Le Seigneur Des Anneaux

Forum RP ou on joue un personnage du seigneur des anneaux
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le club des pintes à pattes:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
partie
Mary Poppins de Barad'Dûr


Nombre de messages : 750
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: Le club des pintes à pattes:   Mar 23 Fév - 10:38



Pendant la demi-heure d'absence de Feagil, Yrris n'avait pas perdu sa langue aussi entama-t-elle un petit discours:
    « Bon, alors, oui, les mélanges, c'est dangereux. Preuve : il est parti bourré, tirer une bestiole. Avec le bourré et le tirer dans la même action, m'étonnerai pas qu'il revienne avec une paysanne comme proie.

    D'ailleurs, y'a une histoire qui me revient, là, de suite.

    Y'a une tradition, chez les Variags, me demandez pas comment je sais, je suis trop pompette pour m'en rappeler! Toujours est-il qu'il y a une tradition qui consiste à... nan, je commence mal. Trop studieux. HIP!

    Pardon.

    Je recommence : Quand un jeune Variag mâle passe à l'age adulte, il doit réaliser des épreuves. C'est la Shaman de la tribu qui les dictes.

    Y'avait dans une tribu, un gars pas très futé, c'était un bon guerrier, mais le genre de guerrier avec une noix à la place du cerveau.
    La Shaman avait dicté les épreuves suivante à ce guerrier :
    La première était de traverser la rivière glacé à la nage.
    La seconde était d'aller dans les grottes des montagnes pour tuer un Troll à mains nues.
    La troisième était de prendre la fille du chef qu'il voulait pour compagne. Quand je dis prendre, vous savez dans quel sens.

    Ce guerrier réussit la première épreuve, tous en furent témoin.
    Pour la seconde, toute la nuit, les hommes entendirent les hurlements du Troll et du guerrier. Au matin, on revit le guerrier, salement amoché, redescendre vivant des montagne....
    C’est alors que le guerrier demanda: ou est la fille du chef que je la tue à main nue ?
    »

Finit Yrris dans un énorme éclat de rire.


Citation :
Il revint environ une demi-heure plus tard, portant un chevreuil mort sur ses épaules, tout en beuglant :

" Mes amis, allumez un feu, nous allons festoyer ! "

C'est alors qu'un ivrogne, qui n'avait pas très bien compris le sens des paroles de Fëagil, prit une torche posée sur un mur de l'auberge, et mitle feu au comptoir...

" Oh non, c'est pas vrai ! ", se dit Fëagil.
" Quand je disais d'allumer un feu, c'était dehors, pas dedans !
Bon... Il faudrait penser à évacuer maintenant... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvel-age.frbb.net/portal.htm
Ker-Dûnaphil
Prince pas si Charmant
Prince pas si Charmant


Nombre de messages : 289
Localisation : Sur Mabeinz les cheveux au vent!
Parrain : je préfère par deux.
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Le club des pintes à pattes:   Mar 23 Fév - 16:17

On peut faire beaucoup de choses en une demi-heure. Boire beaucoup de bière par exemple, ou écouter une blague. S'isoler avec une jolie paysanne. Mais aussi chasser et mettre le feu. Ker-Dûnaphil, lui en était encore à boire de la bière et écouter une blague.

D'ailleurs, celle d'Yrris le fit éclater d'un rire sonore et aviné. Ou plutôt abiéré dans son cas.


Et bien si le guerrier est aussi intelligent que bon compagnon au lit, la fille du chef n'aura pas raté grand chose!

Fit-il tout en gloussant. Il rigolait encore doucement quand Feagil entra dans la pièce avec un chevreuil sur l'épaule. Le numénoréen lui jeta un regard étonné. Il avait, dans son brouillard, à peine remarqué l'absence du Gondorien. Mais une chose était sûr, l'odeur du cadavre, après tant d'alcool, venait de lui retourner l'estomac.

Wow*. Je préfèrerais des cacahouètes.

Et c'est là que le feu se déclara. Il le contempla avec un regard meurtri. Il allait sans doute devoir faire un effort pour l'éteindre. Surtout s'il tenait à dormir dans un vrai lit ce soir. Ker-Dunaphil jeta un regard à sa bière. Puis au feu. Et une idée lui vint.



Posant sa bière sur la table, il se dirigea vers l'incendie naissant, défit sa braguette (heureusement qu'il avait enlevé son armure), et entreprit de mettre à profit les quelques litres de bière qu'il avait but jusqu'ici, dans un soupir de soulagement.


*Pas world of warcraft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvel-age.frbb.net/index.htm
partie
Mary Poppins de Barad'Dûr


Nombre de messages : 750
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: Le club des pintes à pattes:   Jeu 25 Fév - 13:07



A la table, la nonchalante Yrris, posant son menton dans le creux de la main, regardait la scéne, tête appuyé ainsi.
    « Mouais… bein voilà… c’est plus fort que lui, faut toujours que c’te violeur en vadrouille trouve une excuse pour déballer son service 3 pièces. Un vrai clebs ! Bein en tout cas, on peut pas dire qu’on s’ennuie avec c’te mercenaire. »

Dit la rousse, au nain ivrogne, en attrapant la chopine délaissé par le pompier en herbe.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvel-age.frbb.net/portal.htm
Fëagil
Mercenaire Dunedain et Haut responsable du CMN
Mercenaire Dunedain et Haut responsable du CMN
avatar

Nombre de messages : 1659
Age : 27
Localisation : En train de vagabonder
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Le club des pintes à pattes:   Jeu 25 Fév - 18:44

Fëagil remarqua que Ker-Dûnaphil venait d'avoir une idée de génie.
Il aurait bien aimé aider le Numénoréen, cependant, il s'était déjà soulagé lors de sa sortie, juste après avoir abattu son chevreuil. Il n'avait donc plus rien à uriner. Il se mit donc à chercher une source d'eau dans les parages, sans pour autant en trouver.
Voilà qui devenait préoccupant...
Ker-Dûnaphil pourrait-il à lui tout seul éteindre le feu qui avait pris au comptoir ?

Dans le doute, il hurla dans la taverne :

" Bousculez pas, sortez dans le calme ! "

Son conseil ne fut pas très bien appliqué : La panique s'était installée parmi les personnes qui étaient encore plus ou moins lucides, celles qui étaient trop bourrées n'ayant toujours pas compris qu'un incendie s'était déclaré, sans parler des quelques soulards plongés dans leur sommeil, ce qui n'était pas rare à Bree.
Enfin bref, une foule hystérique en délire sortit de la taverne en hurlant de terreur.
Cette foule s'éparpilla un peu partout dans la ville à la recherche d'un éventuel puits, histoire de calmer le feu avant que toute la cité de Bree ne s'enflamme ( bon je pousse un peu loin, là, quand même... quoique... ).

Au tiers moyen de la troisième table de la première rangée en arrivant dans l'auberge par la porte principale, se tenaient deux durs à cuire en train de faire un bras de fer.
Le premier avait un casque elfique sur la tête, mais semblait plutôt gondorien.
Le second était en réalité un hobbit bodybuildé, dont la petite taille ne représentait pourtant pas un désavantage compte tenu de sa force musculaire monumentale.
On ignore pourquoi, mais ces deux personnes semblaient complètement ignorer l'incendie.
Ils étaient davantage concentrés dans leur bras de fer.
Fëagil décida d'aller les voir, car ce comportement l'intriguait.
Il interrogea alors le Hobbit, qui lui colla une baffe en disant :
" Toi, mêles-toi de ce qui te regarde... "

Mouais, bof, s'ils ont envie de se faire incendier, c'est leur problème....


Fëagil se dirigea vers Ecarlate, à qui il demanda :

" Crois-tu que notre ami réussira à éteindre le feu ?
J'aurais bien aimé l'aider, mais le problème est que je me suis déjà vidé tout à l'heure en allant à la chasse. "

_________________
Le CMN revient plus puissant que jamais, on va gagner du fric, on va faire du business, on va ouvrir le marché financier qui traversera l'histoire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
partie
Mary Poppins de Barad'Dûr


Nombre de messages : 750
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: Le club des pintes à pattes:   Jeu 25 Fév - 22:25



    « Ch'ais pas si c'est ton ami, en tout cas, c'est pas l'mien. C'mon patron. J'suis mercenaire en quelque sorte.
    Et Nan, il n’y arrivera pas. Surtout qu’à la quantité d’alcool ingurgité, il pisse plus du rhum que de l’urine!
    »

Commenta une Yrris en regardant d’un air amusé la scène.
    « Mais je reste là, je ne veux pas manquer la scène où ses premiers poils frisé brûlerons. Héhéhé ! »

Continua-t-elle en s’asseyant sur la table et croisant ses jambes gainées de cuissardes noires, tandis que ses mains roulaient une cigarette.
    « Par contre, ce qui m’inquiète le plus, ce sont les réserves d’alcool derrière le comptoir. L’eau de vie, ça explose quand ça boue… Hé merde. »

Finit-elle en pensant que sa remarque était fort réaliste et que d’un instant à l’autre toute l’auberge risquait d’être balayée par le souffle d’une explosion.
    « P’tain ! Faut qu’on le sauve ! C’est lui qui à l’pognon !!! »

Beugla-t-elle en se précipitant sur l’urineur royale pour le tirer en arrière façon prise à l'abdomen de rugbyman ayant du sang australien dans les veines !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvel-age.frbb.net/portal.htm
Ker-Dûnaphil
Prince pas si Charmant
Prince pas si Charmant


Nombre de messages : 289
Localisation : Sur Mabeinz les cheveux au vent!
Parrain : je préfère par deux.
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Le club des pintes à pattes:   Ven 26 Fév - 13:43

Parfois, les gens ont de la chances. Cela peut se traduire de bien des manières, mais dans la situation qui nous occupe, elle se manifeste de la façon suivante :

Fort heureusement pour Écarlate,mais aussi pour Ker-Dûnaphil, ce dernier avait fini de vider sa vessie et était en train de refermer sa braguette, tout en constatant l'inutilité de sa manœuvre, lorsque Écarlate le saisie à l'abdomen. Ainsi avez vous évité les joies des jeux d'eau et des dessins rigolo dans les airs.

Le roi de Nùmenor eut le souffle coupé, pris par surprise (bien que, naturellement, ça ne soit pas ce qu'il préfère), et tomba à la renverse, déséquilibré. Partiellement dégrisé il se releva en titubant nettement moins qu'avant et dit :


Je crois que c'est le moment d'aller prendre un bon bol d'air frais... Loin si possible ajouta-t-il, car les mots d'Ecarlate concernant une explosion commençaient à atteindre son cerveau. Sur ce il aida Ecarlate à se relever* et se dirigea vers une fenêtre, pris la chaise la plus proche afin de briser les carreaux, et invita Ecarlate à se faire la malle :

Après vous. Si vous voulez bien vous dépêcher... Je m'appesantirais plus tard sur cette occasion manquée de vous trouver allongée sur moi*, fit-il avec un sourire cynique.



*HRP : Dis moi si ça te convient Ecarlate, mais vu que Ker est tombé, je pense que Ecarlate aussi, et a dû tomber sur lui. Sinon je modifierais en conséquence Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvel-age.frbb.net/index.htm
Fëagil
Mercenaire Dunedain et Haut responsable du CMN
Mercenaire Dunedain et Haut responsable du CMN
avatar

Nombre de messages : 1659
Age : 27
Localisation : En train de vagabonder
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Le club des pintes à pattes:   Sam 27 Fév - 16:21

Fëagil remarqua que Ker et Ecarlate s'apprêtaient à quitter la taverne de Bree.
Il s'apprêta à faire de même, lorsque soudain :

" Le gibier !! J'allais l'oublier ! "

Fëagil s dirigea vers l'endroit où il avait laissé traîner son chevreuil quelques minutes plus tôt, et remarqua que ce dernier prenait feu...

" Bon, bah, au moins le travail est fait ! "

Il planta alors son épée à la base du cou du jeune chevreuil*. L'épée ressortit par le derrière.
Il se dirigea alors vers la porte afin de sortir, tout en remarquant que Ker-Dûnaphil et Ecarlate empruntaient le chemin de la fenêtre que le Numénoréen avait brisée...

Bof, vu l'état de la taverne, on n'est plus à ça près...

Fëagil sortit donc de cette taverne enflammée, avec son chevreuil rôti à bout d'épée...
Il planta alors l'épée au sol, humidifia un peu la terre battue qui gisait à côté grâce à sa gourde remplie d'eau ( qu'il eût été dommage de gâcher en essayant d'éteindre un feu qui de toutes façons était trop intense pour la taille de la gourde ), et s'assura qu'il n'y ait pas de végétation autour... Un deuxième incendie aurait été dommage tout de même.

Au moment où il attendait Ker-Dûnaphil et Ecarlate dehors, il vit sortir d'une des fenêtres l'Homme Gondorien qui avait fait un bras de fer avec le Hobbit bodybuildé. En fait, c'était ce dernier qui avait poussé de toutes ses forces l'homme face à la fenêtre fermée... Des carreaux de verre jaillissaient donc en même temps que le Gondorien au casque d'Elfe... Un malentendu entre les deux brassistes sûrement...
Il n'en tint pas spécialement compte... Et attendit Ker-Dûnaphil et Ecarlate, tout en commençant à se découper un morceau de viande à l'aide de son poignard.


* Je précise que le chevreuil était particulièrement jeune, afin qu'il puisse tenir dans l'épée particulièrement modeste de Fëagil.

_________________
Le CMN revient plus puissant que jamais, on va gagner du fric, on va faire du business, on va ouvrir le marché financier qui traversera l'histoire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fröy
Guerrier Nain Errant.
avatar

Nombre de messages : 41
Age : 24
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Le club des pintes à pattes:   Mer 3 Mar - 18:27

*Tsss... Tous pire que des elfes ces humains...* Ce prit a penser Fröy alors qu'il regardait nonchalamment toute cette agitation. *Z'on pas la bonne technique p'euv' rien faire comme sa les jeunots... Ralala voilât t'y pas que tout le monde s'enfuit maintenant ? Pfff... et qui c'est qui va devoir s'en charger du feu maintenant ? Hein ? C'est bibi !!!*

Ainsi donc c'est en moins de temps qu'il n'en faut a un nain pour siffler sa bière que Fröy se retrouvât seule face aux flammes... Mais comment notre héros vat-il s'en sortir ? Z'aimeriez bien savoir hein ? Bon aller je vous fait une fleure... z'aurez pas besoin d'attendre le prochain épisode...

Ainsi donc, c'est le regard plein de détermination que notre amis entreprit d'utiliser la GRANDE TECHNIQUE SECRETE DES NAINS POUR PAS AVOIR D'INCENDIES DANS LES MINES PARCEQUE SINON C'EST PAS COOL... (Appelée aussi la G.T.S.D.N.P.P.A.D.D.L.M.P.S.C.P.C...)... dit plus simplement : le prout...

Le fait d'être nains apportes quelques avantages : on picole autant qu'on veut, on tape sur les elfes, sur les orcs, on nages avec des jolis filles poilues, on s'arrange pour toujours avoir pleins d'argent... et on dégaze fort...

Cette dernière particularité allait d'ailleurs se montrer fort utile en cette taverne hautement explosive. En effet après s'être mis en position - le cul face aux flammes et les poings serres - notre nains/sapeur pompier, fit preuve une fois de plus de l'immense savoir vivre des nains. Après quelques secondes de concentration, les entrailles de notre amis relâchèrent la pression accumulée au cours de la journée, relâchant ainsi des "vents" si puissants qu'ils soufflèrent littéralement le début d'incendie...

Très satisfait de son travaille, notre petit amis s'emparât de la caisse qui avait été abandonnée, d'un tonneau a peine entamé, et entreprit de reprendre son voyage, les poches pleines, le tonneau sur l'épaule, et le godet a la mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
partie
Mary Poppins de Barad'Dûr


Nombre de messages : 750
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: Le club des pintes à pattes:   Jeu 4 Mar - 7:25



    « Hooo ! Bordel sans putes ! Quel Infection ! J’avais oublié à quel point les entrailles naines pouvait chlinguer !! »

Fit une Yrris en s’éventant avec son tricorne, juste après avoir abattu son poing* dans le nez de l’ex-roi de Numènor dans un :
    « On s’allonge pas sur moi, sans ma permission. »

Derrière la silhouette de l’auberge s’affaissait mollement sur ses poutres roussis par le feu.

    « C’est pas moi qui vais payer les dégâts ! J’le dit d’suite. D’ailleurs… Hé ! L’seigneur Nain ? Ca vous dérange si j’fais un bout de chemin avec vous ? »

Demanda-t-elle en rattrapant le trapu pétoman en grande foulée.



* hrp : si tu veux bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvel-age.frbb.net/portal.htm
Fëagil
Mercenaire Dunedain et Haut responsable du CMN
Mercenaire Dunedain et Haut responsable du CMN
avatar

Nombre de messages : 1659
Age : 27
Localisation : En train de vagabonder
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Le club des pintes à pattes:   Jeu 4 Mar - 17:35

Fëagil n'attendait pas ses confrères pour dépecer l'animal mort : Il avait très faim !
Il entreprit alor de déguster son chevreuil, qui rôtissait au feu, lorsque...

...

...

Une formidable explosion de gaz sortit des fenêtres de l'auberge.

" Ouah ! Mais qu'est ce que cela ? "

Le nain venait d'évacuer ses intestins.
En tout cas, le vent était tel qu'il fit s'éteindre le feu qui rôtissait son gibier.

" Rho bah ça, c'est pas d'bol, hein ! "

Fëagil, le coeur rempli de curiosité, se dirigea alors vers la taverne, qui apparemment ne brûlait plus, et vit le nain, fier de lui.
Il lui demanda alors :

" Que vient-il de se produire dans cette auberge, maître nain ? "

_________________
Le CMN revient plus puissant que jamais, on va gagner du fric, on va faire du business, on va ouvrir le marché financier qui traversera l'histoire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fröy
Guerrier Nain Errant.
avatar

Nombre de messages : 41
Age : 24
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Le club des pintes à pattes:   Jeu 4 Mar - 20:44

Y vient t'y d'se produire que j'ai réussit la ou vous et vot' collègue avez échoués... répondit Fröy, avec un petit air enjoué. Puis tournant la tête vers ce dernier il rajoutât : L'a pas l'air de savoir s'y prendre avec les femmes d'ailleur... Puis jugeant que la discutions était terminée il conclut avec un clin d'oeil : Bon sur ce les jeunes... Bonne route et évitez d'incendier d'autres tavernes...

Et tandis que Fröy reprenait la route, une voie féminine se fit entendre dans son dos :

Hé ! L’seigneur Nain ? Ça vous dérange si j’fais un bout de chemin avec vous ? »

Surpris, Fröy se retournât, entreprit de détailler la jeune femme de la tête aux pieds et nota qu'elle ressemblait pas franchement aux d'moiselles fragiles qu'il avait l'habitude d'entrevoir dans les chariots qui croisaient sa route...

Boarf... si sa te fait plaisir... par contre en ce qui concerne les gains monétaires je garde l'exclusivité sur toute créature tuée... si tu fait la cuisine je te laisserait peut être dix pour cent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ker-Dûnaphil
Prince pas si Charmant
Prince pas si Charmant


Nombre de messages : 289
Localisation : Sur Mabeinz les cheveux au vent!
Parrain : je préfère par deux.
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Le club des pintes à pattes:   Ven 5 Mar - 16:23

Ker-Dûnaphil se pris de plein fouet le coup de poing d'Ecarlate, l'air stupéfait. Il ne s'attendait pas d'une réaction de ce genre d'autant que, pour une fois, il n'avait fait aucune tentative salace. Tout juste une remarque. Qui valait bien une baffe parfois, certes, mais quand même :

Hein..? Mais je ne me suis pas allongée sur vous... Sous vous à la limite...

Encore un peu désorienté par son taux d'alcool sanguin, il secoua vigoureusement la tête afin de se réveiller... Juste avant de sentir une odeur nauséabonde comme il en avait peu souvent sentie. Il regarda autour de lui avec étonnement avant de voir le nain. Et de dire :

Pendant un instant j'ai cru qu'un orc avait ouvert la bouche pour bailler.

Puis voyant le nain et Ecarlate allaient reprendre la route il lança d'une voie forte :

Vous êtes sûr de vouloir voyager de nuit alors qu'un délicieux chevreuil est en train de cuir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvel-age.frbb.net/index.htm
partie
Mary Poppins de Barad'Dûr


Nombre de messages : 750
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: Le club des pintes à pattes:   Dim 7 Mar - 17:24



L’Ecarlate n’avait en effet rien d’une petite elfette a papa ou d’un fragile et douce paysane attendant son kerwin prince charmant égaré dans son champ.

L’Ecarlate mesurait dans les 1m90, ce qui lui permettait de flanquer un coup de boule même aux elfes… a croire qu’à sa naissance, les valars s’étaient penchés sur son berceau en disant : toi, tu seras une belle femme, de haute stature, bien proportionné et tu feras tourner bien des têtes. Et que derrière Morgoth ajouta : mais tu seras lesbienne, t’habillera comme un homme, et émasculera tout ce qui passera à la porté de tes ongles ! Oreille pointu ou pas !

Ah, sacré Morgoth ! Il n'avait pas loupé l’affaire!
L’Ecarlate était une femme, mais avait des atours d’homme, des manière d’homme et un gosier de nain ! Bon, là, Morgoth n’était pour rien, Oradin était passé par là. D’ailleurs, en souvenir, elle portait au fourreau une étrange arme, flanqué du sceau d’un forgeron nain, sa lame n’était pas courbe comme les sabres elfique mais elle n’était pas assez large pour être une épée classique… en fait, elle était la toute première rapière de ce monde… monde qui changeait pour aller vers un futur moins proche de la nature…


    « Hep ! hep ! hep ! Minute ma p’tite barrique! Je suis cuisinière de métier, j’ai la meilleure louche que tu puisse croiser sur les routes… donc 25% et rien de c’que j’abats de mes propres mains ! »


Elle se retourna vers Ker-dunaphil :
    « J’t’oblige pas à me suivre, bichette ! Tu peux rester au chaud, ma poule ! »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvel-age.frbb.net/portal.htm
Fëagil
Mercenaire Dunedain et Haut responsable du CMN
Mercenaire Dunedain et Haut responsable du CMN
avatar

Nombre de messages : 1659
Age : 27
Localisation : En train de vagabonder
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Le club des pintes à pattes:   Lun 8 Mar - 7:58

Fëagil était en train de déguster son chevreuil rôti.
Cela était vraiment délicieux.
Après avoir mangé une belle part de viande, il alla chercher le foie.

Oh et puis zut, ils avaient qu'à venir plus tôt, maintenant c'est trop tard, le foie est à moi tout seul.


Il commença donc à rôtir le foie de chevreuil à la broche, et à le manger.
Il trouva ce mets particulièrement délicieux, et décida donc de le manger à lui tout seul.

Puis, après avoir mangé, il décida de roupiller, de faire la sieste, quoi... Il était alors 4 heures du matin.

( Hrp : ça serait sympa de faire une fiche récapitulative de tous les évènements qui se sont déroulés à la taverne, avec l'heure et le jour^^ ).

_________________
Le CMN revient plus puissant que jamais, on va gagner du fric, on va faire du business, on va ouvrir le marché financier qui traversera l'histoire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ker-Dûnaphil
Prince pas si Charmant
Prince pas si Charmant


Nombre de messages : 289
Localisation : Sur Mabeinz les cheveux au vent!
Parrain : je préfère par deux.
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Le club des pintes à pattes:   Lun 8 Mar - 14:48

Un choix se présenta alors au Nùménoréen : il pouvait soit continuer à suivre Ecarlate, une femme au fort caractère (pour être politiquement correct, et en résumant...), soit Fëagil, un gondorien à la compagnie agréable, chasseur de surcroit.
D'un autre côté, avec un nain en plus pour compagnon, il n'allait pas s'ennuyer. Déjà que sans lui... C'était toujours animé!

Ker-Dûnaphil soupira avant de répondre :


J'adorerais dormir au chaud dans une auberge empestant le brulé et les gaz d'un nain bien intentionné mais je préfère encore remettre cela à plus tard, si jamais l'occasion se représentait...

Et il se dit alors que si jamais c'était le cas, le diable de femme qu'il accompagnait dans ses voyages se souviendrait de ses paroles, aucun doute là dessus.
La mémoire des autres a ceci de particulier qu'elle se souvient toujours de ce qu'on aimerait qu'elle occulte.

Jetant un oeil à Feagil, qui s'était mis à dormir, il songea : Encore une nuit blanche.
Puis : Et s'il nous accompagnait?

Ceci dis, il alla chercher Feagil, le souleva et le mis sur son épaule façon sac-à-patate. Puis il siffla MaBeinz, qui se débrouillerais bien pour sortir de l'écurie tout seul, et se mis à suivre le nain et la jeune femme, son fardeau sur l'épaule... Son lourd fardeau, même, car il venait de manger.


Je vous accompagne. Je cède 50% des valeurs que je trouverais sur chacun des monstres à vous partager comme vous l'entendez, en contrepartie, je ne paie que 75% de ma part dans les tavernes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvel-age.frbb.net/index.htm
Fröy
Guerrier Nain Errant.
avatar

Nombre de messages : 41
Age : 24
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Le club des pintes à pattes:   Mer 10 Mar - 13:26

Ainsi donc Fröy se retrouvait désormais avec deux nouveaux compagnons de route dont une cuisinière. Un avantage certains quand la seule recette dans son registre est le lapin carbonisé.......

Ok bon alors les p'tits gars on vas tout récapituler... va pour les 20 % mais je te préviens... Je bouffe, alors faudra me contenter... et si tu connaît la recette des galettes au sucre je te laisserait 40 %... aime bin les galettes au sucre.

Ce retournant vers son deuxième interlocuteur, il poursuivit :

T'es chére mon gars... sa roule pour moi si m'aide a trimballer mes affaires... Ait pas assez de bras pour porter mon baluchon ma titine et mon tonneau. Expliqua t'il en désignant le baluchon contenant son armure, sa hache, et le tonneaux qu'il avait "emprunté" au tavernier

Et lui ? y vient aussi ? M'a l'air un peut mollasson...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
partie
Mary Poppins de Barad'Dûr


Nombre de messages : 750
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: Le club des pintes à pattes:   Ven 12 Mar - 9:09



Ecarlate eut un sourire amusé en voyant Ker-dunaphil embarquer un feagil et montant sur sa selle. Ho, son amusement ne venait pas de la vision du roi de numénor emportant un mercenaire comme sa futur promise*… bien qu’il y avait de quoi rire en imaginant la progéniture des deux et surtout la nuit de noce. Mais l’amusement venait surtout de ce fait :

    « Dites moi, Monseigneur, j’veux pas vous gâcher le plaisir de cette sulfureuse rencontre avec un mercenaire mais… d’ac, votre canassons c’t’un génie. Pas de souci. Il répond quand vous sifflez, en plus il met sa selle, ok,…. Mais ? … c’qui qui a sanglé c’te putain d’selle ? J’dis ça comme ça, voyez…

    … elle risque de glisser cette selle… après, c’vous qui voyez si vous v’lez chevaucher le cul en l’air et la tête dans la boue…
    »


Sur ces mots, toujours autant poétique et d’une grande distinction dans la bouche d’une femme, l’Ex-lieutenant de Sauron alla chercher sa monture à l’écurie… parceque la marche à pied, c’est bien, mais faut pas pousser.

* Il faut savoir que les Beornides sont un peu rustre et que la technique du porté sac de patate pour la mariée est très usité.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvel-age.frbb.net/portal.htm
Ker-Dûnaphil
Prince pas si Charmant
Prince pas si Charmant


Nombre de messages : 289
Localisation : Sur Mabeinz les cheveux au vent!
Parrain : je préfère par deux.
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Le club des pintes à pattes:   Ven 12 Mar - 14:42

    Lui? Oh non n'y faites pas attention il est juste un peu fatigué suite à l'ingestion de plusieurs litres de bières et quelques morceaux de venaisons qu'il a chassé lui même.

Ker-Dûnaphil donna une petite tape sur le dos de Feagil. Il allait même en donner plusieurs avant de s'aviser que c'était ainsi que l'on faisait roter les nourrissons. Aussi s'abstint-il, par prudence. Ce n'était certainement pas les seuls habits qu'il avait, mais les dégâts qu'ils risquaient de faire sur son paquetage... Il frémissait rien que d'y penser. Puis à Ecarlate il répondit :

    Oh il n'essaiera pas de la mettre lui même. Pas assez de doigts, et pas de bras aux bons endroits. Ce serais comme essayer de se lacer un corset bien serré.
    En général il force quelqu'un à la lui mettre avec moult morsure. Ou si le garçon d'écurie n'est pas là, quelqu'un pour la porter.

C'est sur ces paroles que Mabeinz arriva, entièrement harnaché. A quelques pas de distances, derrière lui, un homme le regardait avec beaucoup de méfiance. C'était le palefrenier de l'auberge qui était allé vérifier que les chevaux n'avaient rien... Et après avoir identifié le propriétaire du vindicatif canasson, il décida que ça ne valait pas la peine d'essayer de lui soutirer quelques pièces d'or...

    Tenez qu'est-ce que je vous avais dis.

Mabeinz, quant à lui jeta un regard à son maitre. Un regard qui disait sans aucun doute possible : si tu crois que je vais porter l'outre à vinasse, tu te fais des illusions... Aussi l'ex-roi soupira :

    Bon jusqu'à ce qu'il se réveille je vais devoir le transporter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvel-age.frbb.net/index.htm
Snori Carreau-D'argent
Rôdeur Nain/ Chef des Éclaireurs d'Élite du CMN
avatar

Nombre de messages : 355
Age : 24
Localisation : un endroit où il y a de la bière
Date d'inscription : 28/04/2007

MessageSujet: Re: Le club des pintes à pattes:   Dim 21 Mar - 13:17

Qu'elle idée! Faire le QG du CMN/Bree alors que la nuit était déjà bien noire! Mais enfin, le nain arrivait enfin non loin de la taverne, qu'il savait ouverte, et pourrait boire un bon coup. De plus, il était sur que Fëagil était là. Mais revenons sur le nain.
En effet cela faisait bien cinq ans que l'on ne l'avait point vus, lui et son compagnons Regyl, en terre du milieux. Après un bref passage à Cair Andros ils étaient partis louer leur service de mercennaire en extrême Rhûn, loin à l'est. Là, la guerre fut longue, si bien que les deux compagnons en furent las. Ils décidèrent de prendre leurs or et de partir. Mais, lors de leurs dernière bataille Regyl mourrut d'une flèche perdue, ce qui décidat Snori à partir.
Il revint donc en terre du milieux et ses pas le menèrent tout d'abord dans la comté. Là il fit provision de tabac et de bière, narrant ses aventures à quelques un de ses vieux amis hobbit. Il parti ensuite vers la Vieille Fôret, et le quartier général de la Comunauté des Mercennaires du Nord, les poches pleine d'or et de diamants. En effet Snori était devenus riche, il avait même reçus un anneau d'or pur parfaitement adapté à son majeur.
Bref, une fois arrivé au QG du CMN, vers environ neuf heure du soir, il appris que Fëagil, a qui il voulait parlé, c'était absenter et qu'il devait se trouver à Bree en ce moment. Ni une, ni deux, Snori s'était mit en route en allant rattrapé la grande route de l'est.
Par contre il avait perdue deux heures en se perdant dans cette fôret maléfique. Ensuite il aurait du prendre un poney, parcequ'il se rendit vite compte qu'il se trainait. Bref, abregons sur ce voyage lent et totalement ininterresant car il se c'est absolument rien passer.
C'est donc un Snori passablement fatigué qui arrivat à la tarverne du Poney Fringuant. Mais détaillont un peu le personnage. Cing ans c'est plutôt long et bien que Sonri ait peu changé physiquement (toujours aussi petit avec aussi peu de cheuveux sur le cailloux, la même barbe grise tressé, les même yeux gris, les même .... bon j'arrête sinon sa vas prendre longtemps et je pense que vous avez compris) il avait renouvelé sa garde robe, si on peu le dire comme sa. Bien qu'il ait gardé ses bottes naines (très bien quand on rencontre des elfes) il s'était débarrasé de son armure de cuiret avait opté pour un cache-poussière gris sombre dont on voyait que le bas et les manches avaient été ajusté à la taille du nain. ce manteau était couvert d'une fourure de loup noir sur les épaules. Snori portait aussi un pntalon de cuir marron clair assortis au bottes tout comme son chapeau de feutre à large bord. Un chaude chemise de laine grise.
Il arrivait donc sur les lieux des évenements précédament narrer.

-Non mais, qu'est-ce que... fit-il abasourdis. C'est quoi ce merdier? qu'est-ce qu'il fou Fëagil?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fëagil
Mercenaire Dunedain et Haut responsable du CMN
Mercenaire Dunedain et Haut responsable du CMN
avatar

Nombre de messages : 1659
Age : 27
Localisation : En train de vagabonder
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Le club des pintes à pattes:   Dim 21 Mar - 17:18

Fëagil se reveilla de son sommeil, durant lequel il avait fait un rêve avec des nazgûls qui fumaient de l'herbe... Enfin passons.
Sa première réaction fut de se rendre compte qu'il était porté par un certain Ker-Dûnaphil.
Sa surprise le déséquilibra un peu, et il tomba, entraînant le Numénoréen par terre également.
Il se releva donc, s'excusa auprès de Ker, avant de demander à ce dernier :

" Mais qu'est ce que je foutais sur tes épaules ? "

Avant que Ker-Dûnaphil ne puisse répondre, Fëagil fut interpelé par son ami Snori qui venait de lui demander cela :

" C'est quoi ce merdier? qu'est-ce qu'il fout Fëagil ? "

Il se dirigea alors vers le nain, et l'accueillit :

" Snori, quelle bonne surprise, que fais-tu ici ?
Au fait, je m'étais endormi, et en me réveillant, je me suis retrouvé porté sur les épaules de ce Numénoréen, et je ne sais toujours pas pourquoi... "

_________________
Le CMN revient plus puissant que jamais, on va gagner du fric, on va faire du business, on va ouvrir le marché financier qui traversera l'histoire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snori Carreau-D'argent
Rôdeur Nain/ Chef des Éclaireurs d'Élite du CMN
avatar

Nombre de messages : 355
Age : 24
Localisation : un endroit où il y a de la bière
Date d'inscription : 28/04/2007

MessageSujet: Re: Le club des pintes à pattes:   Dim 21 Mar - 18:43

-Sa à surement rapposrt avec le fait que tu es complétement beurré, répondit Snori sentant les effluves d'alcool provenant de Fëagil venir lui titiller les narines. D'ailleurs je voit que vous avez fait des vôtres, continua-t-il en considérant l'auberge à mointier cramé.

Il détaillat les autres protagoniste de cette histoire. Un numénoréens par terre, un cheval à l'air caractériel, surement la monture du numénoréens, et un nain. Voyant ce dernier Snori ce fit plus méfiant. Il tourna légèrement sa ceinture, à laquelle était attaché par une sorte de baudrier l'arbalète des Carreau-D'argent, et rabattit les pans de son manteau sur lui, cachant ainsi complètement l'arme.
Il tournat la tête vers Fëagil, ignorant complètement les autres.

-Je te cherchais figure toi. Il faut que je te parle. Je suis revenue de voyage et j'ai ... mais à ce moment un pensée traversa l'esprit du nain. Si les autres apprennait qu'il était riche, il voudrait une part de l'or. Non, il ne fallait pas qu'ils sachent. ...Besoin de te parler.

Habituellement de telles pensées n'effleuraient même pas l'inconscient de l'arbalétrier nain, mais elles se faisaient de plus en plus fréquent depuis que l'anneua était passé à son doigt...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ker-Dûnaphil
Prince pas si Charmant
Prince pas si Charmant


Nombre de messages : 289
Localisation : Sur Mabeinz les cheveux au vent!
Parrain : je préfère par deux.
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Le club des pintes à pattes:   Lun 22 Mar - 14:37

Enfin!

Fit un Ker-Dûnaphil, soulagé de pouvoir laisser Feagil se débrouiller tout seul. Il le dégagea de son épaule d'un coup sec, ne se préoccupant pas le moins du monde de la chute qui allait fatalement s'ensuivre. Il s'écarta tout de même d'un pas afin d'éviter un retour de chute intempestif.

La légère hésitation du nain faillit lui faire tourner la tête, comme celle d'un chat qui entends le couinement de son prochain repas. Néanmoins, la curiosité avait été éveillée. Il faut dire que dans la noblesse courtisane, une pause était souvent plus intéressante que le reste du contenu de la phrase... Le nùménoréen dis seulement :


Encore un nain? Et qui veut vous parler. Et bien faites!

Puis à Ecarlate il demanda :

Vous avez une idée de notre destination ou bien vous vous en moquez? Ce n'est pas que je n'aime pas voyager au hasard, mais je suis assez curieux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvel-age.frbb.net/index.htm
Fëagil
Mercenaire Dunedain et Haut responsable du CMN
Mercenaire Dunedain et Haut responsable du CMN
avatar

Nombre de messages : 1659
Age : 27
Localisation : En train de vagabonder
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Le club des pintes à pattes:   Mer 24 Mar - 8:47

Fëagil remarqua l'hésitation de Snori, et comprit que celui-ci voulait lui parler en privé, et non devant des inconnus.

Mouais, les affaires sont les affaires...


Il répondit donc à Snori :

" Je vois. Si cela ne te dérange pas, nous pouvons aller discuter affaires dans une des tavernes du coin... Une qui n'a pas brûlé.
Nous y serons normalement tranquilles pour parler affaires.
Qu'en dis-tu ? "


Puis, se tournant vers Ker et Ecarlate :

" Si vous voulez bien m'excuser... "

_________________
Le CMN revient plus puissant que jamais, on va gagner du fric, on va faire du business, on va ouvrir le marché financier qui traversera l'histoire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snori Carreau-D'argent
Rôdeur Nain/ Chef des Éclaireurs d'Élite du CMN
avatar

Nombre de messages : 355
Age : 24
Localisation : un endroit où il y a de la bière
Date d'inscription : 28/04/2007

MessageSujet: Re: Le club des pintes à pattes:   Mer 24 Mar - 11:28

-Et bien allons-y!

Dit Snori en venant prendre Fëagil par le bras et l'entrainant vers l'intérieur du bourg d'un pas pressés.

-Messieurs dame et cheval...

Après quelques pas il lachat le bras de Fëagil. L'or et les diamants teintaient dans ses poches. Ceci agaçat Snori qui alongeat le pas. Franchement une bonne bière serait la bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ker-Dûnaphil
Prince pas si Charmant
Prince pas si Charmant


Nombre de messages : 289
Localisation : Sur Mabeinz les cheveux au vent!
Parrain : je préfère par deux.
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Le club des pintes à pattes:   Jeu 25 Mar - 13:02

Ker-Dûnaphil les regarda partir dans un haussement d'épaule. Oui il était vraiment curieux, et aurais bien aimé savoir ce que le nain avait hésité à révéler devant des étrangers. Secrets d'états? Richesses à portées de mains? Bar ou les cocktails sont pas cher? Bonne bière?

A vrai dire seuls les deux premiers l'intéressaient vraiment. Et encore, il avait des premiers bien plus qu'il n'en voulait, et assez du second pour ne pas en désirer.

Ecarlate, elle, était allé sceller son cheval. Elle le faisait elle même, et parfois Ker-Dûnaphil se demandait si c'était à cause du caractère clairement irascible de sa monture, ou du simple fait qu'elle l'aimait bien et y tenait. Le plus souvent il penchait pour la première solution, remarquez. Lui même aimait beaucoup Mabeinz, mais, et bien, il y a des choses qu'un roi ne fait pas lui même, voilà, surtout quand il pouvait décharger la responsabilité sur quelqu'un d'autre. Des escl... Employés s'en chargeait à sa place.

Parfois Ker-Dûnaphil avait la net impression que pour Mabeinz, il était l'employé chargé de son bien être, et peut l'importait s'il décidait de sous traiter du moment qu'il était contenté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvel-age.frbb.net/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le club des pintes à pattes:   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le club des pintes à pattes:
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Club de medecine
» Club de Shogi
» SOS Refuge "Aux Bonheur des 4 Pattes"
» Achats groupés club?
» BIJOU FEMELLE YORK 7 ANS EN FA ASSO COEUR SUR PATTES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Seigneur Des Anneaux :: L' ERIADOR et l'HITHAEGLIR :: Pays de bree :: Le Poney Fringant-
Sauter vers: