Le Seigneur Des Anneaux

Forum RP ou on joue un personnage du seigneur des anneaux
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nouveau campement d'une nomade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mérolianne
P'tit Nouveau
avatar

Nombre de messages : 357
Age : 24
Localisation : Quelque part sur un champs de bataille....
Parrain : Laifennas
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Nouveau campement d'une nomade   Ven 20 Juin - 19:41

Sa dague se planta dirrectement entre les deux yeux de la bête. Il ne restait qu'à l'achever, ce que Mérolianne fit sans pitier à l'aide de sa longue épée. Malgré l'épuissement, résultat des derniers jours sans nourriture, elle tira l'animal près de son campements. Elle commença à préparer la viande qu'elle ferait cuire sur le petit feu de camps.

Celà devait faire trois semaines qu'elle avait quitter sa dernière base. Humiliée, elle était partit d'Ethring sans demander ses restes. Après deux échecs amoureux et professionels, la jeune femme en était venu à la conclusion que l'armée n'était pas fait pour elle. Elle était devenu cet assassin que l'on paie, trop soucieux de son image pour commêtre le crime soi-même. Au départ, elle avait survécu avec des provisions voler du chateau. Ensuite, elle eu quelque contrats. Mais maintenant, les demandes étaient moins grandes et Mérolianne devait chasser pour rester en vie. Malgré tout, elle ne s'ennuyait pas de son ancienne vie.
Il y avait certainement la solitude qui pesait, mais on s'y habitue. Elle parlait à quelque personne, mais ne restait jamais dans la même ville bien longtemps.

Lorsque la viande fut découper, l'ancienne général mit le tout au feu et s'étendit, attendant que son repas soit près. Elle resterait dans cette ville au plus quelques jours. D'ici une semaine, elle serait ailleurs, à la recherche d'une vie meilleure, ou de contrats mortels. L'odeur de la nourriture se répendit lentement, sans tout de fois être très forte, compte tenu du fait qu'elle était à l'extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lanaac
P'tit Nouveau
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 25
Localisation : Pas loin t'inquiète
Parrain : JE SUIS KAËRM MUAHAHAHAHA!!!!!-.-
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: Nouveau campement d'une nomade   Mar 24 Juin - 17:37

Cela faisait plusieurs jours que Lanaac avait quitter Minas Tirith, il avait dépassé de loin les terres environnantes la cité et était arrivé près du port d'Anfalas.Il était déjà venu à cet endroit étant enfant et il se souvenait encore des soirées passées avec son père à regarder le soleil se coucher dans la mer, mais ce temps était révolu, il avait fui sa cité, sa patrie...sa famille.

Il marchait à côtés de son cheval qui était exténué après ce voyage, et il savourait l'air marin du soir qui caractérisait si bien les villes situées au bord de la mer.Son armure réfléchissait les rayons du soleil couchant, tout cela semblait si calme...Lanaac remarqua qu'un feu avait été allumé non loin de la ville, il n'était pas curieux de nature mais quelques chose lui disait d'aller voir ce qu'il se passait là bas.

Il s'approchait lentement du lieu et au fur et à mesure qu'il avançait dans sa direction Lanaac percevait une odeur, une odeur de nourriture.Il laissa son cheval paître dans un champs non loin et s'approcha prudemment, il put distinguer un campement, néanmoins il ne devait pas y avoir grand monde à y habiter vu sa petite taille, il aurait dit une ou deux personnes, trois au grand maximum.Mais alors son regard se porta sur une femme qui était en train de déguster son repas.Elle semblait prise dans ses pensées en observant le feu...


Lanaac ne sachant que faire lança un hasardeux:

-Heu...Belle soirée n'est ce pas??

Il savait que ça aurait été risqué de se montrer dans d'autre circonstances mais là il ne s'agissait que d'un femme qui était d'ailleurs à ses yeux jolies....il attendait de voir la réaction de cette femme étrange, vivant dans un campement à l'extérieur de la ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mérolianne
P'tit Nouveau
avatar

Nombre de messages : 357
Age : 24
Localisation : Quelque part sur un champs de bataille....
Parrain : Laifennas
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Nouveau campement d'une nomade   Mer 25 Juin - 16:31

Une voix grave se fit entendre derrière elle. Un autre moment, elle se serait préparer à une défense. Épuisée, elle ne s'était que retourner pour observer son interlocuteur. Bien qu'elle détestait se faire analyser, elle ne se privait pas de le faire aux autres, son regard scutant le moindre détail. Il semblait faible, au moins autant qu'elle. Il était plutôt grand et sa muculature trahisait un entrainement. Pourtant, il ne l'éffrayait pas.

Sa curiosité satisfaite, elle lui répondit.

-Oui...une très belle soirée. J'ai remarqué que vous sembliez un peu épuisé. Si vous le souhaitez, il reste un peu de viande sur le feu. Vous pouvez vous joindre à moi.

Elle aurait probablement dû poser des questions. Si seulement elle avait l'énergie d'écouter les réponses.Et puis, il finirait probablement par lui dire ce qu'il voudrait bien révéler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lanaac
P'tit Nouveau
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 25
Localisation : Pas loin t'inquiète
Parrain : JE SUIS KAËRM MUAHAHAHAHA!!!!!-.-
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: Nouveau campement d'une nomade   Lun 14 Juil - 17:15

Spoiler:
 

Lanaac avait observé la jeune femme, elle avait des traits fins, un corps svelte mais néanmoins très entraîné.Lorsqu'elle se retourna pour lui répondre Lanaac put enfin voir ses yeux, mais il fut très surpris parce qu'il put voir: ses yeux était d'une dureté rare et Lanaac se doutait qu'elle avait dut endurée de nombreuse chose dans sa vie.

-Oui...une très belle soirée. J'ai remarqué que vous sembliez un peu épuisé. Si vous le souhaitez, il reste un peu de viande sur le feu. Vous pouvez vous joindre à moi.

Lanaac sourit à cette réponse et répondit d'un ton enjoué:

-Je vous remercie, il est vraie que je suis fatigué.Mais est-ce vraiment raisonnable de partager son repas avec un inconnu lorsque celui-ci arrive si brutalement??

Lanaac disait cela par pur politesse, mais intérieurement il était mort de faim depuis qu'il avait quitté Minas Tirith.Attendant la réponse de la mystérieuse femme, il se mit à regarder le soleil descendre et se noyer dans la mer, la boule de feu avait disparu et d'ici quelque minute la nuit s'abattrait sur la Terre du Milieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mérolianne
P'tit Nouveau
avatar

Nombre de messages : 357
Age : 24
Localisation : Quelque part sur un champs de bataille....
Parrain : Laifennas
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Nouveau campement d'une nomade   Lun 14 Juil - 19:29

Elle savait bien qu'il mourrait d'envie de s'assoir et de dévorer son repas. Il jouait probablement au même jeu qu'elle, celui du " Je ne devrais pas, mais je suis épuisé donc..." Après tout, s'il l'attaquait, il aurait une mauvaise suprise et Mérolianne, même assez forte pour se défendre, se savait incapable de donner une attaque puissante. Il fallait mieux jouer la carte amicale s'ils voulaient survivre.

Toujours sur un ton calme, elle lui répondit:


- Évidemment, vu de cet angle, vous avez raison, partez je ne veux plus vous voir. Mais si vous voyez les choses de mon côté de la médaille, vous pouvez rester et je vous invite même à prendre ce repas. Je pense que tout deux sommes trop affaiblis pour combattre. Ce serait du suicide que de tenter d'attaquer...et je ne voit pas pourquoi vous tenteriez de me tuer: vous ne me connaissez pas et je n'ai rien d'important à voler. Alors, vous restez planter là avec votre cheval ou vous venez vous assoir pour manger? Je suis certaine que votre ventre vous supplie en ce moment...

Sur ce, elle retourna la tête vers le feu et continua à manger, lui tournant le dos. Elle pouvait déjà l'imaginer attacher son cheval et s'approcher. Il pourrait devenir ami, un jour, peut-être... Mérolianne n'avait jamais eu de vrais amis, à bien y penser, mais rien ne pourrait ébranler ses rêves et l'espoir qu'elle cultivait de vivre heureuse entourer de personnes qu'elle appréciait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lanaac
P'tit Nouveau
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 25
Localisation : Pas loin t'inquiète
Parrain : JE SUIS KAËRM MUAHAHAHAHA!!!!!-.-
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: Nouveau campement d'une nomade   Mer 16 Juil - 18:22

Après la réponse de la jeune femme, Lannac fut surpris, comment pouvait t'elle parler de combat?Ce n'était qu'une femme. Néanmoins il retira bien vite ses pensées en voyant l'équipement de l'inconnue qui avait servit à tuer la bête.

*Et bien, pensa t'il, je ne me serais trompé qu'une fois de plus*

Il avait laissé paître sa monture qui dégustait avec avidité les herbes de la plaine.Il s'approcha de la jeune femme qui s'était retournée et tenta d'entamer la conversation:

-Puis-je connaître le nom de la charmante demoiselle qui m'offre de partager son repas??

Les étoiles commençaient à apparaître dans un ciel qui semblait sans nuages, la lune était pleine et une sorte d'aura de tranquillité sans planer sur ce lieu.On pouvait néanmoins voir les lumières de la villes tout proche s'allumer une à une.Lanaac dévisagea la jeune femme mais lorsque ses yeux rencontrèrent les siens, Ils ne put s'empêcher de détourner le regard , un frisson ayant parcouru son échine, une telle dureté dans ses yeux, le jeune homme n'en revenait toujours pas, de plus les lueurs du feu donnait une impression de malaise, projetant des ombres aux formes abstraites tout autour du lieu où ils se trouvaient.Il continua néanmoins à parler:

-Et bien d'où venez vous si ce n'est trop vous demandez?Et surtout, que venez vous faire ici dans un endroit aussi perdu dans la Terre du Milieu?

Il avait poser ces questions tout en saisissant un morceau de viande qu'il croqua à pleine dents, sa faim allait enfin être apaisée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mérolianne
P'tit Nouveau
avatar

Nombre de messages : 357
Age : 24
Localisation : Quelque part sur un champs de bataille....
Parrain : Laifennas
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Nouveau campement d'une nomade   Mer 16 Juil - 18:38

Un sourire apparut sur le visage de la jeune femme et son regard sembla s'adoucir.

-Vous savez que vous êtes plutôt étrange? Il y a un instant, vous me disiez que je devrais être plus méfiante, et maintenant, vous me demandez de vous révéler des informations.

Elle fit une petite pose, en profitant pour prendre un boucher. Elle était tout à fait consciente que son interlocuteur voudrait encore plus savoir ses renseignements. Elle préfèrait donc le faire patienter un peu.

-Je me prénomme Mérolianne. Mais on a l'habitude de m'appeler Méro. ET je suis dans ce coin pomé parce que je me suis sauvé...m'enfin, sauvé est un bien grand mot. Disons simplement que je me suis éloigné de certaines personnes et que le temps était venu pour moi de disparaitre de leur vie. L'histoire complète est très longue et ennuyante, mais ce résumé dois surement rassatié un peu votre curiosité.

Elle chercha une réponse dans son regard, mais elle remarqua qu'il ne le soutenait pas.


-Je vous intimide, dites donc! Allez, racontez-moi un peu comment un homme qui pourrait servir une armée fait à partager son repas avec une évadée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lanaac
P'tit Nouveau
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 25
Localisation : Pas loin t'inquiète
Parrain : JE SUIS KAËRM MUAHAHAHAHA!!!!!-.-
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: Nouveau campement d'une nomade   Jeu 17 Juil - 18:24

Lorsqu'il entendit la jeune femme parler, Lanaac fut content de savoir qu'elle voulait parler, après tout, il aurait put tomber sur un solitaire ne disant rien et n'appréciant pas la compagnie des hommes, mais c'était tout le contraire : la jeune femme était une compagnie des plus apaisantes pour Lanaac.

-Vous savez que vous êtes plutôt étrange? Il y a un instant, vous me disiez que je devrais être plus méfiante, et maintenant, vous me demandez de vous révéler des informations.

Lanaac savait qu'il s'était fait piégé, mais il avait l'habitude se faire avoir par ses propres mots, il répondit alors en souriant :

-Hé bien!!!On dirait que je me suis fait encore avoir.Si vous dites que je suis étrange et bien je pense que je peux vous croire, étant donné que c'est ce que l'on me répète sans cesse.

*Enfin une vraie discution, j'espère juste ne pas l'effrayer*

Lorsque Mérolianne donna son nom à Lanaac et les motifs de sa situation il répondit:

-Alors, dame Mérolianne je vous remercie pour ce repas frugal.Vous parlez de fuite, mais de quel lieux de la Terre du Milieu venez-vous?Si ce n'est trop vous demandez car je suis assez curieux de nature.

L'atmosphère c'était apaisée avec la discution mais lorsque Mérolianne évoqua l'armée le visage de Lanaac devint sombre et il répondit d'une voix sèche:

-L'armée?Jamais je n'y mettrait les pieds, j'ai été aveuglée par leur gloire étant jeune mais maintenant je connais la vérité: ce sont sur les cadavres qu'ils ont obtenu leur prétendu gloire.

Lanaac repris ses esprits, maintenant il était sûr d'avoir effrayé Mérolianne:

-Je suis désolé.En ce qui concerne mais présence ici, disons que moi aussi je tiens à m'éloigner de certains personnes, de certains lieux.

Lanaac était désolé d'avoir été aussi dur mais jamais il ne retournerait à Minas Tirith, la fuite avait été sa seule solution et maintenant il était considéré comme un renégat.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mérolianne
P'tit Nouveau
avatar

Nombre de messages : 357
Age : 24
Localisation : Quelque part sur un champs de bataille....
Parrain : Laifennas
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Nouveau campement d'une nomade   Ven 18 Juil - 16:05

La jeune femme eut un sourire triste. Elle réalisait qu'ils avaient plusieurs points en commun. Soudain, les minimes regrets qu'elle avait eu d'avoir inviter un inconnu disparurent. Elle se lança:

-Je comprends votre curiosité. Pour tous vous dire, mon père est un ancien soldat. Mon frère devait prendre sa relève dans l'armée, mais le combat ne l'interressait pas. Moi, aventurière de nature, je décidai de prendre sa place, me déguisant en homme. Je fut nommé génarale, vous savez? Malheureusement, Théodred découvrit mon secret et, même s'il ne voulu pas l'avoué, cela changea sa manière d'agir avec moi. Je pris donc la décision de partir.

Elle s'arrêta, quelque instant, pour boire un peu. Mérolianne tenait très bien l'alcool, pour une femme de son gabari. Elle continua:

-Nomade pendant un moment, je me rendis jusqu'à Ethrnig, où je devins générale pour le roi Micheal. Encore une fois, le même schéma vint changer la perseption que les gens avait de moi. Une femme qui dirige des hommes, c'est plutôt mal pris, même si la plupart n'ose pas l'avouer. Maintenant, je n'ai plus trop envie de retourner dans une armée. Je comprends donc votre réation. Nous avont tous les deux été aveugle, moi deux fois plutot qu'une.

Son ton était neutre, sans toutefois être monotone.

-Maintenant que vous savez l'histoire de ma vie, puis-je savois la votre? En commençant par votre nom...

Sa dernière phrase était plus détendue. La jeune femme n'aimait pas particulièrement les ambiances lourdes. Elle préfèrait voir les gens heureux et faire la fête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lanaac
P'tit Nouveau
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 25
Localisation : Pas loin t'inquiète
Parrain : JE SUIS KAËRM MUAHAHAHAHA!!!!!-.-
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: Nouveau campement d'une nomade   Sam 19 Juil - 18:21

Lanaac avait écouté avec attention les paroles de Mérolianne et son histoire plus que captivante.C'est vrai qu'une femme commandant des hommes ne devait pas être très appréciée par ses subordonnés masculins.Lanaac ne savait pas ce que pouvais ressentir cette femme à présent: de la honte, de du regret, de la nostalgie??Depuis sa fuite de Minas Tirith Lanaac,lui, éprouvait de la nostalgie mais plus question d'y retourner maintenant qu'il était considéré comme un renégat même par ses proches.Alors lorsqu'il s'apprêta à raconter son hitoire à Mérolianne, tout ses souvenirs lui revinrent à l'esprit:

-Je me nomme Lanaac, je suis fils d'un modeste forgeron de la cité blanche.J'ai voulut rentrer chez les gardes de la tour, mais c'était avant que je ne sache tout sur la mort qu'ils semaient, ils ne m'ont pas acceptés et je crois bien que mon orgueil fut blessé et j'ai décidé sur un oup detête de quitter la ville en emportant une des plus belle créations de mon père: cette armure.Depuis ce jour je fuis, mais cela ne me dérange pas je rencontre chaque jour de nouvelle tête, vous en êtes la preuve vivante.

Il avait finit sa phrase en souriant pour égayer un peu plus son histoire, mais intérieurement il savait que c'était inutile.Il prit un verre d'alcool, et le but assez rapidement, il ne buvait presque jamais mais cela irait pour cette nuit.Il dit alors:

-C'est assez amusant, deux fuyard qui se retrouvent au même endroit, dans ce coin paumé.

Il se demandait ce qui avait bien put les pousser à se rencontrer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mérolianne
P'tit Nouveau
avatar

Nombre de messages : 357
Age : 24
Localisation : Quelque part sur un champs de bataille....
Parrain : Laifennas
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Nouveau campement d'une nomade   Sam 9 Aoû - 22:10

La jeune femme eu un rire, plutôt amusée par cette remarque qu'elle même avait penser.

-Ce n'est pourtant pas surprenant. Je m'explique: nous fuyons tous deux et quelle meilleure place pour ne pas se faire prendre qu'un coin paumé?

Mérolianne étendit ses jambes et s'appuya sur le tronc d'arbre derrière elle. L'atmosphère était aux confidences. Le soleil ayant disparu derrière l'horizon, l'air était moins étouffante sous les arbres. L'on pouvait même affirmer qu'il y fesait bon. Et, en y pensant bien, ni un ni l'autre ne pourrait révéler quoique ce soit à personne, puisqu'ils n'avaient pas de bandes fixes.

-Vous savez quoi? Ça me plait bien être nomade. On rencontre plein de gens, sans être obliger de s'y attacher, on voit des lieu superbe et puis, on a moins de responsabilités. Les quelques obligations que nous impose la vie sont celle qui nous concerne. C'est pas si mal...

Malgré la noirceur de plus en plus présente, Mérolianne tenta de voir dans les yeux de Lanaac une réponse. Qu'il approuve ses dires ou qu'il pense le contraire. Il répondrait, asurément, mais rien de plus sincère que le regard, à moins d'être un excellent menteur ou un aveugle.

- Je dis ça, mais je dois avouer que ma terre me manque. Celà dois faire deux ans que je n'ai pas vu mon frère, qui était pourtant mon meilleur ami. Je me demande aussi comment vont mes parents, s'ils s'en sorte bien quoi!Et vous, votre famille?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lanaac
P'tit Nouveau
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 25
Localisation : Pas loin t'inquiète
Parrain : JE SUIS KAËRM MUAHAHAHAHA!!!!!-.-
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: Nouveau campement d'une nomade   Sam 23 Aoû - 17:59

Lanaac rit aussi suite à la plaisanterie de la mystérieuse femme et acquiesça d'un signe de tête:

-C'est vrai qu'Anfalas n'est qu'un modeste porte de pêche, et donc le meilleur endroit pour se cacher.Néanmoins je ne vais pas rester ici, je veux m'éloigner du Gondor, partir à l'aventure peut être....

Lanaac faisait penser à un enfant quand il dit cela.Il crût entendre encore son jeune frère disant partir à l'aventure et être l'homme le plus célèbre des Terres du Milieu....mais s'était vrai que l'aventure tentait Lanaac depuis un moment déjà, depuis qu'il avait planifié sa fuite de Minas Tirith...Lorsque Mérolianne reprit la parole:

-Vous savez quoi? Ça me plait bien être nomade. On rencontre plein de gens, sans être obliger de s'y attacher, on voit des lieu superbe et puis, on a moins de responsabilités. Les quelques obligations que nous impose la vie sont celle qui nous concerne. C'est pas si mal...

Lanaac sourit et déclara d'un ton neutre:

-Une existence tournée vers soit même?C'est vrai que cela libère de certaines responsabilités mais elle fait perdre de nombreux avantage, comme avoir un famille par exemple....

Lanaac eut un moment de réflexion en écoutant la jeune femme parler de sa famille puis lâcha quelques mots:

-Qui suis-je pour dire cela alors que j'ai abandonné la mienne?

Il s'allongea dans l'herbe et se mit à regarder le ciel s'obscurcir, comme son esprit d'ailleurs.Il se répétait que c'étaient eux qu'ils l'avait trahi et non lui, qu'il avait eut raison de quitter les siens.Il se décida à répondre à Mérolianne:

-Lorsque j'ai fuis Minas Tirith j'ai tout laissé derrière moi, familles, amis...tout.Mais je ne regrette rien c'est eux qui m'ont traité de renégat, de voleur...


Les étoiles commençaient à apparaitre dans le ciel sans nuage de la côte.Il posa une question à la demoiselle:

-Si vous voulez les revoir, pourqoi ne pas retourner sur vos pas, sur vos origines???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mérolianne
P'tit Nouveau
avatar

Nombre de messages : 357
Age : 24
Localisation : Quelque part sur un champs de bataille....
Parrain : Laifennas
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Nouveau campement d'une nomade   Dim 7 Sep - 22:40

Mérolianne aimait bien l'histoire du guerrier Lanaac. Elle était triste, certe, mais elle l'aimait. Souvent, les mots romantiques ou heureux étaient utilisés à toute les sauces, les randant, selon la jeune femme, fades. Par contre, elle ressentait bien l'histoire qu'on lui racontait à cet instant, savourant tous les détours que le conteur prenait. Revenir à la réalité pour répondre à sa question prit donc à Mérolianne un peu plus de temps qu'à l'habitude. Il faut souligné, cependant, qu'il se faisait tard et que la journée l'avait épuisée!

- Hum...J'ai oublié où ils habitent?

La pire excuse trouvé de toute l'histoire du mensonge! C'était du Mérolianne tout craché!

- Il ne sert à rien de vous cacher la vérité. En fait, j'ai peur. Je me suis sauvé de tous, j'ai disparue. Je dois être une honte pour la famille et toute ma ville doit se dire oh! combien je suis lache. Je préfère ne pas y retourner et que l'on me croit morte. Cela évitera d'autre souffrances et laissera à ma famille le droit de vivre en paix.

Une pierre passait d'une main de la jeune femme à l'autre, semblant faire des acrobaties. Après quelque temps, le tempo de cette danse aérienne sembla ralentir. Les paupières de Méro lui semblèrent très lourdes, mais elle continua la conversation.

-Vous avez parler des désavantages d'être nomade, tel la famille. Vous souhaitez en avoir une?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elbarâd
Général des Forces Armées de Minas Tirith
Général des Forces Armées de Minas Tirith
avatar

Nombre de messages : 2469
Age : 24
Localisation : Auprès de Sheehy...
Parrain : Kaërm
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: Nouveau campement d'une nomade   Mer 15 Oct - 13:49

Cela faisait plusieurs longues journées qu'Elbarâd errait sur le dos d'Antaras, son cheval. Il était parti de loin et il laissait son cheval le guider à travers le pays, sans but... Il savait juste qu'il était en Gondor, près d'Anfalas. Il passait ses journées assit sur une pierre, ses armes posées à côté de lui, à penser. Il songeait des heures entières, avec comme seule compagnie Antaras qui broutait non loin. Elbarâd reprenait la route lorsque la nuit commençait à tomber afin de ne pas se faire repérer. Il voulait être seul et se reposait la journée.
Cette nuit là, le Gondorien chantonnait sur le dos de son cheval lorsque qu'il discerna la lueur d'un feu dans un sous-bois. Il cessa de fredonner et reprit les rènes de sa monture, qu'il guida vers le feu. Il passa machinalement une main dans ses longs cheveux blonds, réflexe qu'il avait depuis tout petit, et fixa la lueur. Deux silhouettes semblaient parler autour de ce feu. Un homme et une femme. L'homme était armé et pas la femme. Elbarâd ne se saisit même pas son épée et mis pied à terre. Antaras alla brouter tranquillement. Elbarâd entendit les voix des personnes, assez sereines. Il planta son épée dans le sol et s'accroupit derrière un buisson, il n'était plus qu'à 2-3 mètres du feu et vit les visages.
Il jeta un coup d'oeil à son cheval et se remit à fixer les 2 personnes. Une odeur de nourriture lui vint et lui fit frétiller les narines.
Finalement il se leva et, du haut de son mètre 87, fit un pas en avant, ce qui le mit à découvert des autres personnes.

_________________
DELiRES POWER!! ^^ Trop l'éclate les amis!!
Ca me fait trop marrer, j'adore, j'suis accro!!^^
Le Bonheur!!!
Vive l'APSD et dédicace à Kaka, Elenwë-Kir et Syria!.!.!..!.


/()_()
(='.'=) <== Copiez/collez ce lapin dans votre signature pour
(")_(") l'aider à concrétiser sa domination du monde !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mérolianne
P'tit Nouveau
avatar

Nombre de messages : 357
Age : 24
Localisation : Quelque part sur un champs de bataille....
Parrain : Laifennas
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Nouveau campement d'une nomade   Sam 18 Oct - 11:20

Mérolianne attendait une réponse de son intrelocuteur. Malgré le fait qu'elle avait pour habitude d'écouter attentivement lorsqu'elle discutait avec une autre personne, la jeune femme regardait autour d'elle, l'air de chercher quelque chose. En effet, depuis quelques instants, elle se sentait observer. Rien de menaçant, evidemment! Sinon elle aurait prit ses armes. Elle ne fut pas tellement surprise lorsque, en se retournant, elle apperçu un homme qui, deux petites secondes avant, était caché derrière un buisson (c'est du moins se qu'elle croyait, puisqu'il n'y avait que ça autour d'eux...)

-Bonsoir...

Sa voix était calme, presque rassurante pour la personne se trouvant devant elle, ce qui était plutôt étrange si l'on conscidérait qu'elle n'avait pas la moindre idée de son identité et qu'il aurait pu être armé.


- Vous avez faim? Il reste un peu de viande près du feu. Servez-vous donc et joignez-vous à nous. Je me nomme Mérolianne. Et vous?

Il était grand. Enfin, pour Mérolianne, qui ne faisait qu' 1m70. Assez impressionnant et large d'épaules, ce qui est évident compte tenu du fait qu'il est un homme et que la jeune femme le regardait de par terre. Elle le trouvait agréable à regarder, mais ne l'examinerait pas comme un morceau de viande. Ce serait sans respect ni ellégante! Mais un coup d'oeil jeté rapidement n'a jamais tué personne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elbarâd
Général des Forces Armées de Minas Tirith
Général des Forces Armées de Minas Tirith
avatar

Nombre de messages : 2469
Age : 24
Localisation : Auprès de Sheehy...
Parrain : Kaërm
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: Nouveau campement d'une nomade   Dim 19 Oct - 8:10

Elbarâd put discerner l'expression de surprise qui s'afficha sur le visage de la jeune femme, ce qui était normal. Il venait d'apparaître de derrière le buisson sans prévenir. Malgré les rapides coups d'oeil qu'elle lui jetait, Elbarâd remarqua bien qu'elle l'analysait de la tête aux pieds; Sa voix était claire et sincère et il vit bien qu'il ne lui faisait pas peur ou qu'il ne représentait aucune menace. Ce qui est tant mieux car il n'avait aucune intention belliqueuse.
Il avança en direction du feu et se débarassa de sa cape qu'il posa par terre. Après une légère courbette, il répondit à la jeune femme.


" Merci bien. Je me nomme Elbarâd et mon titre importe peu. Je suis reconnaissant de m'inviter à manger car je commence à en avoir marre des racines et des plantes..."

Sur ce il s'assit en face de Mérolianne et prit un fruit. Tout en mangeant il ne cherchait pas à cacher sa tête fatiguée de voyageur. En effet, il manquait de sommeil. Il trouva que Mérolianne avait un visage doux et sympatique. Elbarâd se considéra en bonne compagnie. Quant il eu fini, la nuit était maintenant très noire et le feu lui permettait de distinguer vaguement le visage de la jeune femme.

" Merci encore pour votre hospitalité mademoiselle. Si ça ne vous dérange pas, je vais m'étendre un peu mais nous pourrons continuer à parler."

Elbarâd s'allongea donc, la tête tournée vers le feu de sorte qu'il pouvait voir le beau visage de Mérolianne.

_________________
DELiRES POWER!! ^^ Trop l'éclate les amis!!
Ca me fait trop marrer, j'adore, j'suis accro!!^^
Le Bonheur!!!
Vive l'APSD et dédicace à Kaka, Elenwë-Kir et Syria!.!.!..!.


/()_()
(='.'=) <== Copiez/collez ce lapin dans votre signature pour
(")_(") l'aider à concrétiser sa domination du monde !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mérolianne
P'tit Nouveau
avatar

Nombre de messages : 357
Age : 24
Localisation : Quelque part sur un champs de bataille....
Parrain : Laifennas
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Nouveau campement d'une nomade   Lun 27 Oct - 8:12

Deux personnes que Méro rencontrait, ce soir, ayant une belle éloccution. Cela était surprenant, si l'on conscidérait qu'ils étaient perdus en forêt, bien loin de la civilisation de "beaux parleurs". Elle enchaina donc la conversation, joyeuse:-Ce n'est rien, Monsieur Elbarâd. Il est normal de partager, d'autant plus que vous semblez dans la même situation que nous.

Elle se mis à son aise, accotant le bas de son dos à son sac de voyage, formant un angle optu avec l'ensemble de son corps. Elle poursuivit:

-Voulez-vous, si ce n'est pas indiscrêt, nous racontez votre histoire? Il serait surprenant que vous en n'ayez pas une triste ou surprenant, puisque nous nous parlons, à cet instant, dans un coin peu fréquenté du Gondor si l'on se fit aux quelques kilomètres de forêt qui nous entoure. J'aimerais bien connaitre votre épopée

De nature curieuse, il n'était pas surprenant que Mérolianne demande cela. Malgré la fatigue qui l'insitait suptilement au début, puis fortement à l'instant, elle tenait à entendre l'histoire de l'homme devant elle. Les flammes du feu dansait et déssinait des ombres étranges sur leurs visages, ce qui était l'atmophère propice aux histoires bien racontées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouveau campement d'une nomade   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouveau campement d'une nomade
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir
» le nouveau gouvernement
» Tralïn- guerrier nomade grand tueur d'orque
» Nouveau parc industriel dans l'aire de l'Aéroport
» nouveau supplement-non officiel?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Seigneur Des Anneaux :: Général :: La Bibliothèque « RP »-
Sauter vers: