Le Seigneur Des Anneaux

Forum RP ou on joue un personnage du seigneur des anneaux
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 le Cirth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Halggïr Marteau Hardi
Mercenaire vétéran et Archiviste nain
avatar

Nombre de messages : 93
Age : 18
Localisation : En Comptée ouai!!
Parrain : je viens d'arriver!
Date d'inscription : 10/04/2010

MessageSujet: le Cirth   Sam 22 Mai - 5:20

voici un lien sur les nains trés enrichissant car il y a plein de truck sur quoi cliqué mais surtout qu'il y a là beaucoup d'histoire entre les nains et les elfes



http://fr.wikipedia.org/wiki/Cirth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ttp://sdaring.skyrock.com/
Halggïr Marteau Hardi
Mercenaire vétéran et Archiviste nain
avatar

Nombre de messages : 93
Age : 18
Localisation : En Comptée ouai!!
Parrain : je viens d'arriver!
Date d'inscription : 10/04/2010

MessageSujet: Re: le Cirth   Sam 22 Mai - 6:02

Pour vous évitez de chercher, j'ai pris des notes de ce qui me paraissais interresant :

Les Belegost Belegost fut fondée par les nains de la famille des Torses-Larges au Premier Age , elle était la voisine de la cité naine de Nogrod fondée elle par les Barbes-en-feu . La vaillance et la loyauté des nains de Belegost leurs valurent la reconnaissance de bien des seigneurs elfes , il fut un pôle commercial moins important que Nogrod mais toutefois très grand en Beleriand grâce à la Route des Nains reliant les Monts du Fer au Beleriand . Ils participèrent à presque toutes les guerres de Beleriand gagnant ainsi une grande réputation , lors de la Nirnaeth Arnoediad les nains de Belegost faisant partie de l'Union de Maedhros furent les seuls à pouvoir résister à la chaleur du feu des dragons envoyés par Morgoth et menés par Glaurung grâce à leur casque spéciaux et à leur habitude des grandes chaleur comme dans les forges , dans cette bataille leur roi Azaghâl mit en déroute Glaurung en lui planta un couteau dans son ventre , il paya ce haut fait de sa vie . Alors les soldats près de lui soulevèrent son corps et l'emmenèrent loin du champ de bataille en chantant de tristes refrains et il est dit que personne n'osa les arrêter . Cette bataille fut un échec mais Maedhros eut en partie la vie sauve car les derniers soldats lui restant qui lui permirent un plan de retraite furent les nains de Belegost redoublant de hargne pour venger leur roi mort . Belegost s'illustra aussi dans l'histoire en refusant de rejoindre l'expédition punitive lancée par les nains de Nogrod pour récupérer le Nauglamir .
Quand Beleriand fut submergé le commerce de Belegost et Nogrod s'arrêta et dès le début du Second Age , les cités furent abandonnées et les populations partirent en majorité vers Khazad-Dûm .


Nogrod Nogrod fut fondée par les nains de la famille des Barbes-en-feu au Premier Age , elle était voisine de la cité de Belegost fondée elle par les nains de la famille des Torses-larges . Les deux cités furent pendant presque tout le Premier Age un pôle commerciale important dans tout le Beleriand , les artisans nains de Nogrod étaient particulièrement réputés tel Telchar qui forgea Narsil ou Angrist ( la dague qui permit à Beren de prendre un Silmaril à la couronne de Morgoth ) . Malheureusement Nogrod et son peuple est aussi connut pour une autre histoire plus triste et que certains pensent être à l'origine de la haine nain-elfe . Elu Thingol roi de Doriath reçut de Beren un des Silmarils de Morgoth et le Nauglamir de Hurin , il demanda aux joalliers nains de Nogrod de sertir le Silmaril sur le Nauglamir mais à la fin du travil les nains attirés par la beauté du Silmaril déclarèrent cet objet appartenant aux nains de Nogrod ( le Nauglamir étant un collier créé par les nains pour Finrod Felagund et non pour Thingol ) ils tuèrent Thingol et s'enfuirent , mais pas très loin car les elfes les rattrapèrent et les tuèrent jusqu'aux derniers , apprenant le massacre le roi de Nogrod décida de déclarer la guerre à Doriath , les nains de Belegost refusèrent d'aider leurs frères dans cette guerre qu'ils savaient être très égoïste . L'armée naine pilla Menegroth et reprirent le Nauglamir mais encore une fois ils ne purent pas le ramener car sur le chemin du retour ils furent attaqués par des elfes et des ents menaient par Beren . Beaucoup pensent que l'inimité entre les elfes et les nains provient de ce triste épisode . Après la submersion du Beleriand les cités naines furent préservées de la destruction mais perdirent leur utilité et leur importance car n'ayant plus les échanges avec les elfes de Beleriand , l'économie de leurs royaumes s'effondra , la majorité des populations naines de Nogrod et Belegost s'en furent vers la cité de Khazad-Dûm . Au 3eme Age nous n'avons plus aucune information sur ce qu'est devenue Nogrod mais on pense que les cités du Mont Dolmed sont toujours debout malgré leurs ruines .

Les montagnes bleus Les Ered Luin (« Montagnes Bleues » en sindarin) sont une chaîne de montagnes fictive de la Terre du Milieu de J. R. R. Tolkien.
Elles séparent, au Premier Âge, le Beleriand de l'Eriador. Après la destruction du Beleriand, qui voit le golfe de la Lune s'ouvrir et les séparer en deux chaînes, elles continuent à se dresser entre l'Eriador et le Lindon, dernier vestige du Beleriand.
Des Nains sont établis dans ces montagnes, dans les cités de Nogrod et Belegost au Premier Age avant de les abandonner pour rejoindre la population de Khazad-Dûm à cause de la submersion de Beleriand . Certains nains du Peuple de Durin menaient par Thrain II y résident depuis 2802 du Troisième Âge quand ils furent chassés d'Erebor par Smaug , malgré la reconquête d'Erebor par la compagnie de Thorin , les mines d'Ered Luin sont toujours un domaine où vivent des nains et ayant pour souverain le roi sous la Montagne .
Tolkien a écrit dans une de ses lettres que l'Ered Luin possédait un faible gisement de Mithril qui s'épuisa au début du Second Age1 .


Erebor Dans l'univers de la Terre du Milieu de J. R. R. Tolkien, Erebor se situe au nord de la Forêt Noire, dominant une vaste étendue plane, d'où son autre nom de Montagne Solitaire. Le Celduin y prend sa source. Ses richesses furent exploitées pour la première fois lorsque Thráin Ier, roi du peuple de Durin, s'y installa en l'an 1999 du Troisième Âge, après avoir fui la Moria où les Nains venaient d'éveiller un Balrog. Cette première colonisation d'Erebor, marquée par la découverte de l'Arkenstone, fut de brève durée : en 2190, à la mort de Thráin, son fils Thorin Ier quitta la Montagne Solitaire pour s'installer dans les Montagnes Grises.
Les Nains furent chassés de ces montagnes en 2590, et leur nouveau roi, Thrór, les ramena à l'Erebor. Ils s'enrichirent grâce au commerce avec les Hommes qui vivaient dans les alentours, notamment dans la ville de Dale (Terre du Milieu), bâtie au pied de la Montagne ; mais Smaug, dernier des grands dragons, finit par avoir vent de leur opulence. Il fondit sur la Montagne Solitaire, tua bon nombre de Nains, ruina Dale et s'installa dans la Montagne, sur un gigantesque tas d'or.
La revanche des Nains eut lieu en 2941, lorsque, avec seulement treize compagnons (dont un Hobbit, Bilbon Sacquet), Thorin II, petit-fils de Thrór, réussit à reprendre la Montagne, Smaug étant tué par l'archer Bard d'Esgaroth. Thorin périt dans la bataille des Cinq Armées qui suivit de peu cette reconquête, et son cousin Dáin II lui succéda comme Roi sous la Montagne. Les Nains d'Erebor luttèrent farouchement lors de la guerre de l'Anneau contre les Orientaux. Ils furent tout d'abord vaincus et durent s'enfermer dans la Montagne où ils furent assiégés, mais après la destruction de l'Anneau unique, les armées de Sauron, désemparées, furent vaincues et chassées par une sortie des Nains.
Dans Bilbo le Hobbit, on apprend que beaucoup de corbeaux vivent sur l'Erebor. La porte principale menant à l'intérieur du Mont Solitaire est située au-dessus de la ville qui est à la fois au pied de la montagne et au bord du Celduin. Smaug gardant cette porte, la compagnie de Thorin II décide de pénétrer dans l'Erebor par la porte secrète sur le flanc de la montagne dont la clef fut récupérée par Gandalf.


Les sept maisons La plupart des Nains mentionnés dans l'œuvre de Tolkien appartiennent au peuple de Durin ou Longues-barbes6, la maison fondée par Durin Ier et dont la cité maîtresse est Khazad-dûm. Ils ne forment cependant qu'une partie de la race naine, qui est divisée en sept clans, tous issus d'un Père. Après qu'Eru a adopté les créations d'Aulë, ce dernier les place par paires (sauf Durin, qui est seul) dans des lieux souterrains de la Terre du Milieu, où ils doivent se réveiller après l'éveil des Elfes, condition imposée à Aulë par Ilúvatar.
Les sept maisons des Nains sont :
les Longues-barbes (Longbeards), dont le père, Durin, s'éveille au mont Gundabad, au nord des Monts Brumeux ;
les Barbes-de-feu (Firebeards) et les Torses-larges (Broadbeams), dont les pères s'éveillent vraisemblablement aux alentours du mont Dolmed, dans les Montagnes Bleues ;
les Poings-de-fer (Ironfists) et les Barbes-raides (Stiffbeards), dont les pères s'éveillent dans un lieu inconnu de l'est de la Terre du Milieu ;
les Boucles-noires (Blacklocks) et les Pieds-de-pierre (Stonefoots), dont les pères s'éveillent dans un lieu inconnu de l'est de la Terre du Milieu.
Dans le même texte où apparaissent ces noms7, Tolkien indique que la distance séparant Gundabad des lieux d'éveil des quatre derniers pères est égale ou supérieure à celle séparant Gundabad des Montagnes Bleues, soit la largeur de l'Eriador (environ 700 miles, plus de 1100 kilomètres).
Il existe également un huitième groupe de Nains : les Nœgyth Nibin ou Petits-Nains (Petty-dwarves), des Nains exclus de leurs cités qui sont les premiers à peupler le Beleriand, où ils sont plus tard chassés comme des animaux par les Sindar. Ils s'éteignent avant la fin du Premier Âge, leur dernier représentant, Mîm, étant tué par Húrin Thalion dans les ruines de Nargothrond8.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ttp://sdaring.skyrock.com/
Halggïr Marteau Hardi
Mercenaire vétéran et Archiviste nain
avatar

Nombre de messages : 93
Age : 18
Localisation : En Comptée ouai!!
Parrain : je viens d'arriver!
Date d'inscription : 10/04/2010

MessageSujet: Re: le Cirth   Sam 22 Mai - 7:52

Et voici quelques nains:

Azaghâl est un seigneur de Belegost. Il participe à l'union de Maedhros et mène les Nains des Montagnes Bleues lors de Nirnaeth Arnoediad. C'est lui qui fait fuir les dragons du champ de bataille en blessant grièvement Glaurung, leur seigneur, le forçant ainsi à fuir le combat. Il paie ce haut fait de sa vie.
Après sa mort, ses combattants l'emportent hors de la mêlée en chantant un hymne funèbre « sans plus tenir compte de leurs ennemis, et nul n'osa les arrêter ». Ce haut fait d'armes accorde une grande gloire aux nains de Belegost, d'autant qu'ils sont les derniers à résister parmi ceux qui suivent Maedhros.

Balin, fils de Fundin et frère aîné de Dwalin, est l'un des quatorze compagnons de Thorin Écu-de-Chêne dans l'expédition visant à reconquérir la Montagne Solitaire.
Après la mort de Smaug, il s'installe en Erebor, puis part à la reconquête de la Moria, le plus grand royaume nain, à la tête d'une poignée de Nains. Il règne pendant cinq ans (2989-2994) sur une partie de la Moria, mais les Orques, largement supérieurs en nombre, acculent les Nains. Il est tué d'une flèche alors qu'il était parti contempler les eaux du Kheled-zarâm.

Bifur est l'un des compagnons de Thorin II pendant la Quête d'Erebor, cousin de Bofur et frère de Bombur. Il est toujours en vie à l'époque de la guerre de l'Anneau.

Bofur est l'un des compagnons de Thorin II pendant la Quête d'Erebor, cousin de Bifur et de Bombur. Il est toujours en vie à l'époque de la guerre de l'Anneau.

Bombur est l'un des treize Nains qui participent à la reconquête de l'Erebor, aux côtés de Gandalf et de Bilbon Sacquet. Une fois le dragon Smaug tué, les Nains réoccupent Erebor. Bombur, déjà gros, prend encore du poids, si bien qu'à l'époque de la guerre de l'Anneau, il faut six jeunes Nains pour le porter. Lors de la traversée de la forêt de Mirkwood le nain tombe dans une riviere qui va lui faire perdre la mémoire.

Borin est le second fils de Náin II, il retourna en Erebor en 2590 avec Thrór, son neveu, héritier de Durin. Il est également le père de Farin.

Dáin Ier est le fils de Náin II. Roi du peuple de Durin en exil, il est le dernier à régner dans les Montagnes Grises, à l'époque où les Nains étaient harcelés par des Dragons. C'est l'un d'entre eux qui le tue, avec son second fils Frór, devant son palais

Dain II naquit dans les Monts du Fer, fils de Náin et petit-fils de Grór, frère de Thrór. Après le meurtre de ce dernier par l'Orque Azog, les Nains entamèrent une guerre de six années dans les Monts Brumeux (2793 - 2799). Dáin y participa et s'illustra lors de la bataille d'Azanulbizar, tuant Azog qui venait d'abattre son père Náin. Il n'était alors âgé que de trente-deux ans, ce qui est très jeune pour un Nain.
Après la fin de la guerre, il revint aux Monts du Fer, et six ans plus tard, en 2805, il succéda à son grand-père à la tête de cette prospère colonie naine. Il y régna en paix jusqu'en 2941. Cette année-là, son cousin Thorin II lui envoya un message : il était assiégé dans l'Erebor par les Hommes d'Esgaroth et les Elfes de la Forêt Noire. Dáin accourut aussitôt avec cinq cent Nains armés et tomba sur les armées des Hommes et des Elfes, mais l'arrivée impromptue des Orques amena les trois peuples à s'allier contre ce nouvel ennemi. La bataille des Cinq Armées s'ensuivit, qui vit la mort de Thorin et de ses deux héritiers et neveux, Kíli et Fíli. Dáin devint donc roi du peuple de Durin et roi sous la Montagne.
L'Erebor redevint riche et puissant sous son règne, et il eut la sagesse de refuser les offres de Sauron, qui lui proposait le retour de trois des Sept anneaux, ainsi que la Moria comme royaume. Lors de la guerre de l'Anneau, la Montagne Solitaire fut attaquée par les Orientaux, et Dáin combattit farouchement malgré son âge avancé (252 ans) mais malheureusement, il périt adossé contre la montagne juste après la mort du Roi


Dís est la fille de Thráin II, la sœur de Thorin II et la mère de Fíli et Kíli. Elle est la seule femme du peuple Nain connue, grâce à la bravoure de ses fils, morts durant la bataille des Cinq Armées en défendant le corps de leur oncle Thorin.

Dori est l'un des compagnons de Thorin II, son cousin éloigné, pendant la Quête d'Erebor, toujours en vie à l'époque de la guerre de l'Anneau. Thorin II dit de lui qu'il est « le plus fort » de leur groupe. C'est lui qui vient le plus souvent en aide à Bilbo, le portant dans les tunnels des Gobelins ou l'aidant à grimper dans les arbres. Il est possible qu'il soit parent d'Ori et de Nori.

Durin était l'aîné, et il semble qu'il ait été le seul à ne pas avoir de compagne conçue par Aulë. Celui-ci le plaça sous le mont Gundabad, où il s'éveilla à une date indéterminée. Comme le chanta Gimli à ses compagnons, Durin voyagea pendant quelque temps avant de s'établir dans les grottes naturelles qui surplombaient le Kheled-zarâm, sur le versant est des Monts Brumeux. Ainsi fut fondé Khazad-dûm. Selon la légende, il vécut si longtemps qu'il reçut le surnom de Trompe-la-Mort (Deathless). Il finit toutefois par disparaître avant la fin du Premier Âge.
Mais Aulë avait donné aux Nains un privilège qui les distinguait des Elfes et des Hommes : leurs Pères ne mouraient pas, mais ils tombaient dans une sorte de coma qui durait jusqu'à ce que toute la fatigue et les blessures qu'ils avaient subies aient été guéries. Le Père s'éveillait alors et devenait roi. Cela arrivait lorsque le Roi sortant n'avait pas d'enfant2.

Dwalin, fils de Fundin et frère de Balin, est l'un des compagnons de Thorin II pendant la quête d'Erebor. Avant cela, il a accompagné Thráin II dans ses errances, qui devaient le conduire à Dol Guldur.

Farin est le fils de Borin. Il retourna en Erebor en 2590 T.A., et échappa à sa destruction en 2770, suivant certainement Thrór et Thráin II. Il est le père de Fundin et de Gróin.

Fíli est le fils de Dís, et donc le neveu de Thorin II, de même que son frère Kíli. Il participe à la Quête d'Erebor. Parmi les Nains, c'est un de ceux qui se lie le plus avec Bilbo, ayant en commun avec lui sa jeunesse. Il trouve une mort glorieuse à la bataille des Cinq Armées, périssant avec son frère en défendant son oncle.

Flói est l'un des compagnons de Balin dans l'expédition visant à reconquérir la Moria. Il est tué d'une flèche à la bataille qui chasse les Orques de la grande porte et de la salle de garde, après avoir, semble-t-il, tué un grand champion Orque. Il est enterré sous l'herbe près du lac du Miroir.

Frár est l'un des participants à la tentative de reprise de la Moria organisée par Balin. Il est tué lors de la dernière attaque des orques contre la colonie, en défendant la deuxième salle avec Lóni et Náli. Sa mort est relatée dans le livre de Mazarbul.

Frerin est le fils cadet de Thráin II. Il meurt à la bataille
d'Azanulbizar


Frór est le second fils de Dáin Ier. Il meurt aux côtés de son père, tué par un dragon.


Fundin, fils de Farin, est le père de Balin et de Dwalin.


Gimli naît en l'an 2879 du Troisième Âge. Lorsque Gandalf et Thorin mettent au point l'expédition d'Erebor, en 2941, Gimli est jugé trop jeune pour se joindre aux compagnons de Thorin, parmi lesquels se trouve son père, Glóin.
À la fin de l'an 3018, Glóin et Gimli se rendent à Fondcombe en quête de conseils : un messager du Mordor s'est présenté en Erebor, offrant des Anneaux de Pouvoir en échange d'informations sur Bilbon Sacquet et les Hobbits. Suite au Conseil d'Elrond, Gimli est choisi pour représenter les Nains dans la Communauté de l'Anneau.
Lors du passage de la Communauté dans la Lothlórien, Gimli tombe sous le charme de Galadriel, qui lui fait présent d'une mèche de ses cheveux ; la scène n'est pas sans rappeler l'amour courtois médiéval1. Il ne cesse ensuite de vanter la beauté et les charmes de la Dame de Lórien, notamment auprès d'Éomer, ce qui déclenchera entre eux une querelle franche, mais courtoise. Le séjour de Gimli en Lórien fait également naître une profonde amitié entre Legolas et lui.
Après la guerre de l'Anneau, Gimli mène une colonie de Nains dans les cavernes d'Aglarond, au Rohan. Son amitié avec Legolas lui permettra, grâce à l'intercession de Galadriel, de partir pour Tol Eressëa en même temps que ce dernier, en l'an 120 du Quatrième Âge.


Glóin est l'un des douze compagnons de Thorin II lors de l'expédition d'Erebor. Il est le père du fameux Gimli, membre de la Communauté de l'Anneau.
Glóin est aussi le nom du roi, fils de Thorin Ier, qui règne sur les Montagnes Grises de 2289 à 2385.

Gróin est un Nain du Peuple de Durin. Il est le père de Glóin et d'Óin, et le grand-père de Gimli.


Grór est le troisième fils de Dáin Ier. Chassés des Montagnes Grises par des Dragons, les Nains du Peuple de Durin s'enfuient en majeure partie vers les Collines du Fer, où Grór devient leur seigneur. Son fils Náin est tué à la bataille d'Azanulbizar, et c'est son petit-fils, Dáin Pied-d'Acier, qui lui succède.

Khîm est le fils de Mîm, de la race des Petits-Nains.
Avec Mîm et son frère Ibun, ils habitent une caverne creusée dans Amon Rûdh. Un soir, ils tombent par hasard sur Túrin et ses compagnons et s’enfuient ; mais un des hommes de Túrin, Andróg, leur tire dessus à l’arc. Touché, Khîm meurt peu après, et est inhumé dans l'une des salles de pierre d'Amon Rûdh.

Kíli est le deuxième fils de Dís, et donc le neveu de Thorin II, qu'il suit durant la quête d'Erebor. Parmi les Nains, c'est un de ceux qui se lie le plus avec Bilbo, ayant en commun avec lui sa jeunesse. Il trouve une mort glorieuse à la bataille des Cinq Armées, périssant avec son frère en défendant son oncle.


Mîm est un Petit-Nain qui apparaît dans la Geste des enfants de Húrin. Túrin le force à lui révéler la cachette de sa famille, au sommet d'Amon Rûdh pour en faire un repaire pour lui et ses hommes. L'un des fils de Mîm, Khîm, ayant été tué par l'un des hommes de Túrin, Mîm le trahit aux Orques. Par la suite, Mîm se rend à Nargothrond et s'empare du trésor amassé là par le dragon Glaurung, justement tué par Túrin. C'est là que Húrin, le père de Túrin, le découvre, et le tue.

Náin Ier succède à son père Durin VI sur le trône de Khazad-dûm en 1980, après la mort de ce dernier, tué par le Fléau de Durin. Un an plus tard, en 1981, il est lui-même tué par le Balrog, après quoi les Nains, menés par son fils Thráin Ier, fuient la Moria.

Náin II (2338-2585 T.A.), fils de Óin, devient roi dans les Montagnes Grises, à la suite de son père. C'est sous son règne que commencent les attaques des Dragons venus du nord. Il a deux fils : Dáin Ier et Borin.


Náin est un descendant de Náin II, et l'un des meneurs de l'armée naine pendant la grande guerre contre les Orques. À la bataille d'Azanulbizar, il mène les réserves de l'armée sur le champ de bataille et repousse les Orques jusqu'à la porte Est de la Moria. Là, il provoque Azog et l'affronte, mais l'Orque profite de sa fatigue pour le tuer. Náin est vengé peu après par son fils, Dáin Pied-d'Acier, qui tue Azog avec sa hache.


Narvi est un nain du Second Âge qui conçoit la porte occidentale de la Moria. Son nom est mentionné sur la porte, en tengwar gravés par Celebrimbor.


Nori est l'un des douze compagnons de Thorin II lors de l'expédition d'Erebor. Il est probablement parent de Dori et Ori.


Óin est l'un des douze compagnons de Thorin II lors de l'expédition d'Erebor, en 2941 T.A.. Il a probablement été tué par le Guetteur devant la Moria, alors qu'il accompagnait Balin dans sa reconquête de Khazad-dûm.
Óin est aussi le nom du roi, fils de Glóin et père de Náin II, qui règne sur
les Montagnes Grises de 2385 à 2488.


Ori est l'un des douze compagnons de Thorin II lors de l'expédition d'Erebor, en 2941 T.A.. Par la suite, il accompagne Balin dans sa tentative de reconquérir la Moria. Il périt, comme tous les autres, de la main des Orques. Il est probablement apparenté à Dori et Nori.


Telchar est un nain de Nogrod. Forgeron réputé, il est le créateur du poignard Angrist, utilisé par Beren pour extraire un Silmaril de la couronne de Morgoth, ainsi que de l'épée d'Elendil, Narsil. Le Heaume du Dragon de Dor-lómin, porté par les chefs de la Maison de Hador, est également l'une de ses œuvres.

Thráin Ier est le fils de Náin Ier. Il fuit la Moria après le réveil du Balrog et s'installe en Erebor, où il découvre l'Arkenstone. Cette première occupation de la Montagne Solitaire ne dure guère : après sa mort, son fils Thorin part s'établir dans les Montagnes Grises.


Thráin II
Sa vie fut principalement faite d'errances : en 2589, le peuple de Durin dut quitter les Montagnes Grises à cause des attaques répétées des dragons ; en 2770, il dut fuir l'Erebor, chassé par Smaug. Lorsque l'Orque Azog tua son père Thrór, en 2790, il résolut de le venger et, pour cela, fit appel aux sept peuples des Nains, qui envoyèrent tous des contingents à son secours.
La guerre dura de 2793 à 2799, et elle se conclut par l'éradication presque complète des Orques des Monts Brumeux. Après la bataille d'Azanulbizar, Thráin, qui depuis la mort de son père était roi du peuple de Durin, souhaita réoccuper la Moria, mais celle-ci était toujours hantée par le Balrog. Accompagné de son fils Thorin et de quelques fidèles, Thráin s'établit dans le sud des Montagnes Bleues et y vécut de 2802 à 2841, assez misérablement.
Mais Thráin était sous l'emprise de son Anneau, qui était l'un des Sept forgés par les Noldor d'Eregion et Sauron ; et s'ils n'asservissaient pas leur porteur, ces Anneaux accroissaient incessamment l'envie d'or de celui qui les portait. Finalement, Thráin n'y tint plus et quitta les Montagnes Bleues avec quelques Nains, dont Balin et Dwalin. Ils prirent le chemin de l'Erebor, mais leur voyage fut long et difficile, et Thráin, séparé de ses compagnons, finit par être capturé et enfermé dans les oubliettes de Dol Guldur. Là, les serviteurs de Sauron, voire Sauron lui-même, le torturèrent et lui arrachèrent son Anneau, puis le laissèrent mourir.
En 2850, cinq années après la capture de Thráin, Gandalf le Gris s'introduisit dans Dol Guldur, et y découvrit par hasard le Nain qui gisait dans un cul-de-basse-fosse. Celui-ci lui remit la carte et la clé de la porte secrète d'Erebor avant d'expirer. C'est ces deux objets qui permirent, quatre-vingt-dix ans plus tard, la réussite de l'expédition de Thorin II, la mort de Smaug et la reconquête de la Montagne Solitaire


Thorin Ier est le fils de Thráin Ier. Il quitte Erebor pour s'installer dans les Montagnes Grises, où la majeure partie de son peuple s'est établie après avoir fui la Moria.

Thorin II est un personnage de la Terre du Milieu. C'est un Nain, fils de Thráin II et petit-fils du Roi Thrór.
Né en 2746 du Troisième Âge, Thorin a été conduit en exil par Smaug en 2770, avec le reste des nains survivants de la Montagne Solitaire. À la bataille d'Azanulbizar en 2799, alors qu'il n'avait que 53 ans (un jeune âge pour un nain) il s'enrôla dans une puissante armée de nains dans Nanduhirion sous la porte Est de la Moria. Son bouclier fut détruit et il utilisa une branche d'arbre pour se défendre, de ce fait il gagna le surnom d'Écu-de-Chêne.
Dans Bilbo le Hobbit, lui et douze autres nains ont rendu visite à Bilbon Sacquet sur le conseil de Gandalf afin de lui demander de récupérer leur trésor, aux mains du dragon Smaug. Cette compagnie traversa le Nord de la Terre du Milieu pour rejoindre la Montagne Solitaire, l'ancien royaume des Nains, occupé par le dragon. Lorsque ce dernier fut vaincu par Bard, Thorin reprit légitimement possession de la montagne et de ses trésors. Mais Thorin convoitait surtout l'Arkenstone ; un joyau rond, lisse et poli, d'une brillance extraordinaire et d'une valeur incommensurable ; trouvé par les Nains au sein de la Montagne Solitaire.
Il voulut garder pour lui l'Arkenstone, ce qui lui valut une dispute avec Bilbo. Un conflit entre les deux personnages put être évité grâce à une attaque de Gobelins et de Wargs, provoquant la Bataille des Cinq Armées (T.A. 2941) durant laquelle les Nains unirent leurs forces à celles des Elfes, des hommes de la ville de Dale et des grands Aigles.
Pendant la bataille Thorin fut mortellement blessé, mais avant de mourir il fit la paix avec Bilbo en admettant la bravoure et le bon caractère dont peuvent faire preuve les Hobbits. Ses derniers mots furent « Si plus d'entre nous privilégiaient la nourriture, l'entre-aide et la musique sur l'or amassé, nous vivrions dans un monde plus joyeux. Cependant, bon gré mal gré, je dois partir désormais. Adieu ! »
Thorin utilisa la lame elfique Orcrist dans ces derniers combats. Il la trouva dans une cache troll justement après avoir failli être tué par ceux-ci. Il s'en servit tout au long de la quête d'Erebor et fut enterré avec elle, ainsi qu'avec l'Arkenstone, à sa mort.


Thorin III Heaume-de-Pierre (Stonehelm) est le fils et successeur de Dáin II. Il chasse les Orientaux d'Erebor après la chute de Sauron.


Thrór (2542 - 2790 T.A.) naît dans les Montagnes Grises. En 2589 T.A., les Nains doivent fuir ces montagnes à cause d'attaques répétées de Dragons, et Thrór, devenu roi après la mort de son père, mène une partie de son peuple en Erebor. D'autres, menés par son frère Grór, fondent un nouveau royaume dans les Monts du Fer. La prospérité de l'Erebor dure deux siècles, jusqu'à ce que Smaug, dernier des grands dragons, ne l'attaque et oblige Thrór et son peuple à fuir de nouveau (2770). Les Nains errent quelque temps, et finalement, en 2790, Thrór, vieux et à moitié fou, donne son Anneau, le dernier des sept, à son fils Thráin, puis retourne à la Moria, l'ancien royaume de son peuple. Là, il est tué par l'Orque Azog. Ce meurtre est à l'origine de la guerre des Nains et des Orques dans les Monts Brumeux (2793-2799).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ttp://sdaring.skyrock.com/
Halggïr Marteau Hardi
Mercenaire vétéran et Archiviste nain
avatar

Nombre de messages : 93
Age : 18
Localisation : En Comptée ouai!!
Parrain : je viens d'arriver!
Date d'inscription : 10/04/2010

MessageSujet: Re: le Cirth   Sam 22 Mai - 7:55

Quelques lieux:

Nogrod fut fondée par les nains de la famille des Barbes-en-feu au Premier Age , elle était voisine de la cité de Belegost fondée elle par les nains de la famille des Torses-larges . Les deux cités furent pendant presque tout le Premier Age un pôle commerciale important dans tout le Beleriand , les artisans nains de Nogrod étaient particulièrement réputés tel Telchar qui forgea Narsil ou Angrist ( la dague qui permit à Beren de prendre un Silmaril à la couronne de Morgoth ) . Malheureusement Nogrod et son peuple est aussi connut pour une autre histoire plus triste et que certains pensent être à l'origine de la haine nain-elfe . Elu Thingol roi de Doriath reçut de Beren un des Silmarils de Morgoth et le Nauglamir de Hurin , il demanda aux joalliers nains de Nogrod de sertir le Silmaril sur le Nauglamir mais à la fin du travil les nains attirés par la beauté du Silmaril déclarèrent cet objet appartenant aux nains de Nogrod ( le Nauglamir étant un collier créé par les nains pour Finrod Felagund et non pour Thingol ) ils tuèrent Thingol et s'enfuirent , mais pas très loin car les elfes les rattrapèrent et les tuèrent jusqu'aux derniers , apprenant le massacre le roi de Nogrod décida de déclarer la guerre à Doriath , les nains de Belegost refusèrent d'aider leurs frères dans cette guerre qu'ils savaient être très égoïste . L'armée naine pilla Menegroth et reprirent le Nauglamir mais encore une fois ils ne purent pas le ramener car sur le chemin du retour ils furent attaqués par des elfes et des ents menaient par Beren . Beaucoup pensent que l'inimité entre les elfes et les nains provient de ce triste épisode . Après la submersion du Beleriand les cités naines furent préservées de la destruction mais perdirent leur utilité et leur importance car n'ayant plus les échanges avec les elfes de Beleriand , l'économie de leurs royaumes s'effondra , la majorité des populations naines de Nogrod et Belegost s'en furent vers la cité de Khazad-Dûm . Au 3eme Age nous n'avons plus aucune information sur ce qu'est devenue Nogrod mais on pense que les cités du Mont Dolmed sont toujours debout malgré leurs ruines .



Belegost fut fondée par les nains de la famille des Torses-Larges au Premier Age , elle était la voisine de la cité naine de Nogrod fondée elle par les Barbes-en-feu . La vaillance et la loyauté des nains de Belegost leurs valurent la reconnaissance de bien des seigneurs elfes , il fut un pôle commercial moins important que Nogrod mais toutefois très grand en Beleriand grâce à la Route des Nains reliant les Monts du Fer au Beleriand . Ils participèrent à presque toutes les guerres de Beleriand gagnant ainsi une grande réputation , lors de la Nirnaeth Arnoediad les nains de Belegost faisant partie de l'Union de Maedhros furent les seuls à pouvoir résister à la chaleur du feu des dragons envoyés par Morgoth et menés par Glaurung grâce à leur casque spéciaux et à leur habitude des grandes chaleur comme dans les forges , dans cette bataille leur roi Azaghâl mit en déroute Glaurung en lui planta un couteau dans son ventre , il paya ce haut fait de sa vie . Alors les soldats près de lui soulevèrent son corps et l'emmenèrent loin du champ de bataille en chantant de tristes refrains et il est dit que personne n'osa les arrêter . Cette bataille fut un échec mais Maedhros eut en partie la vie sauve car les derniers soldats lui restant qui lui permirent un plan de retraite furent les nains de Belegost redoublant de hargne pour venger leur roi mort . Belegost s'illustra aussi dans l'histoire en refusant de rejoindre l'expédition punitive lancée par les nains de Nogrod pour récupérer le Nauglamir .
Quand Beleriand fut submergé le commerce de Belegost et Nogrod s'arrêta et dès le début du Second Age , les cités furent abandonnées et les populations partirent en majorité vers Khazad-Dûm .



Les Ered Luin (« Montagnes Bleues » en sindarin) sont une chaîne de montagnes fictive de la Terre du Milieu de J. R. R. Tolkien.
Elles séparent, au Premier Âge, le Beleriand de l'Eriador. Après la destruction du Beleriand, qui voit le golfe de la Lune s'ouvrir et les séparer en deux chaînes, elles continuent à se dresser entre l'Eriador et le Lindon, dernier vestige du Beleriand.
Des Nains sont établis dans ces montagnes, dans les cités de Nogrod et Belegost au Premier Age avant de les abandonner pour rejoindre la population de Khazad-Dûm à cause de la submersion de Beleriand . Certains nains du Peuple de Durin menaient par Thrain II y résident depuis 2802 du Troisième Âge quand ils furent chassés d'Erebor par Smaug , malgré la reconquête d'Erebor par la compagnie de Thorin , les mines d'Ered Luin sont toujours un domaine où vivent des nains et ayant pour souverain le roi sous la Montagne .
Tolkien a écrit dans une de ses lettres que l'Ered Luin possédait un faible gisement de Mithril qui s'épuisa au début du Second Age1 .


Dans l'univers de la Terre du Milieu de J. R. R. Tolkien, Erebor se situe au nord de la Forêt Noire, dominant une vaste étendue plane, d'où son autre nom de Montagne Solitaire. Le Celduin y prend sa source. Ses richesses furent exploitées pour la première fois lorsque Thráin Ier, roi du peuple de Durin, s'y installa en l'an 1999 du Troisième Âge, après avoir fui la Moria où les Nains venaient d'éveiller un Balrog. Cette première colonisation d'Erebor, marquée par la découverte de l'Arkenstone, fut de brève durée : en 2190, à la mort de Thráin, son fils Thorin Ier quitta la Montagne Solitaire pour s'installer dans les Montagnes Grises.
Les Nains furent chassés de ces montagnes en 2590, et leur nouveau roi, Thrór, les ramena à l'Erebor. Ils s'enrichirent grâce au commerce avec les Hommes qui vivaient dans les alentours, notamment dans la ville de Dale (Terre du Milieu), bâtie au pied de la Montagne ; mais Smaug, dernier des grands dragons, finit par avoir vent de leur opulence. Il fondit sur la Montagne Solitaire, tua bon nombre de Nains, ruina Dale et s'installa dans la Montagne, sur un gigantesque tas d'or.
La revanche des Nains eut lieu en 2941, lorsque, avec seulement treize compagnons (dont un Hobbit, Bilbon Sacquet), Thorin II, petit-fils de Thrór, réussit à reprendre la Montagne, Smaug étant tué par l'archer Bard d'Esgaroth. Thorin périt dans la bataille des Cinq Armées qui suivit de peu cette reconquête, et son cousin Dáin II lui succéda comme Roi sous la Montagne. Les Nains d'Erebor luttèrent farouchement lors de la guerre de l'Anneau contre les Orientaux. Ils furent tout d'abord vaincus et durent s'enfermer dans la Montagne où ils furent assiégés, mais après la destruction de l'Anneau unique, les armées de Sauron, désemparées, furent vaincues et chassées par une sortie des Nains.
Dans Bilbo le Hobbit, on apprend que beaucoup de corbeaux vivent sur l'Erebor. La porte principale menant à l'intérieur du Mont Solitaire est située au-dessus de la ville qui est à la fois au pied de la montagne et au bord du Celduin. Smaug gardant cette porte, la compagnie de Thorin II décide de pénétrer dans l'Erebor par la porte secrète sur le flanc de la montagne dont la clef fut récupérée par Gandalf.


Dans Bilbo le Hobbit, Dale était la ville des hommes du Val située entre la Montagne Solitaire et le long lac. Elle a été dirigée par Girion jusqu'à sa destruction en 2770 par le dragon Smaug.
La ville est située dans l'ombre de la Montagne Solitaire. Elle a été abandonnée pendant beaucoup d'années tandis que la montagne était occupée par Smaug le dragon.
La ville a été reconstruite après la bataille des cinq armées (décrites dans le Hobbit) où Bilbon Sacquet (Bilbo Baggins) et ses compagnons nains étaient partis en quête de la montagne solitaire pour libérer la montagne de l'emprise du dragon Smaug. Pendant cette ce temps les hommes d'Esgaroth sur le long lac sont parvenus à tuer Smaug. La bataille des cinq armées a alors commencé. Les nains ont reconstruit leur royaume sous la montagne solitaire et les hommes ont commencé à revenir à Dale et avec l'aide des Nains ils ont rebâti leur cité.
Dale a été detruite une deuxième fois pendant la guerre de l'anneau par des envahisseurs de l'est. Les habitants du Val ont pris refuge dans Erebor avec les nains, et c'est pendant le siège d'Erebor que le Roi Dáin II d'Erebor et le Roi Brand de Dale furent tués au combat. Cependant, après la chute de Sauron le siège a été levé et Dale reconstruit une fois de plus.


Esgaroth est une cité fictive dans l’œuvre de J.R.R. Tolkien.
La cité d'Esgaroth est une ville sur pilotis en bois, bâtie sur le Long Lac. Elle fut fondée par des marchands voulant commercer avec les royaumes des nains, en particulier celui d'Erebor. La ville fut maintes fois reconstruite. Bien avant la Guerre de l'Anneau, Esgaroth était une cité très prospère. Elle fut détruite au 2nd âge d'Arda lors de la grande guerre qui allait mener aux événements du Seigneur des Anneaux. Elle fut reconstruite puis, au 3ème âge fut une nouvelle fois saccagée mais cette fois-ci par Smaug, le plus puissant dragon du troisième âge. Il était l'un des Uro Loki, dragons ailés du feu, la race de ver la plus terrible crée par Morgoth.Mais une fois encore les marchands d'Esgaroth se sont relevés et avec eux leur cité qui, au fil des années, s'était appauvrie et avait perdu une grande partie de sa population, si bien qu'elle n'était plus qu'un petit village de marchands sur un lac éloigné dans les terres de l'Est. Elle fut détruite une dernière fois quand Bilbo et ses compagnons provoquèrent la colère de Smaug, qui attaqua la ville. Mais Bard, capitaines des archers et descendant de Girion, le puissant seigneur de Dale, parvint à abattre le dragon.


Dernière édition par Halggïr Marteau Hardi le Sam 22 Mai - 11:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ttp://sdaring.skyrock.com/
Kilroy Pierraille
P'tit Nouveau
avatar

Nombre de messages : 9
Localisation : Dans le fond de la taverne, mais si, là, le petit truc écroulé dans le coin !
Parrain : JUPIIILER, les nains savent pourquoi !
Date d'inscription : 18/05/2010

MessageSujet: Re: le Cirth   Sam 22 Mai - 9:40

Y a certainement un truc que j'ai pas compris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suladen
Empereur des Haradrims et Prince de Cathal
avatar

Nombre de messages : 142
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: le Cirth   Sam 22 Mai - 11:45

yu devrais éditer, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Halggïr Marteau Hardi
Mercenaire vétéran et Archiviste nain
avatar

Nombre de messages : 93
Age : 18
Localisation : En Comptée ouai!!
Parrain : je viens d'arriver!
Date d'inscription : 10/04/2010

MessageSujet: Re: le Cirth   Sam 22 Mai - 12:03

L'Histoire de Kazad Dum :

Au Premier Âge
Sa fondation remonte aux premiers âges de la Terre du Milieu, lorsque Durin Trompe-la-Mort s'établit dans les cavernes naturelles qui surplombaient le Kheled-zâram, sur le versant oriental des Monts Brumeux3. En effet, selon la légende, lorsque vint Durin pour la première fois à Kheled-zâram ("Lac du miroir" en khuzdul), il y contempla pour la première fois le reflet des étoiles, il décida de fonder la cité naine de Khazad-dûm sous les montagnes toutes proches. Selon la même légende, la couronne de Durin gît tout au fond du lac. Ses successeurs étendirent la cité vers l'ouest, suivant la veine de mithril qui s'enfonçait sous le Caradhras, jusqu'à atteindre l'autre versant des Monts Brumeux, probablement au cours du Second Âge.


Au Second Âge
La Moria connut son apogée artistique et économique durant la première moitié de cet âge, grâce à l'afflux de réfugiés de Nogrod et Belegost, cités naines des Montagnes Bleues détruites lors de la destruction du Beleriand, ainsi que grâce aux échanges réalisés avec les Noldor qui peuplaient alors l'Eregion. La porte ouest de la Moria témoigne de cette amitié : elle fut réalisée avec l'aide des forgerons d'Eregion, et on peut y lire le nom de l'Elfe Celebrimbor. Lorsque Sauron détruisit ce royaume, en 1697 S.A., ce n'est que grâce à l'armée naine qu'envoya Durin III qu'Elrond parvint à s'échapper pour fonder le refuge caché de Fondcombe. Quand les forces du Mordor abandonnèrent la poursuite d'Elrond pour se retourner contre la Moria, ils trouvèrent ses portes hermétiquement closes ; de là date la profonde inimitié que voua Sauron aux Nains4. Ceux-ci combattirent encore le Mordor aux côtés de Gil-galad et Elendil lors de la guerre de la Dernière Alliance, qui conclut le Second Âge5.


Au Troisième Âge
Khazad-dûm restait opulente, mais sa population avait commencé à décroître. La veine de mithril s'enfonçait de plus en plus sous le Caradhras. En creusant de plus en plus profondément, les Nains finirent par libérer, en l'an 1980 T.A., une créature maléfique d'une grande puissance : un Balrog, qui s'était terré ici après la chute de Morgoth à la fin du Premier Âge. Il tua le roi Durin VI et l'année suivante son fils Náin. Les Nains n'eurent d'autre choix que de fuir leur cité, qui resta entre les mains du Balrog et, par la suite, des Orques que Sauron y installa. Après la grande guerre des Nains et des Orques (2793 - 2799 T.A.), qui aboutit à l'éradication presque totale des Orques des Monts Brumeux, Thráin fils de Thrór, l'héritier légitime de Durin, voulut réoccuper la Moria, mais il lui fut sagement répondu que tant que le Balrog la hanterait, les Nains ne pourraient y revenir. Son cousin Dáin lui dit :
« Mais nous n'entrerons pas à Khazad-dûm ; et toi non plus, tu n'entreras pas à Khazad-dûm. Je suis le seul dont le regard ait percé l'Ombre de la Porte. Au-delà de cette Ombre, elle est là, qui toujours t'attend : la Malédiction de Durin. Il faudra que le monde subisse de grands changements et que s'érige un pouvoir autre que le nôtre avant que le Peuple de Durin puisse de nouveau occuper la Moria.6 »
De 2989 à 2994, Balin y mena une troupe de nains. Après avoir remporté d'indiscutables succès face aux gobelins qui infestaient les lieux, il fut désigné seigneur de la Moria, titre qu'il devait conserver durant près de cinq ans. Malheureusement, il fut lâchement assassiné par un gobelin et sa disparition eut de lourdes retombées sur le moral de ceux qui l'avaient accompagné. Bientôt, le sort des armes se retourna contre eux ; enhardis par ce succès inespéré, les gobelins revinrent à la charge en très grand nombre. De plus, le Balrog était toujours présent. Les nains, qui n'étaient qu'une poignée, furent rapidement massacrés. Pas un seul des suivants de Balin ne ressortit vivant de la Moria et pendant longtemps, aucune nouvelle ne parvenant à l'extérieur, on ignora tout de leur sort.
Le Balrog ne fut vaincu qu'à l'issue d'un duel titanesque contre l'Istar Gandalf le Gris, en janvier 3018. Les Nains ne réoccupèrent Khazad-dûm qu'au cours du Quatrième Âge, menés par Durin VII, dernière réincarnation de leur premier souverain.
On pourrait également ajouter que les portes de la Moria sont gardées par le Guetteur de l'eau, une mystérieuse créature aquatique, qui vit près d'un lac artificiel créé par lui-même. Alors que la communauté de l'anneau s'apprêtait à entrer dans la Moria, il attrapa la jambe de Frodon mais, voyant que les neuf se dirigeaient vers Khazad-Dûm, le relâcha, puis ferma les portes de la Moria derrière eux.


Au Quatrième Âge
Dans l'Appendice A des Peuples de la Terre du Milieu, 12ème et dernier volume de l'Histoire de la Terre du Milieu publié en 1996 par Christopher Tolkien, l'auteur révèle qu'au Quatrième Âge, Durin VII, septième et dernière réincarnation du légendaire Durin, recolonisa Khazad-dûm qui prospéra de nouveau.

"Et la lignée de Dáin prospéra, et la richesse et le renom du royaume crurent de nouveau, jusqu'à ce que vienne, pour la dernière fois, un héritier de cette maison qui portât le nom de Durin. Il revint à la Moria, et la lumière éclaira à nouveau les profondes salles, et le son des marteaux et des harpes y revint également, jusqu'à ce que le monde vieillisse, que les Nains faillissent et que les jours de la race de Durin arrivent à leur terme."
Peuples de la Terre du Milieu, Appendice A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ttp://sdaring.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le Cirth   

Revenir en haut Aller en bas
 
le Cirth
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aerin Cirth
» Aerin Cirth, parcours d'une bibliothécaire.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Seigneur Des Anneaux :: Informations et Aides de jeu-
Sauter vers: