Le Seigneur Des Anneaux

Forum RP ou on joue un personnage du seigneur des anneaux
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Reconstruction d'Umbar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dwar L'Impitoyable
Vilain méchant tout plein


Nombre de messages : 164
Age : 41
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Reconstruction d'Umbar   Lun 28 Juil - 22:10


Mode Modo ON

Voici la reconstruction d'Umbar. Ce post est un post fait en commun avec Ecarlate mélant actions entreprises et petits RP.
Il s'agit d'une succession de posts de type Arbitrage afin de rattraper le temps perdu.
Personne, à part moi, Ecarlate ou des admins, n'a le droit de poster dans ce sujet, sauf s'il fait une demande préalable par MP m'expliquant les raisons pour lesquelles il/elle veut poster là.

Mode Modo OFF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dwar L'Impitoyable
Vilain méchant tout plein


Nombre de messages : 164
Age : 41
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: Reconstruction d'Umbar   Lun 28 Juil - 22:17

La reconstruction d’Umbar.(8 semaines avant l’arrivée d’Ancalimë)

1ère semaine :

-Prise de la ville par les Variags.
-Commencement du processus de nettoyage, débouchage des égouts et assainissement de la ville par des Variags secondés de prêtresses pour les soins et la sécurité sanitaire des hommes. Désinfection des territoires alentours, assainissement des puits d’Umbar et des territoires dépendant d’Umbar ; abattage des troupeaux infectés et incinération des cadavres humains et animaux.

RP :
Le Variag chargé de surveiller Umbar vit les troupes d’Arthor partir avec armes et bagages. La cité était abandonnée : le plan d’Ecarlate avait fonctionné. Aussitôt, il dépêcha les 10 Crébains vers le Khand pour informer la Princesse.
Au camp Variag, l’information de la libération d’Umbar sembla redonner des forces à Ecarlate :

-C’est bon, je dis. Fit la rousse en se relevant de son lit.
-Non ! répondit une prêtresse à son chevet.
-Je vais bien !
-Non !
-Allez ! On y va ! Mettez-vous en formation… kof kof kof !
-Le seul endroit où tu iras sera ton lit !
-Mais non, j’te dis : je vais bien.
-Mais oui, après tout, 5 minutes avant sa mort, Isildur était encore en vie. Tu bouges pas d’ici, je dis.
-Bon, Drizha, tu y vas pour superviser les opérations !
-QUOI ???!!! Un homme ? Superviser les opérations ? Mais c’est quoi ces attitudes de… de… d’étrangère !
-Ben quoi, c’est toi qui m’a parlé d’Isildur ? Drizha va superviser les opérations !
-Pas question que ce domestiqueur de clébards supervise quoique ce soit ! A part monter un chenil, il ne sait rien faire !
-Je suis Shaman, moi, ma p’tite dame ! Respectez ma profession ! C’est plus difficile que de préparer des potions et de se prendre pour une grande prêtresse !
Oui, Drizha avait son petit caractère, c’est pour cela qu’il s’était lui-même exclu du clan.
-C’est sur que hurler à la Lune est d’un tout autre niveau que concevoir la Potion de Toute Puissance. Tu ne bouges pas d’ici, et elle non plus.
-Tu parles d’une utilité : la Potion de Toute Puissance est un aphrodisiaque ! Et si t’en as besoin sur tes mâles, c’est ton problème.
-C’est sur que toi, question femelle…

Face à cette situation alambiquée où elle ne pouvait pas placer un mot, Ecarlate usa d’une ruse efficace pour attirer l’attention, à condition de s’en servir à doses homéopathiques :
-Aaaah ! Je me sens maaal ! Je sens que je me sens défailliiiir. Exaucez les dernières volontéééeees d’une mourante extrêêêêmement malade… et faible… Arrrgh !
La technique de l’évanouissement avec tombé par terre théâtral façon tragédie grecque .
La prêtresse et Drizha se tournèrent en même temps vers elle :

-Yrris, n’en fait pas trop ! T’es malade, mais t’es pas mourante. Faut pas exagérer
-Bon, d’accord… mais essayez au moins de reprendre la ville.
-On envoie la majeure partie du clan,on prévient le Clan des Loups Noirs et celui des Scorpions Dorés, de la famille, pour nous aider. On les rejoindra quand tu seras réellement rétablie.
-Les Loups Noirs, vous pouvez envoyer ces espèces de sanguinaires là-bas ?
-Au moins, ils dissuaderont les ennemis de revenir : leur façon de manger le foie de leurs ennemis fraîchement tués est des plus dégoûtante et dissuasive.
Bon, tu as faim ? Tu veux du lapin ?
-Euuurk ! Je vais vomir…
Dans d’autres circonstances, elle aurait bien supporté l’image, mais là…
-Tu vois que t’es malade ! Allez, au lit !
-Qu’est-ce qu’elle contre la famille.
Grommela un Drizha que le récit des méthodes des Loups Noirs mis en appétit.

Mais laissons là les Variags et leurs éternelles disputes pour aller en 2ème semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dwar L'Impitoyable
Vilain méchant tout plein


Nombre de messages : 164
Age : 41
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: Reconstruction d'Umbar   Lun 28 Juil - 22:44

2ème semaine :

-Envoi d’un courrier à Dwar, le Roi-Chien, de demande d’aide en protection et architectes
-Fin des travaux d’assainissement par nettoyage et destruction des foyers d’infection sur la cité et le territoire alentour ; incendies contrôlés dans la cité pour faire fuir définitivement la vermine...

RP :
Ecarlate prit une plume et un petit parchemin de message aéroporté pour rédiger une lettre à Dwar. Mais la maladie faisant, son écriture s’apparentait à une forme étrange de langage secret que les typographes pourraient nommer « pattes de mouche » :
« Cher puissant et redoutable et craint et plein de choses de Nazgul Dwar,
Voilà, j’écris parce que je suis propriétaire, depuis peu, d’une petite demeure… enfin, d’un ensemble de demeures… une ville quoi !
Bon, j’ai Umbar (oui, j’avais pas envie de la laisser à Mortifilius, vu ce qu’il m’a fait).
Je dois admettre que cette victoire est le fruit d’un combat acharné de longue haleine où j’ai triomphé grâce à mon courage et ma stratégie supérieure… (ça fait assez maître de guerre, là ? J’essaie d’imiter Idrahil ! C’est bon, là ?)
Bref, j’ai des projets pour Umbar : je veux en faire une ville neutre en terme commercial et diplomatique et, grâce à cela, promouvoir le nom de Melkor, mais ça, il ne faudra pas le dire (Vous me direz : vu la façon dont se comportent certains Elfes, j’ai pas beaucoup de boulot à faire…).
Je vous expliquerai plus en détail quand je vous verrai.
J’aurai besoin de votre aide : il y a plein de choses à faire en ville en terme de construction et de défense. Donc je vous propose un marché :
Si vous m’aidez à reconstruire la ville et si vous m’aidez à la défendre le temps que je reconstitue une armée digne de ce nom (Je sais que les Variags sont ce qu’il y a de mieux, mais défendre des blocs de pierre, c’est pas leur truc !), je vous autorise à aménager vous-même le port pour qu’il soit assez spacieux pour accueillir vos navires, qui sont, à ce qu’il paraît, tellement gros que les rades standards ne suffisent pas.

Alors, ça vous tente ? (allez, dîtes oui)

Gros bisous… euh, non : Amicalement… bof… Melkorement

Votre choupinou d’Yrris. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dwar L'Impitoyable
Vilain méchant tout plein


Nombre de messages : 164
Age : 41
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: Reconstruction d'Umbar   Lun 28 Juil - 22:46

3ème semaine :

-Arrivée d’Ecarlate, encore malade, dans la cité.
-Arrivée des maîtres architectes, des ouvriers et de la première flotte de défense de Dwar en provenance de Numénor : 50 navires de guerre de type Albatros et 10 000 hommes d’équipages et soldats.
-Début de la destruction des anciennes murailles, arrivée des pierres de taille et début de fabrication des briques.

RP :
Pendant ce temps, près des murailles, l’architecte Zull Ermun Stigger admirait les constructions faîtes par les soldats d’Arthor :
-Aj ! Quelle horreur ! Mais gui m’a fait ze trafail de gougnafier ? On tirait gue za a été fapriqué bar tes soldats ! Ya !
-Vous n’avez pas idée de ce que vous êtes proche de la vérité. Vous êtes devin ?
Demanda un Drizha qui se demandait également ce qu’il faisait ici au lieu d’être dans ses montagnes… Il était vraiment trop influençable…
-Nicht ! Che zais rekonnaitre le trafail d’un brofessionnel et zelui d’un massakreur d’art te la konsdruction fortifiée ! Faut tout kasser !
-Tout ?
-Ya ! TOUT ! on fa refenir à tes formes plus racées ! Tes lignes pures ! Tu trafail solide et intestructible ! Ya ! La muraille en étoile ! Eine chef-d’œuvre magnifik !


De temps en temps, Ecarlate recevait les plaintes des Variags concernant un fou-furieux d’architecte qui rôdait souvent autour des yourtes et les jugeant pas assez solides, mais néanmoins dotées de bonnes possibilités d’adaptations en engins de guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dwar L'Impitoyable
Vilain méchant tout plein


Nombre de messages : 164
Age : 41
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: Reconstruction d'Umbar   Lun 28 Juil - 22:50

4ème semaine :

-Fabrication des murailles renforcées, résistantes aux bombardements de catapultes par un système de triple couches d’amortissement et disposées en étoile, ne laissant aucun angle mort.
-Arrivée des maîtres armuriers-artilleurs.
-Travaux sur le port : mise en place d’un ponton pour voiliers de grande taille.

RP :
Ecarlate, allant mieux, pu se lever et voir le changement dans la disposition des murailles ainsi que profiter d’une visite guidée des remparts.
Elle vit également, à l’entrée du port, les navire de guerres de Waw. Des engins 3 fois plus grands que les plus grands navires Humains ou Elfes qu’elle n’eut jamais vu (Et ayant grandi dans un port, elle en avait croisé, et de toute sortes).

-Ce Dwar, tout dans la démesure ! Il doit avoir quelque chose à compenser. Moi qui croyais que seul Idrahil était dans ce cas, d’après ce qu’on me raconte sur sa citadelle…
-Quand je pense à toute cette bonne toile gâchée.
Fit Drizha. T’imagines le nombre de yourtes qu’on pourrait faire avec la voilure d’un seul de ces bateaux.
-Enfiron 170 !
-Hein ?
s’étonna le Variag.
-Ch’ai estimé la quantité nécessaire à 1 yourte. Ch’ai difisé la quantité de foilure par la quantité d’une yourte. Facile.
-Euh ??? Je peux vous déranger ? Je vous signale tout de même qu’elle sont en peau, les yourtes.
-Il faut safoir éfoluer !
-Je ne m’étonnais pas de votre calcul, mais du résultat.
Fit remarquer Drizha.
-Ces Nazguls. Fit une Yrris blasée. Vraiment tout pour se faire remarquer.
Dîtes ; ils ressemblent légèrement à des bateaux Elfes, sur certaines points… la déco, entre autre.
-Ya, kombinaisson de techniques Humaines et Elfes !
-Berk ! Même Dwar a des goûts de chiottes. Je vais plus regarder vers la rade.
-Fers l’Harad ? Pourkoi ? Vous n’aimez pas le tésert ?
-Allez jouer avec vos briques, vous !
cet architecte était peut-être fort, mais il était suant… elle comprenait les Variags. Normal, c’était son clan. Au fait, pourquoi le commandant de la flotte ne s’est pas encore présenté ?

Nous laisserons cette question en suspend car elle mérite qu’on s’y arrête plus longtemps. De l’autre côté, sur le navire de commandement :
-Arm stram gram, pique et pique et colégram…
Suivant un jeu de hasard elfique, l’amiral de la flotte tirait au sort parmi ses officiers qui se ferait passer pour lui, ayant été prévenu de l’aversion, voir de l’allergie, d’Yrris envers son peuple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dwar L'Impitoyable
Vilain méchant tout plein


Nombre de messages : 164
Age : 41
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: Reconstruction d'Umbar   Mer 30 Juil - 21:48

5ème semaine :

-Travaux sur murailles, préparation des catapultes et balistes de défense.
-Début de la construction du nouveau palais d’Umbar.
-Arrivée de la seconde flotte de défense en provenance du sud de l’Empire de Waw : 50 navires Albatros et 10 000 hommes supplémentaires.

RP :
Ecarlate observa l’avancement des travaux du palais d’un air horrifié :
-C’est quoi ces trucs ?
-Ben… des colonnes, Majesté.
-D’un, je sais ce que sont des colonnes, de deux, j’ai l’air une marâtre guindée qui s’enserre dans des engins de torture pour donner l’illusion qu’elle est mince alors qu’elle se goinfre toute la journée de gâteaux tandis qu’elle boit son thé avec le petit doigt levé ?
-Euh… Non !
-Donc vous oubliez le « Majesté », c’est Gouverneur ! Et vous me virez ces trucs moches… Et pourquoi avez-vous construit ce palais ici ?
-Pour pouvoir le protéger avec le bastion.
-J’ai dit que je voulais le palais à l’extérieur ! le bastion protège la caserne et la ville principale. En quelle langue je dois le dire : je veux pouvoir attirer les seigneurs extérieurs. Pour les attirer, il faut leur donner l’opportunité d’acheter des terrains protégés par le premier mur d’enceinte pour éviter qu’en guise de palais, ils ne me fassent des forteresses dans la région !
Si je veux cela, je dois montrer l’exemple : construisez le palais entre la première enceinte et le bastion et démolissez-moi ça ! Quoique… virez-moi ces colonnes et utilisez les bases de ce bâtiment pour faire… une mairie… ou une bibliothèque municipale… il est temps que les gens du peuple sachent lire.
-Quoi ? les gens du peuple ? Savoir lire ?
-Oui ! Ou alors, une école, ou une université ! Après tout, une bibliothèque ne sert à rien si personne n’apprend à lire ! Et ces colonnes, elles sortent d’où ?
-De Címóníemor…
-D’où ça ?
-Címóníemor !
-C’est quoi ça ? Non mais regardez moi ça, on dirait des trucs d’Elfes, avec ces fleurs.
-C’est normal : c’est une île Elfe qui fait partie de l’Empire de Waw. Fit une noble voix dans son dos.
-Berk ! Et vous êtes qui, vous ?
-Amiral Matmartigan, commandant de la flotte chargée de la protection. Puis-je vous dire que vous êtes très en beauté, ce matin ?
(Il aurait pu dire qu’il n’était pas le vrai Amiral et qu’il était le malheureux tiré au sort. Mais ça avait une certaine classe de dire qu’on est Amiral, et comme tout mec qui a du évoluer par lui-même en partant de rien, il aimait en jeter avec des titres et des voix nobles)
-Et moi, je suis Drizha, meneur des loups. Fit un Variag visiblement peu amical qui coupa la parole à Yrris qui aurait voulu remettre à sa place elle-même le flatteur. Mais elle se rattrapa :
-Aah. Je fais les présentations, alors ? Matmartigan, jaloux-de-service, Drizha, Cul-cul-la-marine. Enchaîna une Ecarlate amusée par les regards de « viens-là-que-j’t’étripe » que se lançaient les 2 hommes.
-Les loups ? pittoresque. J’ai tendance à préférer les navires grâce auxquels on eut faire des voyages sur les flots bleus.
-Avec les loups, on fait plutôt des charniers, mais on a aussi des flots, rouges, eux.
-Et bien je suis meneuse d’Umbar et vous vous calmez vite sinon je vous botte les fesses tellement fort que Dwar devra prendre des nouvelles de vous sur l’île de Cimo-machin-truc-des-Elfes !
Et vous, messire l’architecte, vous me construisez le palais là où je vous dis, et vous me virez ces saletés de colonnes Elfes ! Je veux du Nain ! Ou du Béornide !
-mais les Béornides ne font pas de colonnes !
-Enfin… des totems animaux… Tiens… Ca, c’est une idée !
-Vous ne comptez pas…
-Si ! vous ferez des colonnes inspirées des totems animaux béornides !
-Mais… mais… mais…
-Oui, vous pourrez mettre des chèvres stylisées, mais pas que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dwar L'Impitoyable
Vilain méchant tout plein


Nombre de messages : 164
Age : 41
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: Reconstruction d'Umbar   Jeu 31 Juil - 23:00

6ème semaine :

-Choix des nouvelles couleurs d’Umbar et des nouveaux blasons
-Continuation des travaux.

RP :
Assise sur le trône d’Umbar, dans une salle en pleine construction, entre les bruits des ouvriers et des contremaîtres, Ecarlate jouait au bilboquet tout en constatant qu’une simple question pouvait créer de véritables débats politiques, aux limites du pugilat lorsque les protagonistes sont issus de peuples belliqueux :
-Un loup ! Proposa fièrement Drizha, le Variag.
-Un loup pour symboliser un port ? demanda Matmartigan avec un ton moqueur.
-Un loup, c’est noble, c’est beau, c’est intelligent, c’est bien.
-Bien, vous êtes meneur de loups, normal que vous les trouviez intelligent, vu que vous êtes capable de parler d’utiliser un loup pour un port. Même eux auraient assez malins pour ne pas proposer cela !
-Tu as un problème, blanc-bec ?
-Oui : une proposition absurde.

Les 2 se jetèrent un regard qui, s’il pouvait tuer, surtout avec beaucoup de douleur, aurait été particulièrement efficace et apprécié.
-Pourquoi pas des hippocampes, ou des coquillages ? Demanda un officier.
-Un plateau de fruit de mer, quoi ! Riposta un autre, issu d’une île traditionnellement ennemie du pays du premier. Non, moi, je verrai plutôt un navire, symbole de commerce et de force.
-La guerre, la guerre ! Chez vous, il n’y a que ça dans toutes les bouches. C’est un port neutre !
-La neutralité se gagne par la crainte !
-Par la diplomatie !
-Un loup !
-La diplomatie !
-Un bateau !
-Mon pied au derrière !
-Eine Grosse Tour zur tes flots bleus !
Proposa Stigger qui passait justement par là !
-Une tour, c’est agressif, un navire aussi, un loup pareil, un pied au derrière, c’est obscène. Finalement, l’idée des hippocampes n’est pas mal. Fit une Ecarlate en réussissant à placer la boule.
4 paires d’yeux scandalisés se braquèrent sur la Gouverneur d’Umbar tandis qu’une paire semblait très satisfaites.

-Oser me faire ça, à moi ? Tu as refusé mon loup ? Fit un Drizha qui n’en croyait pas ses oreilles.
-Qu’est-ce que tu me fais là, Drizha ? Répondit Yrris, étonnée de la réaction excessive du Variag.
-Tu as refusé mon loup?!
-Elle a eu raison. C’est trop agressif et inadapté.
Plaça Matmartigan.
-Ca suffit, Amiral ! Le jour où je serai aphone, peut-être que je vous autoriserai à parler à ma place ! En attendant fermez-la ! Intervint Ecarlate avant que Drizha ne juge que l’Amiral soit de trop dans ce monde. Allez, puisque vous ne semblez pas approuver mon avis, je vous propose un jeu.
Tous la regardèrent, se demandant où elle voulait en venir.
Elle tendit le bilboquet avec un grand sourire.

-10 essais. Celui qui marque le plus de points verra son idée flotter dans le ciel d’Umbar. Alors ? Qui s’y colle ? Un volontaire ou vous tirez au sort ? Je préfèrerai la courte paille plutôt que celui qui frappe le plus fort : c’est plus dur quand on a le nez cassé.
Dépêchez vous ou ce sera le plaeau de fruit de mer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dwar L'Impitoyable
Vilain méchant tout plein


Nombre de messages : 164
Age : 41
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: Reconstruction d'Umbar   Ven 1 Aoû - 6:30

7ème semaine :

-Travaux sur le palais et les murailles, renfort de la sécurité des égouts, travaux dans la ville, reconstruction des bâtiments endommagés et travaux sur le port.
-Envois aux Rois Humains, Nains et aux forces du Mordor d’un courrier annonçant les nouveaux statuts d’Umbar.

RP :

Lettre envoyée aux Seigneurs Humains, Nains et forces du Mordor:

"A l’attention du Seigneur [Nom]

Je soussigné, le Gouverneur de Nouvelle-Umbar, Anciennement nommée Umbar, vous informe par la présente missive, que le Royaume d’Umbar est à présent terre neutre.
Ce royaume ayant souffert longtemps des guerres, moi, Gouverneur actuel de Nouvelle-Umbar, afin de préserver la population locale, déclare la cité d’Umbar Port-Franc.
En tant que Port-Franc, la cité est régie par les règles communes à toutes cités arborant le même statut. C'est-à-dire :
-Selon les règles des Ports-Francs communes à toutes les races, la cité de Nouvelle-Umbar est frappée de Neutralité et d’Immunité : Elle s’engage à ne s’impliquer dans aucun conflit armé sauf pour sa propre défense. En échange de quoi, aucune attaque n’est possible contre la cité et le territoire dépendant de son autorité.
Toute contrevenant à cette règle sacrée établie depuis des millénaires sera frappé d’opprobre et il sera du devoir de tous les Seigneurs de tous les pays de le sanctionner, par la force s’il le faut.
-Toute troupe militaire ou flotte de guerre ne battant pas pavillon de Nouvelle-Umbar sont interdites, sauf si ceux-ci sont en perdition. Ex : soldats survivants à une guerre et cherchant asile, flotte ayant subi des avaries et cherchant cale sèche pour réparer.
-La loi de l’Immunité Sacrée : toute personne dans la ville en croisant une autre, même un ennemi juré, ne peut l’attaquer. Pour régler un conflit par les armes, une demande devra être faîtes auprès des représentant du Gouverneur pour disposer des Arènes pour un duel, avec acceptation de l’autre partie.
-Les confréries, les guildes et les groupements sont autorisés dans la cité et, sous demande, des bâtiments peuvent être mis à leur disposition.
-Tous les cultes sont autorisés, à condition que leur pratique n’entrave pas liberté d’autrui. Ex : les adeptes de Morgoth devront trouver des victimes consentantes s’ils veulent pratiquer des sacrifices.
-Pour des raisons commerciales, les taxes sur les marchandises sont allégées.

Afin de vous prouver notre bonne volonté, nous vous convions, si vous le souhaitez, à construire un palais, et non une forteresse, en la Nouvelle-Umbar pour profiter du cadre enchanteur et des festivités de notre cité. Il va de soi que les terres que nous vous prêterons seront soumise au traditionnel, mais raisonnable, impôt pour l’entretien de la ville et ses œuvres caritatives.

Toute visite de courtoisie ou diplomatique de votre part est la bienvenue. Dans ce sens, nous nous engageons à servir de terrain neutre afin de régler tout conflit pouvant vous opposer à d’autres nations.
Vous serez certainement surpris du grand déploiement de forces armées dans la ville : Ils nous sont prêtés par l’Empereur de Sunum en attendant que les effectifs de Nouvelle-Umbar soient au complet et prêts à défendre indépendamment la cité et assurer la sécurité des conventions commerciales et diplomatiques.

A faire valoir ce que de droit.

Signé : Le Gouverneur de Nouvelle-Umbar.

P.S: Nous vous serions obligés si vous pouviez transmettre copie de ce message aux Seigneurs et Seigneurs Elfes que vous connaissez: nous ignorons où se trouvent leurs cités et nous craignons que nos messagers soient abattus avant d'accomplir leur mission."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dwar L'Impitoyable
Vilain méchant tout plein


Nombre de messages : 164
Age : 41
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: Reconstruction d'Umbar   Sam 2 Aoû - 17:12

8ème semaine :

-Arrivée des 3 flottes de combat en provenance de l’Empire de Waw : 150 navires Albatros et 25 000 hommes supplémentaires dont 500 Elfes.
-Continuation des travaux, préparation des jardins du palais.
-Rechute d’Yrris. (aie ! Mais quel est le crétin d’architecte de mes fesses qui à mit un escalier là ?? )
(Vu qu’elle a commencé son RP au Khand pour aller à Cair Andros, il était nécessaire de trouver un prétexte à son départ de là-bas)

RP :

-Gouverneur, les flottes de défenses de Sunum sont arrivées ce matin. La baie d’Umbar est en sécurité. Fit le Quartier-Maître Teran Fr’ier, au garde-à-vous devant Ecarlate.
-OK ! Et où est passé l’Amiral Matmartigan ? J’avais des trucs à lui dire.
-Au navire amiral pour régler la disposition de la flotte, mais il n’est pas Amiral, il est seulement Capitaine.

-Pardon ? Un doute affreux commença à assaillir la rouquine. Et qui est votre Amiral ?
-L’Amiral Arentil Ozentheöl, bien sûr !
-Ca… ça sonne Elfe, comme nom… bizarre…
-C’est normal, Gouverneur : l’Amiral est Elfe.
Fit le sous-officier, le plus naturellement du monde, vu qu’il y a toujours un clampin qu’on oublie de prévenir.
-QUOI ????!!!!!!! DWAAAAAR !!! JE VAIS VOUS TUER !!!!
Le choc fut si violent que la pauvre jeune femme vit ressurgir sa maladie dont elle n’était pas tout à fait rétablie.
-Trouvez-moi Matmartigan ! Dit-elle faiblement au bout d’un moment. J’vais l’tuer !
-Tu ne sembles pas au mieux. Répondit Drizha. Je peux m’en charger à ta place.
-Bonjour à tous. Désolé, mais j’avais beaucoup de…
Matmartigan arrivait sur ces entrefaites et une botte de paille passa entre lui et Drizha dans une ambiance de duel des meilleurs westerns. Les regards affûtés et fuyants se jaugeaient dans un silence pesant. Dans le ciel, encore visible, vu que le toit n’était pas fait, un Crébain passa en croassant lugubrement.
-Ach ! Che krois ke la Tame n’est bas au mieux, ya ! Fit Stigger, passant auprès d’Yrris et s’y arrêtant.
-Dame Ecarlate ! Fit un Matmartigan voulant se porter à son secours mais intercepté par un Drizha.
-Toi, tu touches pas à Ecarlate !
-Mais il faut l’aider !
-Mais toi, tu n’y poses pas tes pattes lubriques !
-Mais… enfin… elle ne m’intéresse pas ! C’est un garçon manqué !
-Tu sais ce qu’il te dit, le garçon manqué ? J’ai autant de masculinité en moi que tu n’as de féminité !
Marmonna Yrris.
-Donc elle ne t’intéresse pas ? Demanda Drizha.
-Mais non ! Répondit désespérément Matmartigan.
-Comment ça « je ne l’intéresse pas » ? Fit une Yrris, visiblement vexée. Elle aimait jouer les vexées, surtout quand ça mettait mal à l’aise les hommes.
-Bon… Aide-la. Fit le Variag en s’écartant.
Le Variag est un rancunier, aussi, Matmartigan passant, Drizha lui fit un croche-patte qui envoya le marin-soldat contre l’architecte, les faisant tous les deux choir dans l’escalier fraîchement créé.
Bling blang blung !

-Aj ! Il faudra ke che rektifie zette marche !
Blang blung bling !
-Zet angle ! Il est touloureux et abrupt !
Bling Bung… La dégringolade se termina.
-Nein ! L’arrifée manque d’agrément ! Il faut refaire tout l’ezcalier ! Stigger, même dans les pires situation, avait un grand esprit d’analyse sur son travail : professionnel jusqu’au bout.
-Je suis entourée de malades ! Et je suis moi-même malade ! J’en ai marre ! Je vais pas arriver à tenir cette ville. Maugréa Yrris, très, très fatiguée... et malade tandis que Drizha la releva et commença à la ramener à ses appartements.

Par la suite, elle fut ramenée au Khand pour se faire soigner, de nouveau, par les prêtresses et profiter de la tranquillité d’une yourte qui, elle, n’était pas en construction !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Reconstruction d'Umbar   

Revenir en haut Aller en bas
 
Reconstruction d'Umbar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti : Qui va gérer la reconstruction ?
» L'agriculture doit être une des priorités des efforts de la reconstruction
» PREVAL EST CONTRE LA RECONSTRUCTION DA LA PISCINE DE MONTANA AU CAP-HAITIEN ...
» Des idées pour la reconstruction
» LES Voies DE LA RECONSTRUCTION PAR JEAN GABRIEL FORTUNÉ.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Seigneur Des Anneaux :: Général :: La Bibliothèque « RP »-
Sauter vers: