Le Seigneur Des Anneaux

Forum RP ou on joue un personnage du seigneur des anneaux
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 En Pays Variags .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
partie
Mary Poppins de Barad'Dûr


Nombre de messages : 750
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: En Pays Variags .   Jeu 3 Juil - 17:42



    « Il est dans l’incapacité de nous suivre » Répondit Ecarlate en chargeant et scellant Saharley qui renâclait d’impatience.
Le cheval trouvait amusant de terroriser les petites montures Variags en menaçant l’autorité du mal dominant de la horde, mais il trouvait que cet amusement avait une limite et repartir à l’aventure lui convenait.
    « - Je l’ai neutralisé. » Ajouta Drizha qui se décidait à sortir de la Yourte vêtu de sa peau de loup noir dont la tête, posée sur son crâne et cachant ses yeux, lui donnait un air canin. « J’aimerai te parler seul à seul Varsha, quelque instant.»

    « - J’aime pas ça… » murmura une Yrris en continuant de placer les brides.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvel-age.frbb.net/portal.htm
Varsha
Chieur du clan


Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: En Pays Variags .   Jeu 3 Juil - 18:00

Voyant Drizha sortir de la yourte d'Ecarlate, en disant qu'il avait neutralisé Ryviala, surpris quelque peu Varsha. Cette surprise ce matérialisa sur son visage par un regard interrogatif au chef de meute. Dans son fort intérieur, Varsha en revanche était tout sauf interrogatif. Il était plutôt méfiant, mais n'avait aucune raison de refuser. Bien qu'il soupçonna que c'était des menaces qu'on allait lui donner. Ah la célèbre paranoïa Variag!
    -Si ça peut te faire plaisir Drizha...

Varsha dirigea sa monture vers le chef de meute, en lançant à Ecarlate :
    -On va faire en sorte que ça soit réglé rapidement! Quoique ce soit, n'est-ce pas Drizha? Et si c'est pour ta cape, navré mais la seule chose que je peux faire, c'est tuer un loup pour la remplacer! J'imagine qu'il ne s'agit donc pas de ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
partie
Mary Poppins de Barad'Dûr


Nombre de messages : 750
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: En Pays Variags .   Jeu 3 Juil - 18:30



Si il ne fallait pas dire une chose devant un meneur de loup, c’était de parler de projet de tuer un loup. C’était comme annoncer qu’on s’était offert, en vacance d’été, une chasse à la baleine à un membre de Greenpeace. Sauf, que les membres de Greenpeace étaient moins agressif que les Variags.
Aussi un Kriss Cérémoniel vint chatouiller la glotte de Varsha tandis que le seigneur loup bloquait le jeune Variag contre la parois d’une Yourte.

    « Y’a des mots à ne pas dire mon enfant. Chasser et loup sont des mots à ne pas dire dans la même phrase par exemple.»

Avec cette même adresse, Drizha rengaina dans les plies de sa tunique sa dague.
    « Je voulais t’entretenir pour que tu me surveilles la rousse. Elle va encore au devant d’ennuis. Et qu’elle ne rentre pas avec toi, me … contrarierait, nous allons dire. Cela pourrais me contrarier au point que je m’en prennes à un de tes yeux.. ou peut-être les deux. Mais tu es coutumier de ce genre de menace. Dois-je te prouver que ce ne sont pas des menaces en l’air ? »
    Demanda-t-il le museau de loup plaqué contre le front de Varsha alors que ses yeux fixait le regard du jeune homme.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvel-age.frbb.net/portal.htm
Varsha
Chieur du clan


Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: En Pays Variags .   Jeu 3 Juil - 18:59

    Je suis sûr que tu serais tout aussi heureux si elle rentre sans moi. Voir même plus.

Varsha ne montrait aucune crainte, car il savait que Drizha ne le tuerait pas, ici et maintenant. Toutefois ça ne l'empêchait pas d'être prudent. En tout cas... Cet entretient lui permettait de savoir des choses intéressantes.
    Finissons en Drizha : j'ai bien compris que... Tu ne me menaçais pas pour rien. Je ferais en sorte qu'elle revienne en un seul morceau et en bonne santé! Mais je ne te garanti rien, et tu sais que tes menaces n'y peuvent pas grand chose.

Varsha adressa à son aîné un sourire insolent. Bien qu'il mourrait d'envie de provoquer Drizha sur ce terrain, il décida de ne pas le faire. De toute manière son sourire était peut-être assez éloquent.
    Mais si ça peut te satisfaire, sache que ton désire est partagé. Tiens et tant que tu es là, dis moi où elle veut aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
partie
Mary Poppins de Barad'Dûr


Nombre de messages : 750
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: En Pays Variags .   Jeu 3 Juil - 19:38



    « A Cair Andros. C’est bon où je dois monter en haut de la montagne du destin pour le beugler afin que toute Arda le sache ? »
    En tout cas, si toute Arda ne le savait pas encore, le campement, lui il l’était grâce aux hurlements d'Ecarlate qui les avait rejoint.
    « Bon, on y va où on attends la saison de l’hiver ? A moins que vous voulez jouer encore à menace-mi menace-moi ?»
Montée sur son étalon, dont les oreilles vibraient à chaque note aigue dans l’intonation de sa cavalière, Yrris faisait à nouveau preuve de son si doux et calme tempérament qu’on lui connaissait bien.
    « Alors ? On se remue les miches ! Moi, je suis déjà partie ! Et toi, Drizha, tu te mêles encore une fois de mes affaires et tu seras le premier homme à connaître le véritable métrage de ses intestins, car je te promets que je te garderai en vie le temps de te les extraire ! »
    Fit-elle en talonnant Saharley qui démarra dans un crissement de gravier et un grondement sourd du souffle rauque de la monture abyssale.
    « VARSHA AUX PIEDS ! »


    « Mmmm… je crois qu’elle va me détester longtemps, là ? Non ? … tu lui remettras ceci. Histoire de… bha.. toi, tu sais bien tourner les choses… je te revaudrais ça… bien sûr… heu… »

Déclara un Drizha, plus risible qu’autre chose, en enlevant sa parure en peau de loup noir et en la confiant à son jeune cousin. Son regard gravitant de celui de Varsha à la silhouette équestre d’Ecarlate s’éloignant.
    « Elle va vraiment me faire la peau en rentrant… non ? Enfin, pas physiquement… mais… Heu. Bonne route. Elle s’arrange toujours pour s’engueuler avec moi avant de partir… c’est bon sign… QU’est-ce que tu fiches encore là ? FILES ! »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvel-age.frbb.net/portal.htm
Varsha
Chieur du clan


Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: En Pays Variags .   Ven 4 Juil - 13:28

Varsha, au cris de la rousse, leva les yeux ainsi que les bras au ciel en murmurant :
    Fallait juste le dire, inutile de crier.

Puis il se pressa pour monter sur Yak Maha, lui aussi impatient de partir. Mais avant qu'il ai pu éperonner sa monture afin de rejoindre la belle impatiente, Drizha lui donna sa cape en peau de loup, ce qui étonna Varsha. Toutefois, ce qui l'étonna encore plus, c'est ce qu'il lui dit en la lui donnant :
    « Mmmm… je crois qu’elle va me détester longtemps, là ? Non ? … tu lui remettras ceci. Histoire de… bha... toi, tu sais bien tourner les choses… je te revaudrais ça… bien sûr… heu… »

Ouvrant de grands yeux rond, regardant le chef de meute, il laissa un instant paraître son étonnement : c'était bien la toute première fois qu'on lui disais ce genre de chose! Le loup solitaire devait avoir perdu la boule. C'était sûrement Ecarlate qui le rendait ainsi... Puis lorsque le solitaire lui dit d'y aller, il repris ses esprits, éperonna sa monture afin de rattraper Ecarlate. Bien qu'un peu moins rapide que Saharley, Yak Maha était plus agile et était plus à son aise sur les steppes. Varsha la rattrapa rapidement, et pris la tête. Après tout il était sensé la guider! Et il connaissais bien les steppes. Il enroula adroitement la cape de Drizha, qu'il décida de donner à Yrris lors de leur première pause.
    Bon, on va à Cair Andros. Mon oreille en siffle encore! En plein Gondor... Bah on va passer par les endroits les moins difficiles pour Saharley, on ira plus vite!

Varsha allait dire qu'il y avait de grande chance pour qu'à côté de lui elle passe inaperçu, mais il n'en était pas si sûr! Bref, pour le moment son idée était de prendre un chemin qui permettrait de tirer le mieux des deux chevaux : la vitesse de Mabeinz et l'agilité de Yak Maha.



la suite ici : Le port de Cair Andros
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bartiméüs
Espion/Assassin ( À gage )
avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 15/06/2008

MessageSujet: Re: En Pays Variags .   Mer 16 Juil - 13:34

( peut-être pas exactement au même endroit, mais tout de même en pays Variags! )



Bartiméüs était arrivé en Khand, il faisait jour, et chaud… Très chaud! Pourtant Uvatha lui avait dit qu’il faisait froid alors qu’il savait qu’il faisait chaud, mais peu importe. Il se doutait que le froid duquel le Nazgûl l’avait prévenu devait sûrement être durant la nuit. L’assassin avait d’abord avant d’arriver dans cet immense désert, regardé avec sa longue vue, il s’était permit de prendre quelques petites affaires dans le château lors de son départ! Donc il regarda, question de savoir quel était le campement le plus près des montagnes auquel il pourrait s’informé d’où se trouvait la rouquine. Il connaissait tout de même assez la culture Variag pour savoir que les rouquines se faisaient rares, voir même unique dans le cas d’Écarlate. L’elfe n’était jamais arrivé et Bartiméüs n’en avait eu plus qu’assez d’attendre un incompétent, il aurait pu attendre quelqu’un qui lui aurais été utile, mais pas cet elfe dépourvu de la seule qualité des elfes, l’intelligence, quoi qu’elle se faisait de plus en plus rare. Apres environ un quart de journée de voyage, dans lequel il avait fait travaillé son destrier légendaire, Légendaire étant son nom au destrier en question. Il l’eut fait travaillé plus que lui ne travailla, il arriva au campement qu’il avait précédemment vu. Une fois a l’entré du campement, si bien sure ces campements avaient des entrés, question de politesse il débarqua de sa monture puis avançant tout en tenant la bride il demanda a la première personne qu’il vit, avant que celle-ci ne parle.





Est-ce qu’Écarlate, une rouquine, serait parmi-vous, ou sinon savez-vous ou elle est? j’ai besoin de son rapport au nom du seigneur Uvathâ.





Puis il attendit patiemment la réponse de la personne en question redoutant fortement qu’elle soit négative, il savait que les Variags était du genre a ne pas accordé beaucoup d’importance a ceux n’étant pas Variag, il espérait qu’ils le croiraient sur parole qu’il était la au nom d’Uvatha, surtout qu’en plus c’était une des rares fois qu’il disait la vérité. Il était cependant prêt a réagir a tout attaque venant de la part de ses gens, soit par la fuite si la victoire était impossible ou alors par le combat s’il avait une certaine chance de vaincre, mais il préférais ne pas avoir a combattre ces guerriers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
partie
Mary Poppins de Barad'Dûr


Nombre de messages : 750
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: En Pays Variags .   Mer 16 Juil - 14:04

-Mode: guide en pays variags-



Bras croisés, peau noire et yeux de braise, le guerrier Variag, aux longues rastas de jais parsemées de perles en rubis, regardait sévèrement le nouvel arrivant.
L’homme portait un plastron de cuir ouvragé sur lequel serpentait des dragons, au dessous une chemise à manche courte permettait aux muscles de ses bras de saillir.

Autour de lui, le piége c’était refermé, de part et d’autres, sortant de leurs cachettes des archers, autant femmes qu’hommes le braquaient de leurs arcs d’os et de fer souple.

Tous regardait l’humain à la peau blanche avec un air méfiant mais quand le nom d’Uvatha fut cité, le regard devint interrogateur. Ils ne comprenaient pas la langue de l’humain qui ne parlait pas en … Varadja.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvel-age.frbb.net/portal.htm
Bartiméüs
Espion/Assassin ( À gage )
avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 15/06/2008

MessageSujet: Re: En Pays Variags .   Mer 16 Juil - 14:29

Bartiméüs voyait que l'homme n'avait pas l'air tres joyeux de voir l'assassin qui n'était pas comme eux dans leurs territoire. Il regarda autour comme par reflexe, pour vérifier sa sortie de secours.. et il vit des archers, beaucoup, avec des fleches, et tous le visaient lui. Ils l'avaient donc vue arrivé de loin, ou alors il réservait ce sort a nimporte-qui.. Mais il voyait dans chacun d'eux, autant l'homme en face de lui que tous ceux qui était prêt a tenté de lui enlevé la vie seulement en laissant aller un bout de boit auquel un pic en métal se trouve.. il voyait en tous eux un regard interrogatif, il les regarda tous tournant sur lui-même puis il déduit qu'ils ne comprenaient pas son language... mais c'est alors qu'il se demandait pourquoi ils ne l'avaient pas tué, ils ne comprennent pas le language de nimporte-qui qui n'est pas dans leur clan, et ils le tuent habituellement a ce qu'il pouvait voir. Mais il comprit rapidement que le fait qu'il eut prononcé le nom d'Uvathâ les fissent tous hésitez a le tuer, car cela serais une erreur, du moins il comprit que ce fut le nom qu'il avait prononcé qui l'avait sauvé.


Hum... Uvathâ....


Au début il semblait pensif a comment illeurs expliquerais, mais il s'était décidé a leurs faire comprendre ce qu'il voulait dire en language signe, en esperant que cela ne les insultes points. Donc apres uvatha il fit avec ses mains, ou plutot son index et son majeur, quelqu'un qui marche, comme pour dire qu'il l'avait envoyé..... ensuite il se pointa pour dire qu'il s'agissait de lui. Puis il fit une pause et réfléchit a comment il allait dire la suite... Puis il pointa ses deux yeux avec son index et son majeur et tourna la tête comme pour faire comme s'il cherchait quelqu'un. Il continua en faisait le contour d'une silhouette de femme a son endroit puis il prit une partie de ses cheveux et désigna une chose orange, nimporte-laquelle qui se trouvait dans un teint de orange/rouge et qui était près. Il marqua une autre pause, mais la c'était comme pour posé par la suite sa question. Puis il pointa le chef de clan et ensuite il pointa ses deux yeux avec son index et son majeur, comme pour dire: est-ce que vous l'avez vue ?

Donc en résumé si on prenait mot pour mot ses languages signes cela disait ceci: Uvatha, envoyé, moi, chercher, femme, cheveux, orange/rouge... vous, vue ?




( HRP: Si nimporte-qui qui s'y connait en Variag, et que cela ne dérange pas a Écarlate, veux continué, et bien il a le droit... ( a soit dit en passant je suis Kerwin et j'ai donné la permission a Écarlate de faire sa Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ûvatha
P'tit Nouveau


Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: En Pays Variags .   Jeu 17 Juil - 21:21

Au moment où Bartiméüs commença son mime explicatif, les arcs se baissèrent et les regards se firent interrogateurs.

Les Variags commencèrent à parler entre eux. Certes, leur langue était incompréhensible pour le nouveau venu, mais s’il avait pu comprendre, voici ce qu’il aurait entendu :


(il fit avec ses mains, ou plutot son index et son majeur, quelqu'un qui marche)
-Il creuse !
-Non, il marche !
-Non, il creuse !

(ensuite il se pointa pour dire qu'il s'agissait de lui)
-Lui ?
-Oui, il se désigne !

(... Puis il pointa ses deux yeux avec son index et son majeur et tourna la tête comme pour faire comme s'il cherchait quelqu'un)
-Il a perdu ses lentilles !
-Ses quoi ?
-Ben, ses légumes ! Ses lentilles !
-Donc, il creuse pour trouver ses lentilles ?

(Il continua en faisait le contour d'une silhouette de femme a son endroit)
-Elles sont dans un vase !
-Un vase enterré ?
-Ouais : il creuse pour trouver des lentilles dans un vase enterré !

( puis il prit une partie de ses cheveux)
-Un vase d’Elfe !
-Berk !
-Pourquoi Elfe ?
-Ben, y’a que les mâles Elfes pour accorder autant d’importance aux cheveux !

(et désigna une chose orange, nimporte-laquelle qui se trouvait dans un teint de orange/rouge)
-Un vase en tissu !
-Ca n’existe pas !
-Donc, il veut échanger le vase contre ce tissu ?
-Ouais : donc il venait pour échanger ce tissu contre un vase de lentille, mais il l’a perdu ! Donc il veut creuser !

(. Puis il pointa le chef de clan)
-Ah, non : il veut acheter Kiraug pour une matriarche !
-Avec des lentilles ? Pas assez cher !

(ensuite il pointa ses deux yeux avec son index et son majeur)
-Il échange ses yeux contre Kiraug !
-C’est un peu plus raisonnable…
-Mouais, à voir : Kiraug est un bon guerrier !


Et oui, Il faut trouver des distractions, dans les étendues du Khand et le Jeu de Mime était extrêmement apprécié des Variags, en dehors de la baston, du polo, enfin, si on peut appeler ça du polo vu que le jeu consistait à… vous verrez plus tard, et de quelques jeux plus violents : cela représentait aussi un bon exercice de sagacité, alors avec un étranger qui parle bizarre mais qui semble joueur, pourquoi pas ?

(hrp: oui, tantôt je posterai, tantôt ce sera Ecarlate.
Tu pourrais faire ta fiche personnage pour voir si la couleur de tes yeux vaut le coup de l'échange? Laughing )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bartiméüs
Espion/Assassin ( À gage )
avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 15/06/2008

MessageSujet: Re: En Pays Variags .   Jeu 17 Juil - 22:33

Durant son explication l'assassin n'était pas certain si les gens a qui il tentait en vain de faire comprendre qu'il cherchait une rouquine comprenait ou ne comprenait pas, cependant vers la fin lorsque ils regarderent ses yeux et semblait l'analysé il déduit rapidement qu'ils n'avaient certes pas comprit ce qu'il tentait de leurs faire comprendre, c'est alors qu'une question vint ens on esprit, mais qu'avaient-ils comprient alors ? ....... Mais bon il savait qu'il ne trouverais surement jamais la reponse a moins d'apprendre leurs language, ce qui ne serais fait certainement pas dans les prochains jours! Il attendit quelques secondes, environ une demi-minute avant de pensé a quelque chose, s'ils avaient reconnu le nom d'Uvathâ, peut-être reconnaitraient-il celui d'Écarlate, puisqu'elle était la seule rousse de leurs clan et qu'elle était une agent de leurs seigneur. Il tenta donc premierement de simplement prononcé le nom, ou bien la façon dont elle se fait appelé.


Écarlate... ?


Puis il observa attentivement leurs réaction, ensuite s'il voyait, ou encore croyait qu'il ne comprenait toujours pas, ce qui serais probablement le cas, il prit alors sa longue-vue dans son sac sur son cheval et regarda dedans au loin, comme il l'Avait fait pour trouvé le campement, c'était une façon de désigné qu'il cherchait quelque chose, a vrai dire plutôt quelqu'un. Peut-être comprendraient-ils mieux de cette façon. Ensuite il se rendit a côté de la chose en tissu orange et mit ses cheveux a côté, puis de sa main il pointa les deux tour a tour a plusieurs reprises, ensuite il reprenonça le nom d'Écarlate et attendit encore une fois de voir leurs réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ûvatha
P'tit Nouveau


Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: En Pays Variags .   Jeu 17 Juil - 23:01

Les arcs faillirent se bander lorsque Bartiméüs sortit sa longue-vue sans permission, puis, rassurés, les Variags se partagèrent en 2 sujets de conversation : certains retournèrent au Jeu de Mime de l’étranger, d’autres s’intéressaient à la négociation. Bien sûr, dans un langage toujours incompréhensible aux oreilles de l’assassin :

-Il a une bonne couleur d’yeux.
-Oui, mais Kiraug est un guerrier coriace, il vaut cher.
-Des yeux comme ça, c’est rare : moi, je dis que c’est un bon échange !
-Non !
-Si !
-Non !
-Si !
-Il cherche un bandana ?
-Non, il veut échanger ses cheveux contre des tissus !
-Il vient peut-être d’un coin où ils font ça !
-Ils font quoi ?
-Ils échangent des parties de leurs corps contre des objets : les yeux, les cheveux…
-C’est quoi ces coutumes idiotes ?
-Attends, peut-être qu’il voudra échanger ses jambes…
-Idiote, idiote… Sauron a bien fait pareil !
-Hein ? Quand ? Quoi ?
-Ben : il a filé sa bouche à quelqu’un !
-Nieh ?
-Ben, oui, on l’appelle la Bouche de Sauron !
-Abruti !


(hrp: Je vais aller me coucher: boulot demain, mais on postera demain.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bartiméüs
Espion/Assassin ( À gage )
avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 15/06/2008

MessageSujet: Re: En Pays Variags .   Mar 9 Sep - 22:35

( désolé du trèèèèèèès très long retard, seulement l'inspiration n'y était plus du tout et je déteste faire des post minables.^^ Et t'est plutôt coriace disont le ainis. )


Bartiméüs commençait a croire que les variags commençaient a comprendre, mais effectivement vous l'aurez tous deviné ils ne comprenaient absolument rien. Il observa les Variags en qui il respectait les techniques de combats, mais qui l'eut rendu de plus en plus frustré face aux échecs de compréhension. Il se rendit bien vite compte en les observant qu'ils ne comprenaient toujours pas.. Il se laissa tombé assis sur le sol dans un long soupir signifiant le désespoir face a cette situation. Il n'avait pas pensé que cette simple mission serais aussi compliqué, surtout que pendant le temps qu'il l'a cherchait elle changeait d'endroit et donc il devait se faire comprendre a chaque fois par chacun des clans Variags. Du moins il était maintenant assit sur le sol, en position chaise longue. Il regarda le ciel réfléchissant a comment il leur ferais comprendre, puis il se demandait s'ils avaient le même alphabet que le commun. Il s'assit donc en indien et commença a écrire dans le sol



- Je suis a la recherche d'Écarlate, c'est Uvathâ, votre seigneur, qui m'envoit. J'ai besoin de son rapport des évenements d'Umbar, et ce qui en découle. Sauriez-vous où se trouve Écarlate ou tout simplement son campement ?



Puis il leva la tête vers les Variags qui discutait entre eux comme a l'habitude, avec une lueur d'espoir dans ses yeux qu'il est enfin trouvé un moyen de leur faire comprendre. Il regarda par la suite les archers qui le menaçait de leurs arcs, il les compta et analysa leurs position ainsi que la façon dont les tentes étaient placé dans le campement. Et en même temps d'attendre afin de savoir s'ils avaient compris il analysait des situations. Car on ne sais jamais a quoi s'attendre avec ce peuple, alors si les choses tournaient mal il aurais déja deux ou trois plans de prévu, au moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ûvatha
P'tit Nouveau


Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: En Pays Variags .   Dim 12 Oct - 18:07

Les Variags continuaient à analyser ce que l'étranger faisait. Puis ils contiuèrent leur jeu:

-Il dessine!
-Mouais! Plutôt mal!
-C'est des décorations!
-Il veut des tissus décorés contre ses cheveux!
-Mais non, il écrit!
-Mais il écrit quoi, alors?
-Comment tu veux que je le sache! Je ne sais pas lire!
-Ni moi!
-Pas mieux!


Une voix molle se fit entendre, plutôt lente et naturellement fatiguée:
-Allez, les gars, ça suffit! On a assez rigolé!

Les puissants variags s'écartèrent pour laisser passer un homme de leur peuple, plus grand que la majorité d'entre eux mais très mince. Il ne semblait pas être un guerrier, même s'il tenait un uzriev à la main, une de ces puissantes lances terminées par une lame incurvée et très tranchante typiques des Variags.
Ce qui pouvait paraitre étrange aux yeux d'un étranger, c'est que des guerriers plutôt puissants s'écartaient sans problème de celui-ci quelque peu chétif à côté d'eux. Il portait les cheveux longs coiffés en dreadlocks
Plutôt jeune, il tira une bouffée d'un petit cône de feuilles et recracha lentement, presque religieusement avant de parler de sa voix lente et tranquille dans un commun parfait:


Inutile de perdre ton temps à écrire, Etranger: ici, quasiment personne ne sait lire, mais certains parlent ta langue!
Alors? Comme ça, tu cherches Ecarlate?
Demanda-t-il avec un sourire amusé de la petite blague que ses frères.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bartiméüs
Espion/Assassin ( À gage )
avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 15/06/2008

MessageSujet: Re: En Pays Variags .   Lun 13 Oct - 19:55

( Youpi une réponse! cheers )

Bartiméüs se découragea encore lorsqu'il remarqua qu'ils ne semblaient pas comprendre, qu'il s'obstinait encore entre eux sur des choses que l'assassin n'arrivait pas a comprendre ne serais-ce qu'un peu. Il se fiait au geste mais sa n'aidait pas. C'est a ce moment que l'ancien Gondorien décida que c'était définitif le fait qu'il allait apprendre leurs language d'une façon où d'une autre. Il avait rebaissé la tête encore une fois.

Il commençait a se levé, toujours tête baissé, lorsqu'un silence s'installa a la suite des paroles de quelqu'un dont il n'avait nullement entendu la voix même si Bartiméüs était mal placé pour reconnaitre les voix. Il leva donc la tête et chercha un peu autour lorsqu'il vit se tassé le groupe de guerrier musclé pour laissé passé un autre guerrier, mais moins musclé, et qui avait l'air vieillit par le temps et les rudesses de la vie. Peut-être était-il le sage de leur groupe, ou encore le chef, il ne le savait pas mais il eut un leger espoir. Il se disait tout de même que sa allait encore rien donné lorsque l'homme se mit à parlé sa langue, c'est alors qu'un mince sourire se forma sur le visage de Bartiméüs et si des yeux pouvaient illuminé les siens l'auraient fait.

Il hocha la tête aux dire de l'homme sur l'écriture ainsi que sur le faite que certain parlent sa langue, ce qui augmenta le sourire sur son visage legerement --Il ne se rendait pas compte que ceux qui la parlaient se moquaient de lui-- Il répondit donc a la question de l'homme ainsi.



- Oui effectivement je la cherche, c'est Ûvatha qui m'envoit. Vous savez où elle se trouve en ce moment et où elle est supposé se rendre ?


Puis c'est avec une lueur d'espoir qu'il attendit la réponse de l'homme, cette mission valait tout de même son nom et sa réputation, et il n'avait pas l'habitude d'échoué ses missions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En Pays Variags .   

Revenir en haut Aller en bas
 
En Pays Variags .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Haiti sur une liste de pays juges ennemis de Wasington
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Wikileaks: Les pays Arabes peu tendre envers l'Iran
» Les EUA ne pourra plus soutenir les pays dependants....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Seigneur Des Anneaux :: Général :: La Bibliothèque « RP »-
Sauter vers: