n'ai toujours pas su son nom. Nous sommes pourtant dans la même mission et c'était de sa qu'il voulait me parler. Ce n'est rien de bien grave à ce que je crois.

L'elfe se leva et dit:

-Comment cela se fait-il que lui connaisse votre nom dans ce cas?

Myria ravala sa salive. alors qu'elle croyait être prise à son propre jeu, elle finit par trouver une solution.

-Je ne connais pas son nom mais lui connais le mien pour la simple et unique bonne raison que tout le monde l'a dit sur le navire au moin une fois lorsqu'ils voulaient meparler mais personne ne l'avais demandé alors il n'a pas eut à le dire. Il n'avait pas l'aire d'ailleur d'être parti pour le faire alors je n'avais pas insisté, sa aurais déshonoré mon père.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rumil/Orophin
Gardiens de Lothlorien/Chef modo
Gardiens de Lothlorien/Chef modo
avatar

Nombre de messages : 301
Localisation : Avec Rumil ou avec Orophin
Parrain : Legolas
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: Le Palais   Sam 12 Jan - 22:29

-Je vois...

Maintenant qu'elle lui avait tout dit, il commencait à douter de ce qu'il pouvait faire.

-C'est vrai que je n'avait pas envisager tellement de sacrifice. En ce qui concerne mon poste en Lorien, Galadriel ne me considérait pas plus qu'un soldat normale alors que je sois avec elle ou pas, je ne penses pas que cela fera grand chose. Maintenant, si je dois quitter Haldir, c'est ca qui me cause le plus de problème. Je l'aime beaucoup et j'adore aussi mon autre frère Rumil.

Il entoura a nouveau la reine dans ses bras et lui chuchota à l'oreille:

-Je les aime mais je ne me séparerais pas de toi. Quoi qu'il arrive, nous trouverons certainement une solution.

Il embrassa ensuite Meril doucement sur les lèvres et lui dit:

-Si j'avais moin de responsabilités, je ne crois pas que nous aurions vraiment pu nous recontrer alors ne te fache pas à ce sujet. Nous allons être ensemble, quoi qu'il arrive parce que je resterais avec toi. Nous n'aurons qu'à les faire venir ou alors nous irons les voir. Pour le moment, bien que j'aimerais que nous puissions rester ici pour toujours, nous allons devoir y aller.

Il la serra encore une fois doucement dans ses bras avant de l'emmener dans la salle ou devait se trouver Thingol et Myria. Il fut soulagé de voir que leur deux autres compagnons allaient toujours bien, spécialement Myria et qu'ils n'étaient pas partis bien loin. Cela prendrais donc moin de temps avant qu'ils puissent repartir.

-Alors tout est prêt? Nous avons les feuilles?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terresdevalinor.piczo.com/
Meril
P'tit Nouveau
avatar

Nombre de messages : 258
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Le Palais   Lun 14 Jan - 22:14

Meril souria et se blotis contre lui. Finalement, à sa grande joie, il venait d'accepter malgré les sacrifices que cela allait impliquer. Comment rêver de mieux. Les paroles soudaines de ce dernier ramenèrent la reine rêveuse à la réalité. Ils n'avaient vraiment le temps pour leur amourachement, ils avaient encore Legolas et Laesonif à tirer des problèmes dans lesquels ils étaient. Elle acquiessa donc et le suivit, à sa grande surprise, à travers les couloirs qu'il semblait connaitre comme si il y vivait depuis longtemps.

*Il a du simplement mémoriser le chemin au passage*

C'était probablement la réponse la plus logique. Ils arrivèrent donc dans la salle principale et elle était également heureuse de voir qu'ils n'auraient pas à attendre longtemps pour trouver les autres membres, qu'ils étaient déjà tout les deux présents.

-L'anti-poison n'est pas la? Je suis certaine qu'il devrait être arrivé. Je vais aller voir...

Elle déposa un baiser sur la joue d'Orophin et se dirigea vers la grande porte que les chevaliers avaient pris avant. Elle revint une dizaine de minutes plus tard avec un sac brodé qui semblait plein mais léger à la fois. Elle leur dit avec un large sourrire:

-Nos amis sont sauvés, ou ils le seront si nous partons à temps.

À ce moment précis, un des ouvriers chargés de réparer le navire arriva en haletant.

-Noble reine, votre navire est gravement endommagé. Nous sommes conscient que vous nous avez demander de faire vite mais les constructions prendont plus d'une semaine. Nous vous conseillons d'en prendre un autre et nous irons porter celui-ci une fois qu'il sera terminé.

Meril prit soudain un air sougeuse mais elle regarda Myria avec un sourrire:

-Peut-être que je t'en demande trop Myria mais il va falloir que ton cousin attende avant de recevoir son navire. Nous allons prendre l'Expeditor, c'est un de nos plus rapides. Comme le voyage pour arriver a pris trois jours, celui-ci n'en prendra qu'un si nous ne sommes pas de nouveau frappé par la tempête.

Elle se tourna vers l'ouvrier et lui dit:

-Faites-moi préparer le navire l'Expediteur, nous allons devoir partir le plus vite possible.

Il partit au pas de course.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thingol
P'tit Nouveau
avatar

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: Le Palais   Jeu 17 Jan - 11:16

Thingol etait dans les couloir pour essayer de trouver Meril pour savoir si elle avait trouvé l'herbe ou si elle avait besoin d'aide pour la trouver .Ses alors qui fut bousculé par quelq'un qui courait .Cette personne s'excusa au pres de Thingol ,puis il se remi en route tout comme le roi .Il longea les long mur des couloir ,tout en regardant les magnifique dessin qui s'y dresser .Ses alors qu'il apperçut au loin ,Meril avec un grand sac .Quel que herbe deborder ,alors Thingol en toute intuition pensa que se serez la fameuse herbe .Il s'approcha d'Orophin et Meril .


Bien je vois que vous avez trouvé se que nous recherchions ,nous allons pouvoir rentrer a Doriath ,et enfin administré le remède pour soigner Legolas et Laesonif .Mais a se que je me souvient bien ,si ma mémoire et bonne ,notre navire a gravement été endomagé .Il nous faudrait un autre bateaux ,afin d'arriver a bon port ....

Il attendit une réponse de la reine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rumil/Orophin
Gardiens de Lothlorien/Chef modo
Gardiens de Lothlorien/Chef modo
avatar

Nombre de messages : 301
Localisation : Avec Rumil ou avec Orophin
Parrain : Legolas
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: Le Palais   Jeu 17 Jan - 20:03

(Meril a tout expliquer ca Thingol)

Orophin plissa les sourcils, l'aire interrogateur.

-Vous êtes sure que tout va bien? Meril à tout expliquer ce que nous allions faire. Le navire que nous avons pris restera ici jusqu'a ce que les ouvriers aient finit de le réparer. Meril nous prête l'Expediteur, un de ses navires les plus rapide pour que nous puissions revenir chez nous le plus rapidement que possible.

Son attention fut soudainement portée vers les chevaliers qui revenaient cette fois avec l'antidote.

-Nous sommes désolé du temps que ca a pris mais nous sommes l'hiver. Celeborn ne produit pas beaucoup de grandes et belles feuilles a ce temps-ci de...

Ils n'eurent pas le temps de continuer qu'ils furent tout de suite coupés par Orophin:

-Ce va, nous allons les prendre. Pas la peine de faire une guerre civile pour si peu.

On vint ensuite leur annoncer qu'ils avaient préparer leur navire de départ. Orophin dit à Thingol et Myria:

-Dites au revoir à cette terre bénnie, nous devons partir tout de suite.

Il prit ensuite le sac, lacha la main de sa douce puis en lui addressant un dernier signe de main, s'en alla. Il voulait voir si tout était prêt et si Meril avait encore quelque chose a faire, il eut été préférable qu'il ne la déconcentre pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terresdevalinor.piczo.com/
Meril
P'tit Nouveau
avatar

Nombre de messages : 258
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Le Palais   Sam 19 Jan - 15:59

On ne tarda plus à venir porter les herbes à Meril tandis qu'elle revenait avec Orophin dans la salle principale de son palais.

-Enfin, voila qui répond à ma question. Nous avons nos herbes et Orophin est parti en premier voir si tout allait bien avec l'Expediteur.

Afin de s'assurer de ne rien laisser derrière qui pourrais être fait rapidement tandis qu'elle se trouvait à Tol Eressea, elle fit un petit tour rapide de son palais, demandant au nobles et aux servantes si il y avait quelque chose de court à faire mais il n'y eut rien, à son grand contentement d'ailleurs.

-J'en suis fort-aise. Dites à mon intendant que je m'en vais de nouveau et de reprendre sa place sur le trone des intendants. Cela devrait le rendre joyeu, lui qui aime son poste.

Elle sortit également de son palais. Il faisait très beau dehors, une véritable température pour prendre la mer. Sa traversée de la forêt qui bordait le rivage se fit sans aucune difficultée et elle atteignit son navire, toujours aussi majestueu qu'avant, la dernière fois qu'elle l'avait vu. On l'aida à monter à bord et Myria suivit et Thingol fut le dernier à monter. L'équipage du dernier navire qu'ils avaient utiliser monta avec eux et le bateau pu prendre la route. Le votage paraissait deja plus court car a peine avaient-ils quitter le port qu'ils ne voyaient déjà plus l'île.

-Pourvue que nous ne soyons pas trop en retard...

Le sac de feuilles était solidement attaché à la taille de Meril.

-Cette fois-ci, je ne me risquerait pas à me promener trop près du bord...

Son coeur se mit à battre rapidement. Et si elle faisait un mouvement brusque? Elle faisait perdre tout espoire de sauver Legolas et Laesonif. Elle s'en alla dans sa cabine et ferma solidement les hublot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myria
V.I.P
V.I.P
avatar

Nombre de messages : 1046
Localisation : Dans les jardins de son amour
Parrain : Legolas
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Le Palais   Lun 21 Jan - 18:40

Myria jouait nerveusement avec ses doigts. Ils étaient en ce moment finalement sur le voyage du retour. Pour le moment, tout s'annoncait bien mais elle préferait ne pas se faire trop d'illusions pour ne pas être décue en fin de compte. Les herbes finalement en leur possession, ce qui l'inquiétait maintenant, c'était de savoir si Legolas était toujours en vie. Elle voulais rester avec lui mais on l'en avait empêcher. Elle vixait les vagues du bord du bastinguage.

-*C'est vrai que c'est beaucoup plus rapide avec ce navire, Meril avait raison.*

Elle essayait de se distraire avec quelque chose mais rien à faire, Eöl et Legolas occupaient toutes ces pensées. Eöl? Oui celui qui était responsable de son malheur. Ele trouvait d'ailleurs encore plus étrange de sa part de se mettre à penser à lui alors qu'elle n'avais eu qu'une envie au moment ou elle l'avait vue, celle de lui sauter au cou et de l'étrangler.

-*Je dois me défacher ou alors c'est lui qui est en train de me jeter un sort...*

Elle remarqua ensuite que Meril était devenue de plus en plus nerveuse. Peut-être que ca avait quelque chose à voir avec sa chute du premier voyage parce qu'elle s'était dirigée vers sa cabine. Ou alors peut-être que c'était la plante qui la rendait tendue. Toujours est-il que Myria alla la voir et frappa doucement à sa porte.

-Nous allons bientôt accoster Meril. Tu avais raison, ton navire est vraiment le plus rapide que je n'ai jamais vue. Toujours est-il que vous devriez vous préparer, nous avons une dernière course à faire pour nous rendre à Doriath.

Puis elle retourna prês du bastinguage. le navire approcha doucement du port et ils amarèrent. Myria fut la première à descendre et ordonna qu'on leur amènent à chacun un cheval au plus vite. Une fois que ce fut fait, elle demanda les herbes à Meril.

-Je suis plus rapide quand je suis seule. Vous voyagerez ensemble mais je suis probablement plus rapide que vous. Je vous prie, donnez moi les herbes...

Une fois qu'elle les eu en main, pour faire plaisir à son cousin qui devait certainement la voir en ce moment, elle se dirigea au plus vite hors de la ville en direction de Doriath.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Palais   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Palais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Palais de Caras Galadhon
» Le palais Sans-souci en Danger
» (Haïti-Diplomatie) Le Palais veut des diplomates vendeurs
» Le Palais National un symbole puissant dans la mémoire collective
» Confirmé: Le Choléra est venu d'un camp népalais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Seigneur Des Anneaux :: Tol Eressëa-
Sauter vers: