Le Seigneur Des Anneaux

Forum RP ou on joue un personnage du seigneur des anneaux
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Organisation du nouveau gouvernement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Kir-Thelassis
P'tit Nouveau
avatar

Nombre de messages : 1208
Localisation : là où tu veux que je sois
Parrain : moi même
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: Organisation du nouveau gouvernement   Lun 15 Sep - 16:10

Si les elfes sont réputés – certains en tous les cas – pour leur grâce, leur beauté ou leur fragilité (dit-on), Kir-Thelassis ne faisait partie que de ceux dont on louait la beauté, car grâce à ses origines, elle avait effectivement belle allure, gracieuse, charmante etc …
Ayant conscience de cela, la jeune blonde savait faire les yeux doux aux bonnes personnes et dans les bons moments mais elle utilisait rarement cette possibilité se sentant peut-être fautive de certaines conséquences inattendues.
Mais pour l’instant le problème n’était pas là, lorsque Taston indiqua à l’elfe que l’auberge dans laquelle elle se trouvait était l’une des rares dans le coin, elle se sentit un tantinet embêtée : le ménestrel, venant de terres inconnues et lointaines se trouverait forcément dans les parages. Or ne sachant vraiment pourquoi, l’elfe se sentait étrangement mal à l’aise avec cet homme, c’est vrai, il avait un air charmant, plein de bonnes intentions (hum, hum …) et son air de beau gosse bien foutu l’aidait probablement à se faire une image des meilleures parmi le sexe opposé.
Mais Kir-Thelassis était plutôt du genre distante et c’est ce qui lui causait des tords, et alors qu’elle se remettait gentiment en question en remontant un escalier de bois dans un coin un peu sombre, un gamin vint à la bousculer, se précipitant ainsi dans les escaliers, l’elfe lui balança des mots en elfique pour qu’il fasse plus attention la prochaine fois. Mais celui-ci bien trop occupé à son affaire n’y prêta presque pas attention, comme il se le doit Kir releva un sourcil et continua son chemin à pas lents vers sa chambre au bout d’un couloir pas très large, pas trop étroit non plus juste normal pour que deux personnes puissent passer l’un à côté de l’autre sans se toucher. Inspirant longuement puis expirant encore plus lentement, elle ouvrit doucement la porte de sa chambre.
Pénétrant curieusement dedans, elle s’assit directement dans une chaise, se releva et alla ouvrir une fenêtre donnant sur la route de passage. Elle regarda ensuite sa chambre en examinant ce qui avait l’air d’un appartement presque (de nos jours évidemment c’est ainsi que l’on appelle cela !).
Une pièce dans laquelle il y avait un lit douillet avec de grosses couvertures duvetées et un coussin garni de plumes d’oies, un canapé, une table avec une chaise et un pot d’encre ainsi que deux ou trois parchemins. Sur une commode séjournait une cage et à côté de celle-ci était posée une carafe d’eau avec un verre. Sentant par précaution l’eau, Kir en prit un peu dans le verre qui semblait propre.
S’organisant pour la soirée, plaçant ses affaires dans la commode, l’elfe prit un peu de repos, une heure allait lui suffire après quoi l’heure serait au débat de l’habillement.
En effet, deux heures plus tard, la jeune femme se réveilla complètement reposée. Elle prit ses habits de voyage et les revêtit avant de partir pour l’écurie, en fermant sa chambre, elle décida de faire le tour du couloir, repérant ainsi les lieux mais surtout les chambres occupées. Une fois chose faite, elle s’en alla vers l’escalier quand elle sentit enfin une présence derrière elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
partie
Mary Poppins de Barad'Dûr


Nombre de messages : 750
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: Organisation du nouveau gouvernement   Mar 16 Sep - 9:59

Citation :
elle sentit enfin une présence derrière elle.


Une serveuse qui montait l’escalier les bras chargés d’un plateau bien garni de nourriture et boissons.

Elle frappa à la porte et un gamin vint lui ouvrir en regardant les plats avec l’envie qu’il aurait face à un gros cadeau de noël.
La serveuse installa les assiettes sur une petite table ronde, autour de laquelle il y avait deux chaises.

La chambre de Saramisse était lambda : Une fenêtre, une table, deux chaise, un coffre et un lit.
Ce n’était pas une chambre de palace, si il avait besoin de luxe, le Barde rentrait à Nouvelle-Umbar où sa chambre dans le palais du Gouverneur l’attendait sagement.

Mais pour le moment, le Ménestrel venait de quitter son rebord de fenêtre, jetant dans un ample mouvement circulaire son chapeau de feutre sur le lit.

Grâce à un miroir, il avait pu observer de son point d’appuis les fenêtres voisines et ce qu’elles cachaient derrière elles. Une des chambres était occupée par cette Elfe qui n’avait réussit à entraîner le nouveau Seigneur dans son lit.

Le barde rejoint une des chaises et se mit à table, en face du gamin s’empiffrant et buvant.
Choix cornélien que de choisir entre boire ou manger quand on a plus que les os sur la peau, si bien que l’enfant, voulant faire les deux à la fois, toussait régulièrement.


    « Calme toi, les plats ne vont pas s’envoler. Alors, raconte moi encore une fois. »
    Demanda, en Rhunois, Saramisse, après s’être essuyé le coin de la bouche.

Saramisse parlait de nombreuses langues, ça s’avérait utile pour communiquer avec les habitants du coin.
    « Mium mâche burp ! Bein, il a dit qu’il partait pour Fontcombe parce qu’il toussait. »
    Fit un enfant, dont l’éducation n’était pas sa priorité, en rotant

    « Oui. Et ? »
    Demanda le Menestrel, dans un regard du coin de l’œil, en portant une coupe à ses fines lèvres.

    « mium miam miam, il a dit à une fille occupe toi du pays. »

    « Et tu en penses quoi de cette fille ? »


    «- Elle a un regard méchant et elle parle d’armée… va y’avoir encore la guerre, dites m’sieur ? »

Le gamin était un de ces orphelins de guerre qui vivait dans la rue et, avant que Saramisse ne l’aperçoive, n’avait rien dans son assiette à souper ce soir.
    «- Je n’en sais rien. Je suis conteur, point devin. Je sais juste que pour préparer la paix, il faut préparer la guerre.
    Par contre, je peux prédire ce que tu feras dans les 10 ans a venir… »

    «- Quoi m’sieur ? »

    «- Ca te tente la vie de nomade ? On bouge beaucoup mais la nourriture est toujours dans l’assiette. J’ai besoin d’un assistant... mais pour le moment continu.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvel-age.frbb.net/portal.htm
Kir-Thelassis
P'tit Nouveau
avatar

Nombre de messages : 1208
Localisation : là où tu veux que je sois
Parrain : moi même
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: Organisation du nouveau gouvernement   Mer 17 Sep - 11:27

L'elfe qui s'était soudain arrêtée ressentant une présence derrière soi remarqua que rien n'était à craindre lorsqu'elle vit la serveuse portant des plats. Elle frappa à une porte que l'elfe observa avec attention en particulier son emplacement, cela va sans dire.
Regardant bizarrement la personne ayant ouvert la porte, Kir-Thelassis haussa les épaules et descendit les escaliers pour demander quelques renseignements à l'aubergiste.

Quelques questions et une dizaine de minutes plus tard, l'elfe sortit de l'auberge ayant en tête des informations qui l'auraient perturbée nroamalement. La pays étant petit, les rumeurs circulaient rapidement, le changement de tête de gouvernement était à présent dans les bouches de hauts dignitaires et de commerçants qui ne donnaient celui-ci qu'aux demandeurs. Et oui, faute de parler sur une place où il y a foule les informations qui sont censées être tenues plus ou moins couvertes se répartissent rapidement.
La tête à l'ouest, la jeune femme se dirigea vers les écuries, reprit son cheval et repartit vers la ville.

A l'entrée de la ville ou presque se tenait une foule, une bonne vingtaine de gens travaillaient, mettaient un campement sur pieds. En fait les tentes étaient déjà montées et les tables se faisaient déplacer par une femme qui dirigeait une peu toute cette assemblée distraite.
Semblant arrogante plus qu'autre chose, l'elfe descendit prendre des informations sur place, pensant qu'elles allaient être différentes peut-être ici.

- Hélà ! Dites donc ... S'il vous plait !

Les gens étaient tellement occupés qu'une elfe (en particulier) n'allait pas être leur centre d'intérêt. Prenant sur son égo, l'elfe prit un homme par le bras

- S'il vous plait, renseignez moi sur la jeune femme là-bas.
- Quoi ? ben c'est la chef maint'nant, laissez nous mdame on a du boulot, en ville demandez aux commerçants eux, ils s'en fichent que vous soyez étrangère.

Restant à peu de chose près bouche bée, Kir dut ravaler sa fierté, prendre le chemin pour la ville en laissant ses commentaires pour soi. Sentant la tension de l'elfe le cheval, de sa tête, poussa Kir au niveau de son épaule. Elle lui répondit par un sourire sans joie et continua son chemin, délaissant l'animal. Faisant une partie du chemin à pied, seule, elle vit soudain au loin la silhouette maigrelette de la jeune femme qui il y avait quelques instants donnait des ordres à se rompre les cordes vocales. S'approchant alors curieuse, l'elfe vint à passer la ligne qui séparait la route par laquelle elle était entrée et la place de la ville.
Les yeux glaciaux de Thuringwethil vinrent à l'observer, Kir-Thelassis qui avait l'habitude de déceler la plupart des gens dans leurs yeux se laissa surprendre par des yeux sans grande émotion mais comportant plus de haine et de distance qu'autre chose.
L'elfe se mit à penser que le Rhûn était peut-être le pays de la désillusion, mais cela ne pouvait que faire murir la jeune femme autour de laquelle trop longtemps le monde avait tourné. Bien qu'adulte et solitaire il en avait été ainsi tout le temps.
Kir-Thelassis brisa le silence :

- Je suis venue voir Taston, je devais avoir une conversation avec lui.

Thuringwethil se retourna sans répondre à l'elfe, celle-ci à bout de patience se mit devant l'humaine et la dévisagea.

- J'ai pu remarquer qu'on n'appréciait pas beaucoup les elfes par ici mais je ne suis pas sur le départ alors il va falloir me supporter ou supporter simplement ma présence dans cette ville.
Est-ce que vous pourriez préciser les rumeurs qui circulent dans cette ville et les alentours ? Taston est-il réellement partit ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elenwë -- Thuringwethil
P'tit Nouveau
avatar

Nombre de messages : 1290
Localisation : on air - on the chat
Parrain : mouarf
Date d'inscription : 27/09/2007

MessageSujet: Re: Organisation du nouveau gouvernement   Mer 17 Sep - 11:48

Thuringwethil ne s’attendait pas à recevoir de la visite, en fait pas tout de suite. Elle pensait que ça se ferait plus tard, au crépuscule lorsque la foule –étrangement – les pousserait au dehors et alors, alors elle s’attendait à voir des gens posant des questions stupides.
Là, une fois qu’elle entendit un pas léger elle sut. Elle sut dès que l’elfe posa le pied à une dizaine de mètre de la limite entre la route et la place. Et dès que ce fut fait, dès qu’elle posa ce pied … là … tout près … la jeune femme ne se retint pas et se retourna.
Bingo ! Elle était là, son air effarouché de saint ni touche, l’elfe parfaite presque un stéréotype sur pattes. Alors, elle la fixa, les yeux de l'elfe semblaient chercher quelque chose sans pour autant la quitter des yeux. Son passé, son histoire, sa pensée peut-être, un truc d'elfe quoi mais Thuringwethil ne trempait pas dans ce genre de magouilles. Elle était trop "terre à terre " pour qu'on ne puisse pénétrer son regard. de toute façon lorsqu'on est espion, on ne se laisse jamais avoir par un regard, ça peut nous faire sauter notre couverture alors pas question. Les elfes et leurs manières immorales pour interroger les espions, ça connaissait la jeune femme.

Alors que Kir-Thelassis lui posa une question, Thuringwethil fit preuve d'arrogance extrême en toute conscience, elle se retourna et lança quelques couteaux jusqu'à ce que l'elfe vint se planter devant elle.
Regardant la jeune femme qui se tenait face à elle même, Thuringwethil la repoussa vers le côté, l'agilité de l'elfe fit qu'elle ne tomba pas mais en temps normal, une personne humaine ou autrement dit normalement constituée serait probablement à terre dans la minute qui suivit.
Poursuivant son entrainement avec froideur presque lâche, Thuringwethil parla tout de même, rien que pour avoir la paix et que l'elfe lache ses bottes.

" C'est pas peu dire qu'on n'aime pas les inconnus ici et encore moins les elfes.
Mais votre sixième sens probablement aigu fait que vous avez du être confrontée au fait que les elfes ne sont pas appréciés dans les parages mais n'en soyez pas étonnée demoiselle.
Dans le fond les gens sont sympathiques mais s'ils ne connaissent pas la personne en question ...
Ouais, faut savoir s'imposer.
Taston est parti c'est vrai mais maintenant c'est moi qui le remplace, je dirige le gouvernement. Si je ne m'abuse vous avez proposé votre aide, elle sera la bienvenue mais pas tout de suite. "

Esquissant un petit sourire mesquin, Thuringwethil arrêta de balancer ses couteaux, à présent les affaires l'attendaient.

" Pardonnez mon incivilité ... j'ai à faire.
A dans quelques minutes. "

Prenant congé de l'ingénu, Thuringwethil se flatta d'avoir pu être aussi sèche et distante avec l'elfe. Ne sachant trop pourquoi, elle avait horreur des elfes en temps que tel. Alors elle marcha en long et en large, arrivant enfin jusque l'endroit où elle avait organisé la réception.
Voyant une foule bien gonflée, contente et partageant encore ses émotions, Thuringwethil traversa celle-ci en prenant bien soin de repérer non seulement les beaux gosses de la soirée mais aussi en faisant attention à gonfler sa poitrine comme un mec, à marcher comme un mec et à faire tinter ses armes bien en évidence.
Elle marcha ainsi jusqu'à une table toussota et monta dessus.

" SILEEEENCE ! "

Le silence se fit entendre.

" Mesdames, messieurs, mesdemoiselles, soyez les bienvenus.
Je me nomme Thuringwethil, j'ai été au service du Gondor pendant maintes années. Aujourdh'ui je suis venue rendre visite à un ami, un ami malade et qui m'a demandé de l'aide.
OUI ! OUI ! je vous parle de votre libérateur du joug Gondorien, Taston. Il m'a demandé de m'occuper de vous, son peuple ... de chacun de vous.
Je suis votre ministre de la Défense et de la Guerre, je prendrais soin de vous croyez moi.
En attendant des élections pour que vous élisiez un représentant digne de ce nom du Rhûn, je vous demanderais de bien vouloir m'accepter.
Je dirigerais quelques semaines ce pays jusqu'à la mise en place d'une juridiction correcte ...
SILENCE ! "

La foule commença à s'engrainer, à poser des questions et un brouhaha éclata. Non loin de la jeune femme, un trentenaire aux allures paysannes s'adressa en contre balance à la foule.

"- Ouais ... c'est toujours pareil, on dit qu'on s'occupe de nous et en fait on nous oublie, on s'installe bien confortablement et on nous oublie ... comment faire confiance à une personne qui se dit représentante de la Défense et qui a servi le Gondor et qui plus est une FEMME ? "

L'oeil vif et son discours coupé, elle jeta un regard noir à l'homme ayant prit la parole. Pour faire taire cet ours mal leché, Thuringwethil lança un couteau qui s'enfonça dans un poteau sur lequel il s'appuyait. L'homme se tut.

" Soit ... vous êtes en désaccord avec moi ...
Mais le seriez vous si jamais Taston m'avait proclamé en public ?
Non ... J'ai servi le Gondor et cela ne peut que vous servir à vous, à votre tour servez vous de mes compétences. Je vais créer un gouvernement digne de ce nom avec des représentants de chaque domaine qui souhaite être présent, je serais un digne défenseur du Rhûn.
Taston est un frère pour moi et jamais je n'offenserais sa pensée et jamais je n'empièterais sur ses projets, il m'a demandé une faveur alors je la lui accorde. Maintenant mes amis, habitants du Rhûn, soyez en certains tous autant que vous êtes, je suis une femme peut-être mais j'ai toujours été employée dans des boulots comme celui-ci alors faites moi confiance, à chaque requête je ne verrais aucun inconvénient à ce que l'on vienne me voir, je ne demande que ça ...
Profitez donc de la fête, les affaires politiques règlez les en tête à tête ... à moins que vous ne craigniez les charmes d'une femme. "

Jamais Thuringwethil n'avait fait de discours aussi long et dans ce domaine là, alors elle sauta de la table, se servit un verre de vin et regarda les gens.

_________________

/()_()
(='.'=)
(")_(")

Vive les délires power !

Le mensonge n'est qu'un jeu et la traitrise en fait partie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kir-Thelassis
P'tit Nouveau
avatar

Nombre de messages : 1208
Localisation : là où tu veux que je sois
Parrain : moi même
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: Organisation du nouveau gouvernement   Dim 28 Sep - 17:02

[mille pardons si je t'ai bloquée sur ce rp]

Elle tombait d'assez haut, il faut dire que pour un être elfique elle avait un manière de voir les choses assez futile. Enfantine ou appelez cela comme vous voudrez mais c'est un fait. Un elfe ne manque pas d'envergure, de charisme elle si, aussi bizarre que cela puisse paraitre. Mais revenons à notre mouton préféré ... mon mouton préféré =)
Ainsi donc repoussée par Thuringwethil, Kir fronça les sourcils, mécontente de ce geste comme toute personne par logique, frustrée à vrai dire plus qu'autre chose ... écoutant patiemment l'humaine elle, Kir se reprit, plus jamais elle n'agirait avec tant d'immaturité mais ce n'était pas si facile à faire.
Elle laissa aller jusqu'au bout la jeune femme et se remit en question après avoir regardé celle-ci partir et tourner à un coin de rue. Clignant des yeux plusieurs fois elle entreprit le chemin inverse de celui qu'elle avait prit, sortant de la ville le regard vide, elle fut attirée machinalement par cet attroupement de foule relativement silencieuse.
Un discours flottait dans l'air, Thuringwethil prononçait des mots, un discours politique assez intéressant mais il ne toucha pas particulièrement l'elfe, non ce qui la toucha et la fit rire ce fut les réactions des gens dans la foule absolument démunis de personnalitsés et qui suivaient le profil de chacun, l'avis de ceux qui en avaient un.
Après tout c'était normal mais cela prêtait tout de même à rire, alors lorsque le tout fut fini, Kir s'avança vers l'humain qui avait une chope de bière dans les mains.
Le ton était sec, franc, elle avait prit plus d'assurance qu'avant, elle n'allait pas se laisser marcher sur les pieds par une mortelle.


- Soit ... notre discussion m'a fait réfléchir, je vous suis. Je prolonge ma proposition d'aide, je veux dire je ne la retire pas.
Je suis une guerrière, je peux vous instruire des archers qui seront excellent, de véritables machines, des combattants, votre armée aura un renom. Evidemment je ne peux pas le faire toute seule, ej pourrais vous former d'abord des élites une dizaine qui après s'occuperont chacun d'une unité, une armée d'élites, ça et rien que ça. Vous n'avez pas une population très démographiquement évoluée et c'est d'autant plus intéressant.
Dites moi ce ue je dois faire, qua,nd est-ce que je débute et j'irais même après vos préjugés peu m'importe, j'aime mon trvaail et j'accepte même sous condition d'être logée, nourrie et blanchie de travailler bénévolement.
Vous me dites de m'en aller maintenant, je pars mais c'est une occasion qui peut s'avérer trop belle pour vous et causer une légère perte surtout si vous partez quelques semaines.
A vous de voir. Je vis dans l'une des uniques auberges du coin, difficile de la louper et difficile de me louper n'est ce pas !Réfléchissez, demain midi soit je pars soit je vous refile un coup de main.


Sur ce, elle disparut dans la foule, par principe, par vengeance ? Aucune idée ... elle partit, siffla son cheval et laissa les gens à leur fête n'étant pas du genre à aimer l'alcool, l'elfe se dirigea en direction de l'auberge.
Et une fois sur place vers sa chambre à l'étage en prenant bien soin d'observer à nouveau toutes les chambres de l'étage avant de se coucher. Une manie qui n'arrivait pas vraiment à partir, peut-être était-ce une part de paranoïa ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Organisation du nouveau gouvernement   

Revenir en haut Aller en bas
 
Organisation du nouveau gouvernement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» le nouveau gouvernement
» Investiture suivie de l'installation du nouveau gouvernement
» QUID DU PREMIER MINISTRE PIEDS SENTI ??????
» Le conseil de sécurité de l’ONU félicite le peuple haïtien
» Laurent Lamothe connexion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Seigneur Des Anneaux :: Le RHOVANION ( et l'Ered Mithrin) :: Dor Rhûnen (Pays de Rhun)-
Sauter vers: