Le Seigneur Des Anneaux

Forum RP ou on joue un personnage du seigneur des anneaux
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'armure [1/9]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Quintescence
Forgeron Runique
avatar

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 05/03/2010

MessageSujet: L'armure [1/9]   Ven 19 Mar - 18:59

L'épée



Lorsque j'arrivais, de bonne heure, la forge était bien rangé. Les métaux plus ou moins précieux que j'allai travailler se situer dans une remise adjacente a la forge. J'avais pris mon tablier de cuir, brulé par endroit, déchiré a d'autre, marqué par l'âge. Je mi de long gant de cuir épais, puis, j'allais alors choisir les métaux dont j'allais me servir, je vit beaucoup d'or, et pas mal d'argent aussi... Tss... Fils de riche... Je pris quelque lingot, j'aillais m'attaquer au cimeterre, en premier lieu. Argent... Un empereur ne pouvais pas se battre avec de l'acier.

Je pris quelque lingot d'argent, ainsi qu'un peu d'or. Je placais alors dans une enorme marmitte les quelque lingot d'argent, puis, je les mis sur le feu. Ceci fait, je partis a la recherche d'un moule adéquate a la lame. Ma un moule trop petit. Non, il voulais un cimeterre... Pas un moule trop grand comme les épée ourouk hai, non, il nous fallait le juste milieu... Pour que la lame ne gène ni par sa grandeurs ni par sa petitesse mais que l'on puisse tout de même y trouver les caractéristique d'une arme supérieur. Je vis un moule d'une assez bonne taille, peut etre un peu petit, mais cela s'arrangera quant je taperai sur la lame. je pris le moule, et je retournais pres du four, je regardais l'argent commencer a fondre. Les effluve dure de la fumé noir firent remonté en moi les souvenir de Kazad-Dum, jadis. Je me détournais alors et je pris un marteau d'assez bonne taille qui pendais sur le mur.

Quelque haradrim regardais la scène, stupéfait. Il n'avait peut être jamais entendu parlais des nains, peut être pensaient-ils que je ne fusse qu'une légende.

L'argent se mi a crépiter dans des bouillonnement frénétique. Je plaçais alors le moule sous un grand bec-verseur et a l'aide d'une manivelle, je fin lentement couler le métal. Je refermé le moule, et le rouvrait vite, le durcissement rapide était utile, je ne voulais pas perdre plus de temps.

....

Clung, clung...

....

Je me mit a frapper la lame dans de large geste, en la tenant a l'aide de pinces solide. elle pris rapidement forme, le moule aider a cela, mais ce n'était que la lame.

...

Clung, clung...

....

J'adore ce bruit. Le tintement brute devenais de plus en plus cristallin. Les forgerons humain et elfe que j'ai connu ne pouvais pas comprendre ca. Il ne pouvais pas comprendre qu'une arme que l'on crée grâce au son et non la vue sera infiniment supérieur.

...

Cling, cling...

...

La lame s'affinait au rythme de ma symphonie. J'étais le musicien, le métal est mon instrument. La lame devin vite d'une magnifique couleur argenté éclatante. a ce moment-ci, je la trempais dans l'eau, le long soupire s'empara des oreilles voisine. Je regardais la lame ainsi faite d'un air satisfait. Je la portais a mes oreilles, et d'une chiquenaude, j'écoutais le bruit cristallin qui rechapais de mon œuvre. Je m'emparais alors de quelque pique et de quelque marteau. D'une mains experte, je creusais quelque sillon, forment ainsi des arabesque le long de la lame. Je posais mon travail dans sur la deuxieme enclume, puis, j'allait alors cherchais un manche de base adapté a la taille de la lame. Je revint vite avec un manche convenable legerement recourbé. je pris alors un lingot d'or, et je le fit fondre. L'etape sera des plus delicate. Une fois le metal fondu, j'en versais un peu sur le manche, puis, a l'aide de quelque outil, j'enroulais le long fil autour du manche. Le serpent s'enrouler autour du manche comme Lucifer, dans sa forme sifflante et rampante, s'enroule autour du pommier. Je ne ressentais pas la chaleur sur mes mains portegé, et je pris donc le metal encor chaux a pleine main avant de le tremper dans l'eau. de la meme maniere, je pris mes outil de taille precise, et les ecailles et les yeux, ce formerent vite montrant le serpent-fléaux dissimulé dans cette forme abstraite. D'emboitait alors la lame dans le manche, pui, je verifier si le tout etait equilibrer, cas echeant, je dut faire fondre un peu de metal brute pour équilibrer le poids.

Je mi alors la lame devant un présentoir qui etait destiné a soutenir l'armure complete de l'empereur. je me reposais alors, remarquant enfin que j'était fatiguais et en sueur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suladen
Empereur des Haradrims et Prince de Cathal
avatar

Nombre de messages : 142
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: L'armure [1/9]   Dim 25 Avr - 17:33

Suladen avait confié à son nouveau forgeron, Quintescence le nain, la fabrication d'un nouvel équipement. Il passa donc le voir alors qu'il partait a la chasse à la gazelle avec certains nobles de sa cour. Il voulais constater lui-même de l'avancée du travail de Quintescence.
Il entra donc dans l'atelier. L'Empereur était vêtus d'un cheich blanc, d'une chemise rouge à manche bouffante blanche, un pantalon boufant blanc. Suladen portait aussi une cape rouge et une ceinture de soie noire. Il était acompagner de son aide de camp. Il admira le cimeterre sur le présentoir, suivant les arabesque du doigt, admirant la finesse de la lame, testant l'équilibre. Il partit voir le forgeron.

-Alors Quintescence? Les travaux avance bien à ce que je vois? demandat-il au nain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quintescence
Forgeron Runique
avatar

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 05/03/2010

MessageSujet: Re: L'armure [1/9]   Sam 1 Mai - 9:47

Je vis l'empereur aprocher, il devait partir a la chasse, vu la cour qu'il ramenné... Je saisi l'instant.


Prenant un metre, je m'approchais de lui et avec force voir meme violence je pris ses mesure. parfait. Je le poussais ensuite lui et sa court hors de ma forge et je replacé l'épée sur le presentoire.

Une fois qu'il furent parti, je pris de quoi ecrire. Je fit glisser ma plume sur le papier, donnant forme a ma creation prochaine, je regardais parfois dans la reserve si j'avait se que je devais utiliser. puis, je pris la liberté de placer des failles dans l'armure de sa majesté.

Faisant liste des matériaux manquant, je parti en chasse, apres moulte expliquation avec les garde, pour trouver la place du marché.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quintescence
Forgeron Runique
avatar

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 05/03/2010

MessageSujet: Re: L'armure [1/9]   Dim 16 Mai - 11:50

-Putain de bordel a queue...

Je bousculais les gens du marché afin de voir un peu ce qu'ils vendaient. Cuir, cuir... Je tombais enfin sur un étale de cuir et je regardais les peaux durcis. C'etait mal presenté, comme un pelle melle de puce et de crasse. Le vendeur finit par me remarquer et il se mi a me tiré sur la barbe.

"Toi que tu veut?"

Il était vraiment pareille que sont étale : crasseux et pouilleux... et il touché MA barbe.

-J'veux du cuir de vache

"Sa cuir de Mumak, mieu que vache, tres resistant"

-Cuir de vache, j'ai dit!

Je lui avait hurlé dessus pour qu'il m'entende et il a du comprendre...

" Une chevre le metre ou 10 piece"

Par la sainte pute du desert, que cette accent m'enervais. Les yeux plein de colere je repondis apres qu'il est preparé plusieur peaux :

- Nan! Deux pains!

"Pas assez cher, 2 chevre ou 2 piece, mais pas 2 pains"

- Si! Deux pains!

Je lui envoyais un uppercut dans le ventre, il se baissa en le tenant, completement tordu par la douleur, j'enchainais rapidement par une droite en pleine tete. Il était assomé. Je sorti ses deux pieces et je lui lancer a la figure. Je pris mes peaux et je continuais a avancer dans le sillons qu'avais formé la foulle pour moi. Je pris un peu de charbon, dans au discution et je rentrais a ma forge.


{A finir}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'armure [1/9]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'armure [1/9]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Utilité du bouclier lorsque l'on porte une armure légère
» Armure lvl75-77 et arme lvl73
» Armure: casque
» Armure: le bras
» [vente] R armure lion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Seigneur Des Anneaux :: Le GRAND SUD (par delà l'Harondor) :: L'Harad-
Sauter vers: