Le Seigneur Des Anneaux

Forum RP ou on joue un personnage du seigneur des anneaux
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dans la suite royale: Sha'va?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sha
Damoiselle d'Eketta et Charlotte malgré elle


Nombre de messages : 506
Date d'inscription : 10/05/2008

MessageSujet: Dans la suite royale: Sha'va?   Ven 30 Avr - 20:05

Au palais, sur le grand balcon de la suite Royale, une jeune rose venait de s’épanouir, déployant ses pétales nacrés sous les rayons de l’astre solaire.
Au même instant...

Ce fut un parfum qui éveilla son esprit. Un parfum familier et rassurant, celui de la mer porté par les chauds alizés de la baie d'Umbar. Puis ce fut un son, celui des lourdes tentures de lin qui battaient au vent. Ses yeux s'ouvrirent sur une étendue blanche. Elle sentit la douce caresse d'une main rassurante glisser dans sa toison d'argent, qui s'enlaçait dans une étreinte sensuelle autour de son corps nu. Quand le sommeil l'emporta sur sa volonté, elle se savait chez elle.

Le temps passa, ses yeux s'ouvrirent à nouveaux. L'étendue blanche était toujours la même. La lumière avait changée, la journée passait sans qu'elle ne puisse agir. Toujours faible, elle resta allongée sur le ventre, ses bras repliés sous sa tête, son regard plongé dans le blanc de la soie des draps. Elle referma les yeux.

Les grains coulèrent dans le sablier du temps. Quand elle rouvrit les yeux, l'obscurité était là. Le coassement des grenouilles rivalisait avec le chant des cigales. Des pas feutrés se firent entendre dans la chambre. Elle voulut réagir, mais son corps refusa et la douleur fusa dans son esprit comme une flèche empoisonnée. Elle sentit qu'on appliquait dans son dos quelque chose de frais, la douleur disparut progressivement. Elle reconnu les mains aux longs ongles acérés. C'était lui... apaisée et rassurée, elle se rendormit.

Quand elle s'éveilla a nouveau, ce fut au chant des oiseaux, sous la lumière ocre et matinale qui s'engouffrait dans la chambre. Ses souvenirs revinrent, la happant tel un cauchemar embrouillé. La cellule, l'assassin, le poignard, le tuyaux, le massacre d'innocents, le barbu fumeur... L'histoire ne se tenait pas. En demi sommeil elle rêva. Ses songes étaient emplis de Feanors tentant de tuer les gens à coups de tuyaux volés à des barbus fumant du chanvre... Un linge frais vint se poser sur son front, mettant fin à son délire. Ses yeux s'ouvrirent sur un regard doré et doux. Le linge fut glissé sur ses paupière dans un murmure :

«pas de suite, dors encore.»

Depuis combien de temps était-elle couchée? Elle n'en savais rien...elle avait le sentiment d'être une poupée de porcelaine disloquée. Pourtant, elle se sentait mieux et ressentait mieux. A coté d'elle, telle une onde chaude et accueillante, une présence était allongée. Une présence dont le parfum lui était si doux. Machinalement, comme l'instinct attire le chat sur le fauteuil le plus moelleux de la maison, elle se tourna pour se blottir contre le corps chaud. En réponse, un bras drapé de blanc se replia pour enlacer le corps de la semi-elfe.
«Bonjours, chaton. Ne bouge pas trop si tu ne veux pas que lady douleur vienne te rendre visite à nouveau.»
Susurra le Haut prêtre de Melkor, d'une voix apaisante; en posant son menton sur le front de la jeune Sha'.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvel-age.frbb.net/index.htm
Sha
Damoiselle d'Eketta et Charlotte malgré elle


Nombre de messages : 506
Date d'inscription : 10/05/2008

MessageSujet: Re: Dans la suite royale: Sha'va?   Lun 3 Mai - 16:07

    « hmmm.. »
Soupira Sha' en laissant appuyée sa tête, yeux clos, contre ce torse plutôt musclé pour un magicien.



    «Dois-je considérer ce hum comme un: j'ai encore envie de dormir, un: j'ai mal ou un: qu'est-ce que je fais ici pourrais-tu me l'expliquer? Je vais le considérer comme la dernière solution, même si ça ne l'est pas. Pour une fois que je peux me venger de toutes ces fois où tu m'as tiré de ma transe avec tes longs discourt. »
Ricana avec un sourire sadique Kennotcha qui voyait, en cette situation, une bonne occasion de lui rendre la pareil.
    « Donc, résumons l'histoire. Tu fus amenée ici par un Avari s'étant présenté comme un des hommes de l'Amiral Arendil. Personnellement, je n'arrive toujours pas à différencier un avari d'un autres elfes. Je trouve que tout les elfes se ressemblent, ce sont des créatures faibles et facilement corrupti... sha? »
Finit-il en observant les yeux clos et le manque de réactions de sa compagne. Il glissa son bras libre sous sa nuque prenant une posture désinvolte, tandis que l'autre remontait les draps sur l'épaule de sha'.
    « Incroyable! Elle a réussit a se rendormir! Une vraie marmotte. »



    « Une marmotte peut-être, mais une marmotte qui a réussit à te faire taire! »
Fit la petite voix amusée de la semi-elfe, qui ouvrit un oeil espiégle.



    « Ah? Tu le prends ainsi? Donc, reprenons... »
Il sentit la tête de Charlotte s'affaisser de désespoirs dans les replis des draps, son sourire s'élargit dévoilant sa rangée de canines.
    « J'en étais où? oh, comme je ne sais plus, je vais reprendre depuis le débuts.. Alors c'est un elfe Avari qui t'a amené ici, blessée, exsangue. C'est par la faute de cette perte importante de sang que tu es si faible. D'ailleurs, je vais aménager pour quelques jours dans tes appartement et ce n'est pas la peine de protester! »



    « ho noooon! »
Geint la Reine-Impératrice qui n'arrivait jamais a imposer son autorité sur celui qui l'avait éduquée depuis 5ans.



    « Et si. Ou alors tu trouves une solution pour retrouver ton autonomie. Tu devrais être alité pendant 2 semaines. Soit heureuse que j'ai mit la patte à une petite invention qui te changera la vie. »
Déclara-t-il fièrement en désignant d'un de ses fins doigts, aux ongles bien trop long, l'étrange fauteuil capitonné de blanc qui trônait à coté du lit.



Se hissant à demi par dessus le semi-elfe allongé a ses côtés, Sha regarda l'objet avec un dégout mêlé de scepticisme.
    « Un fauteuil a roues? C'est une farce? »



    « Tu veux peut-être essayer de te lever? Je suis certain que la façon dont tu chuteras te convaincra du contraire. Tu es en vie par chance, ne la provoque pas si tu ne désires pas qu'elle te lâche, majesté. »
Acheva-t-il sur une pointe d'ironie, en faisant basculer la reine-Impératrice sur le lit avant de l'enjamber dans un fluide mouvement. Mains de part et d'autres, son visage penché sur celui de la jeune filles, ses longues mèches noires caressant les joues pâles de celle-ci, l'intendant commença un étrange questionnaire, bien trop intime pour un simple intendant :
    « Alors, tu m'expliques? Qui est ce Feanor? Quand je t'ai récupéré, tu empestais le parfum d'un autre homme. Qui est-il? Est-ce Feanor dont tu répétais le nom dans ton délire? C'est un elfe, je reconnais leur exécrable odeur. Ne me dit pas que tu t'es laisser suffisamment approché par un elfe pour qu'il laisse son essence sur toi? Et Dagobert, là aussi j'ai senti un parfum familier. Un adolescent imbu de lui même, qui ce croit irrésistible, ce petit freluquet de prince Kerwin. Ai-je raison? Mais là, te connaissant, je n'ai rien a craindre... par contre, cet elfe... quelque chose a changé, tu as changé... vas-tu me le raconter ou vais-je devoir revêtir mes habits de suivant de Morgoth pour te faire parler? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvel-age.frbb.net/index.htm
Sha
Damoiselle d'Eketta et Charlotte malgré elle


Nombre de messages : 506
Date d'inscription : 10/05/2008

MessageSujet: Re: Dans la suite royale: Sha'va?   Lun 3 Mai - 19:26

Le regard de sha se détourna alors que celui de haut prêtre se durcissait. Mais voyant que le visage de la jeune femme s'assombrissait; Kennotcha, laissant fléchir un de ses bras, roula sur le côté dans un:
    « allons bon! Que veut dire cette mou? »

    « Cela veut dire que je me suis encore comporté comme une belle idiote. Feanor est le nouveaux roi de gondolin. »

    « Un fil caché de gil-galaad? »

    « Non, il prétend être le feanor des légendes et s'est auto-proclamé roi. Il m'a menacée, m'a forcée à partager mon savoir, a voulu me jeter en geôle, m'a poursuivit, m'a poignardée, m'a tuyautée et à massacré tout le monde sur son passage. »

    « Avec une telle description, il ressemble trait pour trait au portrait des légendes, mais une choses me perturbe quand tu dis tuyauter, c'est ….. sexuel? »


Un oreiller s'abattit sur la tête du semi-elfe, hilare, dans un Baff. Accrochée au coin de l'oreiller, la main de la coupable, sha qui venait de faire taire son intendant par ce coup d'état duveteux.

    « Crétin de loup-garou! Il m'a enfoncé un tuyaux dans le thorax! »

    « ha? Il fait dans la médecine maintenant? Sans vouloir vraiment te contredire, cet acte t'a sauvé la vie. Et ça ne correspond plus au profil du plus grand psychopathe que les terres du milieu n'ont jamais connu. »
Expliqua-t-il en repoussant l'oreiller d'une main pour s'approcher, dans une imitation grossière, tel un prédateur.

    « Et poursuivre les femmes en leurs demandant de l'épouser, ça correspond? »
Demanda la jeune femme en bloquant la charge lupine du bout du pied.


    « ….. hmm? hoho? Mais serai-ce une histoire elfique que tu t'apprêtes à me raconter?»

Commenta le jeune, en apparence tout au plus, semi-elfe, tandis qu'il prenait en otage le pied de sha pour embrasser la cheville.

    « Je t'aime... mais notre amuuuur est impossible, car j'aime l'oncle de ta mère par alliance! Quoi, Filanim? Non, lui c'est le frère de l'oncle.. »

    « hihihi … Arrêtes ! Kennotcha.. mais...laisse ce pied!! Où il est le nonosse du loup-garou? Hein? »

    « J'ai retiré la baballe et le nonosse! J'en ai assez que tu utilises mes instincts canin pour m'envoyer balader! Et la dernière fois, tu as envoyé la balle par la fenêtre sans une transformation, je me serais blessé, espèce de dingue! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvel-age.frbb.net/index.htm
Sha
Damoiselle d'Eketta et Charlotte malgré elle


Nombre de messages : 506
Date d'inscription : 10/05/2008

MessageSujet: Re: Dans la suite royale: Sha'va?   Mar 4 Mai - 7:53

D'une petite voix boudeuse, sha' qui venait de récupérer son pied et de se glisser dans les draps, dit:
    « Tu essayais de m'empêcher de partir! Et si tu n'étais pas intendant, tu pourrais venir avec moi.»

    « Si je n'étais pas intendant, un imbécile aurai profité pour changer les lois durant ton absence!Explique moi, qu'est-ce que ces voyages t'apportent? … A part, la connaissance et l'étude. Pourquoi ne prends-tu pas d'escorte? Ce serai tellement plus prudent. »

    « Nous en avons déjà discuté. Avec une escorte, je ne pourrais plus m'adresser aux autres normalement et je …. »

    « … serais protégée! Par les Chaussettes Sacrées de Sauron! Tu as été poignardée par un fou furieux qui se fait passer pour Feanor! T'en rends-tu seulement compte? »
Coupa sèchement le Haut Prêtre, qui avait plus d'une fois ramassé sa novice blessée.


    « Caaalme toi Kennotcha, tes poils commencent à pousser!»
Soupira l'ex-charlotte en s'imaginant ses nuits de cambriole avec une escorte. Elle passant discrètement sur les toits, tout en silence, et quelques secondes plus tard une dizaine de soldats Lion, à sa suite, dans le fracas de leur armure doré.... ce spectacle amusant la fit sourire. Mais le Semi-efle était toujours à sa colère, dont la voix devenait grognements sourds.


    « Je me calmerai quand tu répondras sans détour à mes questions: pourquoi sentais-tu l'odeur de cet elfe? »

    « Caaalme! Nous n'avons fait que nous embrasser! Après, il s'est emballé! J'ignorais qu'embrasser, à Gondolin, était une demande en mariage! Après, il m'a harcelée... Bon, d'accord, j'ai trouvé cela flatteur et agréa...»

    « Il t'a harcelée car tu t'es rendu accessible!! Tu es une Reine-Impératrice d'Umbar! Les hommes ne doivent pas faire parti de ta vie! »
Il alla vers la fenêtre et écarta, de ses pattes griffues, d'un coup sec, les tentures; dévoilant le ciel bleu, les oiseaux et une gigantesque citée, s'étalant jusqu'à la mer.
    « Tu n'as pas besoin des ces créatures. Regardes! Cette ville est tienne, cette ville est toi! Cesses de te rendre accessibles aux mortels et tu cesseras de souffrir.
    Ne quittes plus ce masque, qu'il devienne ton seul et unique visage. A quoi sert-il de montrer ses traits si c'est pour voir ceux-ci déformés par la souffrance?
    Tu es une immortelle, tu ne mourras pas sauf si tu le décides ou si on te tue! Laisses l'humanité glisser autour de toi, ils ne te demandent pas d'être comme eux, ils te demandent d'être leur déesse. Tu es une Reine-Impératrice, tu peux être l'égale de Sauron. Intouchable aux yeux des mortels. Tu n'as pas besoin de t'emcombrer d'un époux! »
Continua-t-il, dans sa lancée, en se tournant vers sa compagne.
    « Comme nous étions heureux durant ces cinq années, nous nous suffisions à nous même. Aucune autres personnes n'importaient. Pourquoi cherches-tu autres chose? Je ne te suffis plus? »

Demanda-t-il en revenant vers le lit, où des graciles bras l'acceuillirent, l'enlaçant tendrement.


    « As-tu vraiment l'en envie que je sois de marbre? Que mon visage devienne un masque d'albâtre? »

    « non, je désire juste ne plus te voir souffrir en offrant trop aux autres. Rapelles toi de ce Kerwin, durant une année tu avais attendu sa venue à Umbar. Est-il venu? Non. Ils profiteront toujours de toi. Même sans mauvaises attentions. Le monde est peuplé d'égoistes, leur amour est toujours plus important que celui des autres, ils ne savent plus partager. Restes en dehors de cela. Restes avec moi. Restons en dehors de cette course idiote à laquelle ils se donnent. »


    « Ho, je vois, aucun homme dans ma vie mis-a-part toi? »
Conclut Sha' avec ironie, en carressant doucement la chevelure d'ébéne, du semi-elfe dont la visage, reprenant forme humaine, reposait sur son épaule.
    « maintenant que tu t'es calmé, vas-tu me laisser t'expliquer ? ….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvel-age.frbb.net/index.htm
Sha
Damoiselle d'Eketta et Charlotte malgré elle


Nombre de messages : 506
Date d'inscription : 10/05/2008

MessageSujet: Re: Dans la suite royale: Sha'va?   Mar 4 Mai - 13:26

    « Hmm? Expliquer quoi?... »

Soupira Kennotcha, sans grande conviction. Il avait du concentrer une bonne dose d'énergie physique et psychique pour éviter de se transformer, et à présent que la colère était passée, le semi-elfe se retrouvait sans force et avec une volonté amoindrie, affalé sur le lit, sa tête reposant sur le ventre de sha qui continuait de jouer avec ses longues mèches noires.

    « T'expliquer, déjà, que le style maitresse-du-monde-tyrannique n'est pas mon genre. Si tu veux qu'Umbar soit sous le joug d'un Sauron miniature, il faudra que tu assumes toi même ce rôle. D'autant plus que les grosses armures me vont très mal au teint. Et c'est franchement pas pratique, n'oublie pas que j'ai la vessie d'une puce et que je dois constament faire pipi. Tu comptes m'aider toutes les heures à enlever cette armure? »

Le Haute Prêtre se contenta de pouffer de rire tandis que sha achevait sa thèse sur le port contraignant des armures.
    « Mais pour ce qui est de m'encombrer d'un époux, tu as parfaitement raison. Pourquoi un seul quand je peux en avoir plusieurs? »
A ces mots, Kennotcha faillit mourir étouffé (et même pas besoin d'abricot pourri). Se relevant pour s'assoir, il fut prit d'une quinte monumentale. Sha, elle continuait sur sa lancée :
    « Respire, respire! Je n'ai pas dit que je me marierai avec, j'ai juste dit que j'allais avoir des amants. Ainsi, si j'ai plusieurs compagnons, j'aurais de nombreuses peines de coeur, et je m'endurcirais. N'est-ce pas? Et de plus qui dit de nombreux amants dit de quoi me consoler car.... »

C'était un cauchemar, il devait être entrain de rêver, un mauvais rêve. Il n'aurait pas du manger du mouton à la bière, ça lui rester sur le ventre. Sha, sa petit sha voulait des amants! Dans quel monde on vivait? Depuis quand les femmes décidaient par elles même d'avoir des amants? Elle allait s'y prendre comment? Faire un décret? La Reine-Impératrice veut des amants, que les volontaires viennent au palais? Mais qu'avait-il fait à Melkor pour qu'il s'acharne ainsi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvel-age.frbb.net/index.htm
Arendìl Ozentheöl
Narcisse? Ce petit joueur?
avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 25/03/2010

MessageSujet: Re: Dans la suite royale: Sha'va?   Ven 7 Mai - 19:09

C'est toujours titubant, avec difficulté, qu'arrivèrent Arendil et Varsha, sous le balcon de la reine-impératrice d'Umbar.

« Zzz'est bon! Ony est... J'reconnais les rosiers, on y est. Ouaip. L'balcoon »
"Là! Z'est zon balcon! Ch'le r'connais!"
Fit un Arendil franchement pas arrangé! "Fais toi beauuu!"
« T'peux chanter l'miral... Miral? »
"La fleur douce sous un voile de tule..."
"au solei ambrée s'épanouit d'aurore..."
"A ton regard s'ouvre des pétales d'or..."
"Et de te voir je... Donne moi une rime en "ule", s'il te plait!"

T'ENC....
"NON"
Hurla Nimwë, devinant la fin de rime.
Prrrft si on m'demande une rime, moi j'la... J'la... j'la donne! D'bord!
Sinon ya... Pustule! et... et... Bulle et... Fistule?

"C'est pas gagné..."
Marmonna l'Amiral "Bon, passons... De rêves impie mon esprit s'embrume"
Et j'te retourne et te fu...

"MAIS NON!!!" S'indigna de nouveau Nimwë , grande Prêtresse du Vala Séhesseha en ces moments.
"Euh... Non: Tes douces lèvres humides de rosée."
"Tes bras graciles au parfum que j'hume"
"Me donne des espoirs..."

de te viol...
"NON MAIS CA VA PAS???!!!" La jeune Elfe était rouge de honte et de colère.
Bein quoi! ça rime! *marmonne marmonne*
"C'est vraiment pas simple, niveau rime!"
Dit l'Elfe, "Mais y'a de l'amélioration!"
"Vous appelez ça, de l'amélioration???" Nimwë avait les yeux en soucoupe, ce qui inspira Arendìl
"Ton regard de braises ardentes..."
"Qui brulerait jusqu'à Eöl."

*marmonne* Moi j'dis qu'ça rime, et on m'a d'mandé des rimes! et ça rimait *marmonne*
"Ca rime, mais ça ne se dit pas!" Expliqua la garde du corps.
Si ça s'dit, si ça s'dit! Moi je l'dit! Je l'dis : de te vi...
"MAIS FAITES LE TAIRE!!! CA NE SE DIT PAS! DE TE VIOLER, CA NE SE DIT PAS!... Oups..." Et une Elfe rouge pivoine, une!

HA! V'voyza... heu voyez! ça s'dit... D'abord!
Arendìl tourna un regard étonné: "Ben Nimwë??? Je vous avez point s'enségnégné zela?!"
Nimwë devint cramoisie! "Non, je... mais... C'est de sa faute!"
PFla bonne scuse!

Un Variag se prit un regard noir de la part d'une Elfe!

Varsha se fit conseiller en romantisme: Bein moi j'dis... Moi j'dis... S'rait bien d'monter au lierre voayez.... C'cqui fait après la tapenade! Gnheuin non... Pfff j'ai un coup d'baarreuh
"Vous z'avez raizon, mon zeune a.. ami... oui: je grimpe vers vous, geeeente dame!"
Arendìl agrippa farouchement les plantes... aussi farouchement qu'un homme à plus de 5 grammes d'alcool puisse.
"OUAILLE!!!" C'est bien d'y mettre de la mâle assurance pour empoigner des plantes, mais ça peut se révéler dangereux quand il s'agit de ROSIERS!
Varsha se moquait de l'Elfe:
"PFoua! eh la chochote, rgad comme ça faut faire!"
Fit un varsha tentant d'empoigner les rosiers... Mais s'affalant endormi ayant raté son coup. Il était encore à plus de 3mètres des rosiers....
Puis se relevant d'un coup : "mesuispasnedormiensusrsaut!"
"Et z'est moa la chhhh.. la chhhhhocotte..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sha
Damoiselle d'Eketta et Charlotte malgré elle


Nombre de messages : 506
Date d'inscription : 10/05/2008

MessageSujet: Re: Dans la suite royale: Sha'va?   Ven 7 Mai - 20:04

Devant cette soudaine et irréelle décision de sha de se créer un harem d'amant, Kennotcha, qui n'était pourtant pas prude, passa du statut verticale à l'horizontal sans stade intermédiaire!

BOUM

« Kennotcha? »

Le bruit venait de couper sha alors qu'elle entamait une description de son programme détailler avec chacun de ces futurs amants.

« Kennotcha? Bein qu'est-ce qui t'arrive? Tu es tout pâle! Kennotcha? »
Voyant son précepteur étalé dans la couronne de ses cheveux noirs sur le tapis, drapé de sa longue robe de cérémonie qui lui donnait cet air grave et mystérieux, ces yeux clos fermé sur un visage aux traits fin elfique... sha ne put retenir ce qu'elle désirait ardemment faire depuis mainte années à cet être qui l'avait tant protégée....

…. elle lui balança un verre d'eau froide à la gueule !!

« Hé ho! Faut pas dormir sur le tapis comme ça! »

« Tu as le romantisme d'une porte de cellule parfois... » Soupira le Haut Prête de Melkor en se relevant sur son séant et frottant sa migraine.

« Tu n'espérais tout de même pas que je te fasse du bouche à bouche? » Demanda sha', allongée sur le ventre, sur le lit, la tête appuyée dans le creux de sa main et les jambes repliées se balançant.

Mais le réveil de l'animal fut plus dur qu'il ne le crut car à présent, un chant peu harmonieux s'éleva du dehors, un chant qui aurait effrayé même le plus courageux des orcs surentrainé par le plus imbécile des tyrans du nord.

« Mais qu'est-ce ??? » Kennotcha, de son oreille canine, avait l'impression qu'un être, plus vraiment humain, tentait d'attendre les ultras-son en passant par le côté opposé des fréquences audibles.

De son côté, sha tenta de se lever avant de s'affaler au sol, trop faible pour marcher. Le romantisme de porte de prison de sha avait clairement reconnu :« Ça vient de dehors! On dirait un poéme chanté... une sérénade.»

« Une sérénade? Il faut vraiment ne jamais en avoir entendu une pour croire que... » Commença un semi-elfe en ramassant et emportant dans ses bras, sans plus de manière, sha vers la fenêtre. Semi-elfe qui finit part: « Bon, d'accord, c'est une sérénade. Mais j'ignorais que …. On leur dit? »

« Leur dire quoi? Qu'il est entrain d'escalader le mauvais balcon? Qu'il a chanté sous la fenêtre d'un homme? Ce serai leur gâcher le plaisir de leur dire maintenant qu'ils ont clamé une sérénade sous le balcon du grand-connétable de l'ordre du crane, tu ne crois pas? » Acheva sha' avec un sourire sadique qui en dit long.

« Perverse. » Souligna Kennotcha en asseyant sha sur une chaise pour qu'elle puisse profiter du spectacle. « Dommage qu'on aient pas des mais soufflés »

« Tu crois qu'il va leur faire quoi? Ils ont du le réveiller, je pense, non? Il est de mauvaise humeur quand on le réveille... hmm? Surtout qu'il a une oreille musicale, et là, c'était tout sauf musicale. »

« Saaaadique »

« Naaaaan, Reine impératriiiiiice. » Fit-elle d'une voix enfantine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvel-age.frbb.net/index.htm
Arendìl Ozentheöl
Narcisse? Ce petit joueur?
avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 25/03/2010

MessageSujet: Re: Dans la suite royale: Sha'va?   Sam 8 Mai - 11:24

Arendìl était saoul, mais la douleur l'a un peu réveillé.
Il eut un éclair de génie: des gants!
Ainsi protégé, il agrippa les rosiers et grimpa en chantant:

Pour vous, j'improvise quelques vers que je nommerai... "La Sha'"

Moi vouloir séduire Sha’, pour me blottir dans ses draps,
Loin du regard de Kennotcha, Pendant que d’autre court après toi !

Je te jure, de me calmer, le nazgul dwar n’existe plus pour moi !

Moi vouloir séduire Sha’, surtout le soir quand je la vois,
Me retrouver sous son balcon, avec Nimwë qui dis non non non,
Tout en étranglant Varsha !

Monter au rosier à épine,
me lécher les babines quand tu prends ton air de coquine !

Moi vouloir séduire Sha’, et ne risquer de ses doigts que des caresses sur moi,
Que des caresses sur moi !

Moi vouloir être avec Sha’, quand dehors il fait froid,
Attendre qu’elle s’occupe de moi, tapis au creux de ses draps !

Si un jour tu préfères à mes téléri caresses, celle d’un Kennotcha en laisse,
Ne compte pas sur moi, pour dormir chez Varsha
,


"Eho j’suis pas comme ça chuis pas de ce bord là !"

Je te montrerais de quoi un elfe comme moi,
Et la proie ce sera… Toi ! Bis.


Il escalda et grimpa au balcon, persuadé que c'était le bon.

Eh eh eh... C'pas mal cette chanson!

La tête lui tournant Varsha eut un léger vertige, et se retrouvant face à un autre balcon il vit Sha' et Kennotcha.

Eeeh Ch'nuiiiit Sha et Kennotshaa'! Hein? Mais l'est monté où c'con?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arazael Netza'h
P'tit Nouveau
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Dans la suite royale: Sha'va?   Sam 8 Mai - 12:36

- Par la Sainte Pute des Vents...

Je m'approchai de mon balcon, a moité reveillé je vit Arendil ou plutot entendis, lui, completement bourré qui hurlais une sérénade sous mon balcon, cette sérén... L'enfoiré c'etait mi a montrer sur mon rosier. Qui pu dire sont desespoire quand ses bras attraperent non pas UNE demi-elfe mais bien UN demi-elfe, dont les traits etait durcis par un mal de crane.

- Petit coquin, dans ton ivresse tu tes trompé de balcon, enfin, tu n'a pas perdu grand chose, tu as un manque d'esthétique... raah... tu fais honte a la musique en la souillant de vers si peut inspiré.. Apprenez donc a vous exprimer avec plus d'élégance, et que votre voix tinte mieux la fraicheur et non la puanteur d'un quelconque alcool.

Arendil, debout sur mon balcon titubais a moitié, je crois qu'il n'avait pas saisi la moitié de ma phrase...

- Bon... voyons voir ce que nous pouvons faire pour eclairsirent un peu tout sa... Allez donc rejoindre, trois metre plus bats, vos compagnons de beuverie.

D'un grand coup de pied dans le ventre je le fit basculer au dessus de la rambarde, il s'ecrasa 2 ou trois metre plus bas sur le ventre apres un bref cri, sur le ventre, un peu secoué mais pas blessé.

- Fa diese, c'est mieu!

Je m'appuyais ensuite au balcon, histoire de voir un peu se qui se eroulais en bas, j'aperçus Sha' et Kennotcha, eux meme a leur balcon.

- Sha'! Tu as perdu quelque chose je crois!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Varsha
Chieur du clan


Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: Dans la suite royale: Sha'va?   Sam 8 Mai - 18:48

RP commun Arendil, Sha, Arazael et Varsha

Arendìl chuta. Nimwë réagit aussitôt, interceptant le Teleri avec un mouvement en rotation, évitant ainsi de briser la nuque de l'Amiral sous le choc et de se briser le dos elle-même.
Il y avait beaucoup de force et de science dans son geste, très bien maîtrisé.

"hm? Comme on dit, 1 de perdu, dix de retrouvé. Ne croyez-vous pas mon cher Netza'h? »

"Sans doute, mais il serait bon d'indiquer là ou nous habitons, maintenant j'ai mal a la tête...

Eeeeeh là haut! Arrêtez d'jeter vos ordures! Chuis garde au palais moi! J'peux vous mettre une amande! Et même pire! HAHA!

"Je te rappelle que c'est moi qui fait le "pire" ici!"

Penchée par dessus du balcon, remuant du popotin, Sha’ regardait le spectacle comme un chat regarde le spectacle des truites s'ébattant dans la rivière.

"Tu crois qu'ils vont s'étriper? Kennotcha?"


Le Haut Prêtre se contenta de répondre: " tant qu'ils me laisse des bouts d'Arendil... en laisse, je vais lui faire passer le goût de la laisse"

Pffrrrt! Le... goût d'la laisse... T'façon... T'façon... Y sais pas stimuler sans sa laisse!
Varsha tituba et se rattrapa aux rosiers, trop saoul pour avoir mal, se contentant de regarder ses mains avec étonnement.
Eeet moi d'abord, j'm'en fout des autres! Ya qu'Sha qu'est jolie ici!


"Tu préfères les chaînes? Ca peut s'arranger! Je revint vite avec deux chaines noirs "Et arrêtez de faire mal a mon rosier!"

"GGGRRRRrr ... Il parle de moi, là?" grogna un Kennotcha.

"houlà houlà houlà! Non non, il parle d'Arendil! Couché...heu.. non, pas couché.. heu.. " Fit une sha' qui essayait de calmer un Loup-Garou en phase de transformation sur son balcon.

Nan j'parle pas d'arendil! Nan madame! Je sais c'que j'dis! Hein toi l'elfe -fit-il a Nimwë- J'ai dis que c'était enc... BLING! Plaf! Fit un Varsha assommé par un pot de fleur

"Quel lancé! Strike, comme diraient certains... On fait quoi du corps maintenant?"
Je descendis rapidement pour voir si il était mort.
"Il est vivant! j'vais voir si il se réveille quand on le tabasse!" Je me mit à donner des grands coups dans son abdomen


Pot de fleur qui s'était malencontreusement enfuit des mains de sha. Décidemment, les pots de fleurs étaient sauvage cette années. " Ho! Zuuuuut! Ca m'apprendra a jardiner de nuit! CoOOmme je suis maladroite!" Fit-elle en se retournant, un autre pot à la main "alors, kennichou? tu es sur de vouloir continuer de te transformer, chèri?"
Demanda-t-elle avec sa petite voix mêlant sadisme et enfantillage.


Arendil se révolta: "Comment, ça, "Chéri"? Je suis ton véritable chéri, noble Dame! Le plus à tes pieds et accroché à ton coeur palpitant!"

"Les femmes ne sont plus les douces créatures de jadis" murmura avec résignement Kennotcha devant la subite menace qui lui coupa toute envie de devenir poilu.

"PPff rien a faire, il se réveillera pas... comme ça..." J'enjambais le corps et je regardais vers Sha, un pot de fleur caché dans le dos... "Sha', on fait quoi des "blessés"?

Arendil sembla se révolter tandis que Nimwë le retenait: "Lage-moa! je dois redrouver ma... hips... ma bien-aimée: elle a un problème, elle ressemble à un mec! Y'a un druc bas normal"

"Des blessés? Il n'est pas mourant autant que je sache, il est juste assommé! Il aura une bonne cuite demain, avec un gros mal de crâne." Fit-elle en surveillant du coin de l'oeil son précepteur qui repartait dans les appartements royaux d'un air décontracter en sifflotant...

Devant l'indifférence de Sha, Arendil se mit à sangloter dans un pan de la tenue d'Arazael: "Elle m'a même pas ... vu!" PON! "Elle m'aime paaas!!"Snif!... re-PON!

"Bon, je crois qu'il risque d'y avoir des blessés, a présent..." fit une Reine impératrice en se cachant le visage dans les mains pour ne pas voir le massacre !

"Arendil..." Je m'agenouillais pour le regarder dans les yeux. Je fis mine d'essuyer les larmes puis je me relevais rapidement
j'armais mon bras et je lui frappais derrière la tête

"Vas pleurer dans ses jupons! Rha!! Ca m'énerve ça! c'est déjà toi qui m'a réveillé et là encore! grr!"
Je lui envoyais un grand coup de pied puis je dégageais ma robe, quelque peu... contrarié


"Heu, merci, pourquoi MES jupons? " s'offusqua sha penché au balcon! " J'ai déjà un Féanor dans les basques! Vous allez pas encore me rajouter un elfe! "

"COMMENT CA UN FEANOR? Je SAVAIS que tu me cachais quelque chose! " L'hurlement vint de la chambre, du contrôleur des relations sociale de tout ce qui était demi-elfe dans les environs: Kennotcha.

Arendil fut rattrapé par sa garde du corps qui lança un regard d'avertissement au Grand Connétable: il y avait des choses à ne pas faire.

Pendant ce temps, Arendil, complètement inconscient de la douleur commençait à chanter entre 2 sanglots:
"Pourquoi je ris, pourquoi je pleure? Voici le SOS d'un Avari en détresse!"


"MAIS FAITES LE TAIRE !!! " Hurla sha' prit entre deux feux! Celui de son précepteur furax et la voix tout sauf mélodieuse d'Arendil Ivre! "AIDES MOI ARAZAEL!!!"
Et ainsi, Arazael, fut pour la première fois tutoyé par sha'


"Vos désirs sont des ordres" fis-je avec un sourire. "Allons, Arendil, venez par ici..."
J'attrapais le bras de l'intéresser et je le traînais a l'intérieur...



Au moment où Arazael prit le bras d'Arendil, il entendit un "Ne le touchez pas!" la voix de Nimwë était lourde de menace: on ne touchait pas à l'Amiral sans encourir de sérieux problème.
"Je le ramène à son palais! Venez, Amiral!" Nimwë entraîna Arendil à son corps défendant.


Au loin, on entendait la complainte de l'Elfe ignoré se perdre dans les rues d'Umbar: "J'ai jamais eu les pieds sur teeeerre...."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sha
Damoiselle d'Eketta et Charlotte malgré elle


Nombre de messages : 506
Date d'inscription : 10/05/2008

MessageSujet: Re: Dans la suite royale: Sha'va?   Lun 10 Mai - 15:01



Haaa… le palais impérial, ses jardins suspendus, sa vue imprenable sur la baie d’Umbar, ses décors surprenant, son calme serein, le tout dans un cadre exceptionnel offrant aux visiteurs…

    « TU N’es PAS MON PERE ! »

Le rugissement venait de la Suite Impériale, les gardes Jaguars gardant les portes en sursautèrent. C’était visiblement une femme qui venait d’hurler cet argument, mais elle faisait partie du genre de femme aimant casser les objets durant ses colères. D’ailleurs, l’idée d’un kennotchacide, à défaut de parricide, faisait son petit chemin au milieu de ses neurones..


[list]« Oui, en effet, je n’ai pas mit ta mère enceinte avant de m’enfuir. C’est ce qui me différencie de ton père. Mais je confirme ce que je dis : si ce Feanor est LE Feanor, alors tu as encore eut cette chance de tomber sur le plus mauvais parti de toutes les terres du milieu. Et pourtant avec ce Kerwin, tu avais déjà tiré le gros lot. Même Arend.. »[/list]

    « Ce qui te différencie de mon père, c’est le fait que toi, justement, tu es là pour me faire chi… me casser les pieds. Bruhum. Je fais ce que je veux, j’embrasse qui je veux ! »

Etrangement, Kennotcha et Sha’ regardèrent autour d’eux , s’attendant, sûrement, à voir un Arendil sortir de derrière la tenture en déclarant fièrement : Et justement, me voilà ! Tadam !


    « On ne dit pas faire énnervent, mais on dit apporter des fructueux conseils, ma chère amie. »


    « Fructueux ? Je me demande pour qui c’est le plus fructueux mon célibat ? C’est vrai… si un homme venait a occuper mon cœur, tu n’aurais plus aussi facilement accès à… »

Commença-t-elle d’une voix mielleuse et sucrée avant de déchaîner un typhon verbale :
    TA CORBEILLE AU PIED DE MON LIT !! CLEBS GAROU !! »


Kennotcha en fut soufflé !
    « Clebs Garou ? Mais… on avis dit que cette histoire ne devait pas…. SHA’ !! Mais ?!
    Et ton Feanor ? Parlons en de ton Feanor ? Il t’a poignardé, on dirait que ça t’as plus, soit… mais… pourquoi n’est-il pas à Umbar pour prendre de tes nouvelles, ce petit Feanor ? »

La contre-attaque fut cinglante et la gifle qui s’en suivit tout autant.


Devant la chambre, appuyé nonchalamment sur leurs hallebardes, les Gardes Jaguars commentaient :
    « Ha ? Elle a cassé un vase, là, non ? »
    « Je sais pas, il devait être gros ce vase, t’as entendu le Paf ? »


En fait de vase, il mesurait 2m12, était d’origine elfique, et venait de se faire sauter une dent tant le coup fut violant !
    « Sort d’ici ! Je ne veux plus te voir !… bon, pour le moment… mais je ne veux plus te voir ! »

Gloussa sha, entre deux sanglots. Il avait raison… elle détestait quand il avait raison. Il n’était pas là. Son réveil s’était fait avec son intendant et pas avec Feanor… encore une fois un homme l’avait fait espèrer quelque chose qu’elle n’aurait pas.

Prit dans ses larmes, elle n’entendit pas la porte se refermer sur le départ de l’intendant, son visage mêlant un sourire sadique à un regard attristé. Une spécialité toute Kennotchienne. A croire qu’il avait utilisé ses millénaires de vie pour s’entraîner à cette technique.

Couchée sur le sol froid de sa terrasse, au milieu de ses blancs rosiers, Les gouttes salés trouvant leur chemin le long du bec de cristal du masque. Les larmes durèrent longtemps avant que le sombre côté sha’ ne reprit le dessus sur la Charlotte au cœur brisé.
Des résolutions s’égrenaient comme les minutes dans le sablier de son âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvel-age.frbb.net/index.htm
Arazael Netza'h
P'tit Nouveau
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Dans la suite royale: Sha'va?   Lun 10 Mai - 16:50

"Bonsoir Kennotcha" Je n'eut pas de reponse. Suite aux cris si beau que j'avais entendu j'avais courru jusqu'a chez moi histoire de me metre en tenue de travail et J'etais reparti pour allé voir Sha'

J'avais croisé Kennotcha, du sang couler de sa bouche... ah, un chien qui n'a plus toute ses dent... Il semblais contrarié, et l'étais sans doute, mais je passais a coté de lui me dirigeant vers sont ancien lieu de dispute. Les gardes me dirent que la chambre devait etre un champ miner d'eclat d'argile et de terre, au vue des bruit. J'entrais a la va vite passant outre les dires des gardes et je tombais sur une Sha' éffondré pour je ne sais quel raison. Je m'approchait d'elle et je m'accroupis.

"Sha'? Pourquoi Kenno s'est mis en colere comme ça?"

Pas de reponse, hormis des sanglot étouffé... Par la sainte pute des vents...

" Sha'"?

Toujours rien... Dans un geste chalereux, voulant faire comme n'importe qui, je pris la reine impératrice dans mes bras lui susurant des mots de reconfort a l'oreille. Au final, je fini par lui chanté une chanson qui pour une fois était douce et calme, saine et propre... elle m'ecorcha un peu la langue mais, sa valait peut etre mieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sha
Damoiselle d'Eketta et Charlotte malgré elle


Nombre de messages : 506
Date d'inscription : 10/05/2008

MessageSujet: Re: Dans la suite royale: Sha'va?   Lun 10 Mai - 17:10



    « Netza’h, à quoi jouez-vous ? »

Demanda une voix profonde qui essayait de cacher les sanglots qui l’avait étouffée auparavant.
    « Je vous préfère naturel, chantant vos chansons étranges et déplacer. Ce n’est pas parce que je suis triste qu’il faut me confondre avec les autres femmes…. »

La moue triste sous le masque d’argent et d’ivoire changea en une moue pensive.
    « Bon, d’accord, en cette occasion, je ressemble aux autres femmes, voir à la pire des nunuches elfiques. Mais ce n’est pas une raison pour vous moquez de moi en m’imitant !!»

Fit-elle en ravalant ses larmes pour afficher un sourire de façade espiègle, cherchant à cacher sa peine sous une montagne de chantilly d’humour.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvel-age.frbb.net/index.htm
Arazael Netza'h
P'tit Nouveau
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Dans la suite royale: Sha'va?   Lun 10 Mai - 17:20

Pour qui me prenait elle? J'avait passé assez de temps a ecouter pour recnnaitre quand l'on me cache quelque chose, et la, il y avait quelque chose, des "sentiments" enfouis, des secrets innavoué, a voir, ce n'est pas mon rayon toute facon. Je la lachais et j'allais regardais au balcon, j'enlevais mon masque et je l'accrochais a ma ceinture.

- Heureux que vos larmes est séchées. Enfin, heureux...

Au fond, ni bonheur ni tristesse n'habitait mon ame puisque dans se que l'homme definirai comme étant triste je trouvais se qu'il definissait bonheur et inversement... Je regardais l'horizon. J'avait le regard dure, au fond, seul la folie pouvais m'habiter. J'avait poser les main sur la rembarde du balcon et elle se crisperent rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sha
Damoiselle d'Eketta et Charlotte malgré elle


Nombre de messages : 506
Date d'inscription : 10/05/2008

MessageSujet: Re: Dans la suite royale: Sha'va?   Lun 10 Mai - 17:30

Sha’ se releva, venant se pencher sur le même balcon. Au loin le bleu du matin devenait plus franc, annonçant l’arrivé du soleil. Des nuées d’oiseaux dessinaient dans le ciel des arabesques fuyantes dans des piaillements.

Quelques instants, Sha’ regarda le spectacle, ses mèches blanches dessinant des volutes dans le vent matinal. Puis une toute petite main, blanche comme de la porcelaine, vint se poser sur celle de Grand Connétable du Crâne. Une mains froide dans ce matin, soudain silencieux sans un ivrogne elfique chantant.

    « C’était sincère et j’ai vu de la moquerie ? Est-ce cela ? »

Les phrases les plus courtes étaient souvent les plus douces aux oreilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvel-age.frbb.net/index.htm
Arazael Netza'h
P'tit Nouveau
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Dans la suite royale: Sha'va?   Lun 10 Mai - 17:39

" J'ai entendu beaucoup de chose sincere, via mon travail. Mais aucune ne venait du coeur. Il faut croire que meme si je n'est pas de coeur, je peut parler grace a lui..."

Au fond, c'est vrai mon coeur est vide, comme ecorché, se vidant de toute subtance. Au fond, c'est vrai, mon coeur est vide, comme empallé en son d'une echarde de 60 ans. Je regardais le bleu du ciel, puis la lumiere a coté de moi.

" J'ai vu beaucoup de coeur, mais je n'est jamais vu le mien "

J'avais prononcé cette derniere phrase sans ironie, en regardant la demi elfe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sha
Damoiselle d'Eketta et Charlotte malgré elle


Nombre de messages : 506
Date d'inscription : 10/05/2008

MessageSujet: Re: Dans la suite royale: Sha'va?   Lun 10 Mai - 17:57



La petite main de porcelaine se retira, sans méchanceté, elle se retira juste pour ne pas gêner.
    « Vous savez, un cœur, c’est juste un muscle, il ne permet qu’au sang de circuler, une grosse pompe… »

Et oui, sha’ était une bibliothécaire avant tout, et les livres parlaient d’anatomie. Aussi, elle ouvrit son esprit cartésien comme un juge ouvrait son livre de droit.
    « C’est le cerveau qui gère les sentiments, les pensées. L’âme, l’esprit viennent du cerveau. Donc, éveillait votre esprit et vous éveillerez le reste. »
Fit-elle, en se penchant par-dessus le balcon, regardant le vide parcourut de toit et d’escalier.
    « Vous avez de la chance, quelque part…. Avoir ce que vous appelez un cœur, fait mal. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvel-age.frbb.net/index.htm
Arazael Netza'h
P'tit Nouveau
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Dans la suite royale: Sha'va?   Lun 10 Mai - 18:11

Je soupirais... Avoir mal, je m'en moquais éperdument...

- Sans doute, mais je vous rapelle qu'avoir mal est mon metier... L'amour ne vous rend-il pas heureuse? La joie, la tristesse... Je ne connais que la colere et la douleur moi.

Mes main se crisperent a nouveau comme si mon corps me disais de ne pas dire sa. Elle se crisperent au point que mes ongle perserent ma chaire.

- J'aurai pu haïr mon pere, j'aurai pu aimer mes pairs, j'aurais pu vouloir mourir.

les souvenir bien heureux des cages rouiller par le sang et des outils froid ou brulant contre ma chaire me revint en un frisson delicieux.

- Car c'est se qu'un homme normal aurait fait, si j'ai bien compris se qu'on ma dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sha
Damoiselle d'Eketta et Charlotte malgré elle


Nombre de messages : 506
Date d'inscription : 10/05/2008

MessageSujet: Re: Dans la suite royale: Sha'va?   Lun 10 Mai - 18:26



    « La normalité est un concept bien étrange… si j’étais normal, qu’est-ce que je devrais faire ? … en fait la normalité est là où notre cerveau pose des limites. »

Soupira une Sha’, d’un air morose, en s’appuyant sur son poing fermé, le coude posé sur la rambarde du balcon.
    « En fait, ne soyez pas normal. La normalité, c’est l’ennuis assuré. »

Continua-t-elle en enjambant la rambarde de marbre sculpté, dans sa nuisette blanche, pour s’asseoir les pieds dangereusement dans le vide.
    « Voulez-vous que je vous décrive la souffrance du cœur ? A moins que vous voulez la subir ? »

Demanda la jeune semi-elfe, les pieds balançant dans le vide et les cheveux, qui volant aux vents, prirent des reflets couleur d’or.
Elle sourit et comme répondant à l’attente de la Reine-Impératrice, le soleil se montra, balayant dans une vague de lumière l’horizon et la blanche cité.
Le phénomène ne dura qu’une seconde, peut-être deux, les cheveux redevinrent d’argent dans le vent et le jour nouveau qui venait de naître.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvel-age.frbb.net/index.htm
Arazael Netza'h
P'tit Nouveau
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Dans la suite royale: Sha'va?   Lun 10 Mai - 18:38

Je lui souris, je m'amusais bien, elle était belle, certe, mais sa ne me touchais pas.

- Alors... Mademoiselle la Reine Impératrice

Je la regardais d'un air franchement amusé.

- Tu pense pouvoir changé 60 ans de travail en une soirée?

Je decollé du balcon pour aller m'asseoire dans un siege a l'autre bout de la salle. Ca m'amusais peut etre trop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sha
Damoiselle d'Eketta et Charlotte malgré elle


Nombre de messages : 506
Date d'inscription : 10/05/2008

MessageSujet: Re: Dans la suite royale: Sha'va?   Lun 10 Mai - 19:38



    « Et pourquoi je changerai les choses ? »

Susurra-t-elle, en tournant le visage par-dessus son épaule gracile ; plongeant, dans la pénombre de la pièce, un regard bleu cristallin dont les pupilles s’arrondirent.

Sha’ se retourna en entier, dans une reptation serpentine, s’allongeant sur le parapet du balcon, pour faire face à son interlocuteur.
    « Qu’attends-tu dans ce fauteuil ? Que je vienne vers toi pour m’offrir comme une soumise créature ? »

Elle appuya la tête dans sur le clocher fait de ses mains jointes. Regardant le semi-elfe avec l’oeil intrigué du chat face au bocal d’un poisson rouge.

    « Oui, je vois ce que tu veux… »

Fit-elle en se laissant glisser gracieusement au sol. D’un pas félin, Sha’ traversa la terrasse sur la pointe de ses pieds nus. Sa longue nuisette de soie blanche accentuant ses courbes délicates que dévoilaient le contre-jour du soleil levant dans un jeu d’ombre.
    « … tu veux que je vienne vers toi…. »

Continua-t-elle d’une voix de sucre et de velours. La semi-elfe, de petit taille et fluette entra dans la pièce, marchant d’un pas décidé et aérien telle une panthère blanche allant vers sa proie.
    « … tu veux que je me penche sur toi… »

Murmura la jeune femme, d’une voix devenant rauque, sentant un parfum de désir. Tout en se penchant sur le semi-elfe, Sha’ approcha ses lèvres du lob de l’oreille de ce grand connétable, pour lui susurrer :
    « … tu veux que je devienne douce, voulant panser les plaies de ton âme… »

La semi-elfe se fit féline, glissant son corps gracile et fragile dans les méandres du fauteuil occupé, ses cheveux de neige caressant le corps du Crâne. Une main aux doigts manucurés vint se poser sur le genoux, remontant vers la cuisse, glissant sur l’aine… s’aventurant jusqu'à l’entrejambe.
Les lèvres carmines de Sha’ glissèrent de plus en plus vers celle de Netza’h. Ne se posant pas sur elles, dans un souffle chaud et doux, elle prononça :

    « … tu veux ce que tous veulent : avoir une femme facilement, sans se fatiguer… tu vaux encore moins que les autres, car tu as essayé de profiter de ma peine… »

Les ongles manucurés devint griffes acérées en se resserrant sur le paquet de Netza’h.
    « Je me demandes si tu mérites encore de garder ce truc infâme ? Tu n’es pas Feanor, ni Kerwin, mais tu es comme eux… Elle est jeune, elle est stupide, elle est facile à berner et à manipuler… »

La voix avait changée, elle n’était plus douce, elle était rauque, voulant blesser pour cacher ses blessures. Une goutte perla le long du bec du masque tandis que les ongles traversaient la couche de tissus pour atteindre les chairs tendres.
    « …. Tu n’es qu’un homme… rien d’autre. Tu étais venu me consoler mais bien vite tout tourna autour de ta petite personne et tes petits malheurs… toi, toi et que toi… Tu n’as même pas fait l’effort de savoir ce qui me rendait triste, stupide mâle. »

Ne lâchant pas sa prise, tel un chat tenant entre ses crocs le cou d’un oiseau, Sha’ hurla :
    « GARDES, faites moi sortir cette chose infecte de ma chambre, et faites en sorte qu’elle soit en état pour venir à la convocation que je donnerai ce midi. Et, mademoiselle la Reine-Impératrice vous conseille d'aller voir une fille de joie la prochaine fois que vous voulez passer une nuit avec une femme. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvel-age.frbb.net/index.htm
Arazael Netza'h
P'tit Nouveau
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Dans la suite royale: Sha'va?   Mar 11 Mai - 12:14

"A vous de voir, mademoiselle Sha', a midi, cher Reine."

Les garde entrerent et me prirent les bras.

" Ne me touchez pas, je peut parfaitement me déplacer seul. A moins que vous ne vouliez soufrire, sa me rapellerai tant de souvenir de finir en cage..."

Je me levais, franchement amuser maintenant puis je me dirigé vers la porte un rire leger sortis de ma bouche. Si seulement les mot pouvais toucher les gens... Je sortis en fermant doucement la porte apres un dernier "bonne nuit" destiné a la reine mais un rire eclata ensuite, je n'en pouvais plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sha
Damoiselle d'Eketta et Charlotte malgré elle


Nombre de messages : 506
Date d'inscription : 10/05/2008

MessageSujet: Re: Dans la suite royale: Sha'va?   Mar 11 Mai - 14:26

Sha fit le dos rond, si elle avait eut le pelage d'un chat, ses poils se seraient hérissé de colère. Il osait rire d'elle.... ou pas... dans le doute, elle préférait penser qu'il osait rire d'elle.

Ho, elle n'allait pas laisser passer ça... de toute façon, elle avait ses nerfs à défouler. Autant faire dans le brutal, le gamin et le comique. Sha' attrapa lestement un pot de chambre. Ne me demandez pas ce qu'elle fait avec un pot de chambre, mais cela à un rapport avec les sérénades courantes d'Arendil sous son balcon.



Dans le dos de Arazael, la porte de la suite Impérial s'ouvrit avec fracas et tout en disant d'une voix mélodieuse et chantante :
    « Excusez moi Arazael, mais... »

histoire de le faire se retourner, elle lui balança le pot de chambre à la tête!

    « Et bonne matinée, mon ami. Pensez à me rendre mon pot à l'occasion, ce n'est pas un Masque.»


Fit-elle avec un grand sourire avant de refermer doucement la porte de sa chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvel-age.frbb.net/index.htm
Arazael Netza'h
P'tit Nouveau
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Dans la suite royale: Sha'va?   Mar 11 Mai - 14:31

Je Pris le pot de chambre et me mi a rire

" Le noble geste d'une reine!"

Je ri longtemps puis je me rendi vers la chambre de Sha, je rentré sans frapper et je me precipité sur elle afin de la serré dans mes bras. Me retirant et me dirigeant vite vers la porte, je glisser un:

"Merci de m'avoir preter ce pot de chambre, je suis venu vous le rendre, desolé de cette etreinte, mais bon... se qui teint vos cheveux vient de vous, si je ne me trompe."

Je me mit a rire puis je couru afin se vite rejoindre ma demeure et de prendre un bain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sha
Damoiselle d'Eketta et Charlotte malgré elle


Nombre de messages : 506
Date d'inscription : 10/05/2008

MessageSujet: Re: Dans la suite royale: Sha'va?   Mar 11 Mai - 14:44



    « Ca, ça va se payer »

Déclara une sha' dégoulinant de … bref. Mais au lieu d'entendre des hurlements de contrariété, Arazael put entendre des gloussements, puis les éclats d'un rire cristallin, un rire presque enfantin. Déjà, sha' s'inventait les représailles. De son balcon, elle pouvait attendre celui du Grand Connétable du Crâne. Aussi s'imaginait-elle mettre une mini-catapulte pour balancer des trucs ignobles, comme des fromages variags, sur la terrasse de son voisin.

Ho comme se serait drôle! Enfin un jeu de son âge. Car après tout, elle n'avait que 17 ans d'age mental...


C'est alors que la femme de chambre de sha arriva... pour voir l'écœurant spectacle. Elle, part contre, elle hurla de sa voix forte et naine.
    « MOOOOOOON TAAAAPIS! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvel-age.frbb.net/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans la suite royale: Sha'va?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans la suite royale: Sha'va?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Brittany emmène JT dans sa Suite...
» Ségolène est foutue
» Décès « suite à un malaise » du numéro deux de la police dans le Nord-Ouest.
» Que je meurs à l’instant si l’envie me reprend de remettre ma tête dans la gueule du serpent [ pv Monsieur ]
» Suite de la mauvaise farce... Drago va dans les douches

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Seigneur Des Anneaux :: Le GRAND SUD (par delà l'Harondor) :: Nen Umbar :: Capitale : Umbar l'Opale :: Le Quartier Impérial :: Les Suites des Invités et Royale-
Sauter vers: